L’e-BULLI (Combi électrique) ouvre une nouvelle voie pour le futur de certains modèles classiques

L’e-BULLI (Combi électrique) ouvre une nouvelle voie pour le futur de certains modèles classiques

  • La carrosserie et le design du T1 « Samba Bus » fusionnent avec les composants d’un système de propulsion électrique de l’ère moderne
  • Le nouveau T1 électrique fait le lien entre l’« Elektro-Transporter » T2 (1972-1979) et l’ID. BUZZ (lancement prévu en 2022)

 

La demande des propriétaires de l’historique VW Transporter, également connu sous les noms de Bulli, Combi et Microbus, de pouvoir conduire un véhicule classique zéro émission doté d’un système de propulsion électrique moderne est en augmentation. Avec le nouvel e-BULLI, Volkswagen Commercial Vehicles dévoile aujourd’hui ce à quoi peut ressembler un véhicule classique du futur en associant ce modèle emblématique au charme d’une conduite zéro émission. En 1972 déjà, Volkswagen avait mis au point un premier Transporter électrique, alors basé sur le T2. L’e-BULLI de 2020 repose quant à lui sur le T1, et plus précisément, un « Samba Bus ». Ce modèle, produit en 1966, exporté à Los Angeles avant de revenir en Europe, a été totalement repensé et doté d’un système de propulsion électrique moderne. Volkswagen Commercial Vehicles présentera pour la première fois l’e-BULLI au public à l’occasion du Techno Classica d’Essen qui était prévu du 25 au 29 mars mais qui est, étant donné les circonstances, reporté au mois de juin.

 

Dans les grandes métropoles comme Paris et Londres, il devient de plus en plus difficile, voire de plus en plus onéreux, de conduire un véhicule ancien en raison des restrictions imposées. Or, de manière générale, de plus en plus de personnes souhaitent rouler dans des jeunes ancêtres ou ancêtres avec un moteur électrique. C’est justement là que Volkswagen Commercial Vehicles fait entrer en scène son e-BULLI, croisement entre un véhicule historique et la technologie de propulsion électrique, ayant pour vocation d’ouvrir une fenêtre sur le futur des modèles classiques.

Le système de propulsion électrique du « Samba Bus » reprend le groupe motopropulseur et la batterie de Volkswagen Group Components. Il se compose de composants de série des véhicules électriques Volkswagen les plus récents. L’e-BULLI est donc la mise en œuvre de l’étape de développement la plus avancée de la technologie zéro émission. En outre, le véhicule d’exposition a reçu un châssis moderne et plus sûr.

Parallèlement à l’ingénierie, le centre de design de Volkswagen Commercial Vehicles a développé un concept extérieur et intérieur aussi avant-gardiste qu’élégant en coopération avec Volkswagen Commercial Vehicles Oldtimer et le département Communication. L’e-BULLI jette ainsi un pont entre l’historique T2 électrique (produit entre 1972 et 1979) et le futur ID. BUZZ (dont le lancement est prévu en 2022). Une symbiose fascinante entre tradition et modernité, que ce soit en matière d’esthétique, de technique ou de comportement dynamique.

Les premiers croquis montrent le fruit des travaux du centre de design de Volkswagen Commercial Vehicles : l’e-BULLI est un véhicule classique high-tech destiné à celles et ceux qui voyagent dans le temps. Les designers ont modernisé l’extérieur du véhicule emblématique avec sensibilité et finesse. Ils ont ajouté des détails, tels que des phares LED ronds, qui évoquent le passage à l’ère moderne dès le premier regard. Ce n’est que lorsque le regard va au-delà des vitres et plonge dans l’habitacle qu’il découvre plusieurs éléments inhabituels pour un T1.

Les designers de Volkswagen Commercial Vehicles ont repensé une grande partie de l’habitacle, sans pour autant perdre de vue le concept d’origine. Les sièges en cuir constituent l’une des nouveautés, tout comme le levier de vitesses automatique positionné entre le siège du conducteur et celui du passager avant. Le plancher se pare de bois massif à l’image de celui revêtant le pont d’un navire. Pourvu d’un vaste toit repliable, ce « Samba Bus » des temps modernes en vient presque à afficher un caractère maritime. Sentir la nature glisser silencieusement est sans aucun doute l’une des meilleures expériences sur la route avec l’e-BULLI.

Le cockpit a aussi été délicatement modernisé. Le compteur de vitesse, hérité de l’original, se dote désormais de LED affichant la position automatique sélectionnée (P, R, N ou D). En son centre, apparaît un petit, mais harmonieux, symbole Bulli stylisé. L’écran intégré dans la console du toit permet de contrôler toutes sortes de fonctions différentes de l’e-BULLI, tout en donnant accès à une foule d’informations.

A propos de Volkswagen Belgium

Press room Volkswagen Import (Belgique) réservée à l'usage des journalistes.

Copyright: textes et photos libres de droits pour utilisation rédactionnelle. Toute autre utilisation des textes et des photos n'est pas autorisée. Les informations relatives aux prix et aux équipements sont données à titre indicatif seulement. Les informations pour le marché belge se retrouvent sur le site:  www.volkswagen.be 

Profil du groupe:

Fondé en 1805, le groupe D’Ieteren vise, à travers plusieurs générations familiales, la croissance et la création de valeur en poursuivant une stratégie à long terme pour ses activités et en soutenant leur développement en tant que leader de leur secteur ou dans leurs géographies. Le groupe possède actuellement les activités suivantes :

  • D'Ieteren Auto distribue en Belgique les véhicules de marques Volkswagen, Audi, SEAT, Škoda, Bentley, Lamborghini, Bugatti, Porsche et Yamaha. La société a une part de marché d’environ 22 % et 1,2 million de véhicules en circulation. Le modèle économique de D'Ieteren Auto est en train d'évoluer pour offrir des solutions de mobilité plus fluides, plus accessibles et plus durables afin d'améliorer la vie des citoyens au quotidien. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ont atteint respectivement 3,6 milliards d’euros et 119,0 millions d’euros en 2019.
  • Belron (54,85% des droits de vote) a un objectif clair : « faire la différence en s’impliquant avec un soin réel dans la résolution des problèmes des clients ». Leader mondial dans le domaine de la réparation et du remplacement de vitrage de véhicules, Belron opère dans 39 pays par l'intermédiaire d'entreprises détenues à 100 % et de franchises, avec des marques numéro un sur le marché – notamment Carglass®, Safelite® et Autoglass®. De plus, l'entreprise gère les demandes d’indemnisation concernant les vitres de véhicules et autres pour le compte des assureurs. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 4,2 milliards d’euros et 400,5 millions d’euros en 2019.
  • Moleskine (détenu à 100%) est une marque aspirationnelle invitant à l’exploration et l’expression d’un style de vie, qui regroupe toute une famille d'objets iconiques tels que le légendaire carnet Moleskine et des accessoires d’écriture, de voyage et de lecture, à travers une stratégie de distribution multicanal dans plus de 100 pays. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 163,9 millions d’euros et 18,6 millions d’euros en 2019.
  • D’Ieteren Immo gère les intérêts immobiliers du groupe D’Ieteren en Belgique. Elle possède et gère quelque 30 biens immobiliers qui ont généré des revenus locatifs nets de 19,7 millions d’euros en 2019. Elle est également chargée de projets d'investissement et d'étudier la possibilité de rénover certains sites. 



Information relative aux données personnelles et à leurs traitements:  www.dieteren.be/fr/privacypolicy