Volkswagen Véhicules Utilitaires électrifie le Crafter: Le e-Crafter zéro émission arrive

Volkswagen Véhicules Utilitaires électrifie le Crafter: Le e-Crafter zéro émission arrive

 

  • La première mondiale du e-Crafter inaugure une nouvelle ère
  • Charge utile autorisée jusqu’à 1,72 t
  • Le fourgon tout électrique à toit surélevé est un spécialiste de la ville

 

Le bon modèle au bon moment : Volkswagen Véhicules Utilitaires présente à Hambourg le nouveau e- Crafter* – à moteur électrique zéro émission, conçu pour des charges  utiles jusqu’à 1,72 t. Avec une puissance de 136 ch (100 kW), le e-Crafter rejoindra la nouvelle gamme Crafter dès septembre, au titre de premier utilitaire zéro émission de la marque. Les débuts du fourgon électrique à pavillon surélevé marquent également le lancement d’une grande campagne sur le front de la mobilité électrique : Volkswagen Véhicules Utilitaires va multiplier les modèles entièrement ou partiellement électrifiés.

Le nouveau e-Crafter est à l’avant-garde du progrès : conçu comme un véhicule zéro émission, il peut circuler dans les zones urbaines à circulation restreinte du monde entier. Le e-Crafter n’est pas concerné à long terme par les interdictions de rouler qui peuvent être décrétées à Hambourg ou à Paris selon le niveau d’émissions polluantes et le type de motorisation. À ce titre, avant même son lancement sur le marché, le nouveau e-Crafter a reçu le « Europäischer Transportpreis für Nachhaltigkeit 2018 » (Trophée européen du transport durable 2018) dans la catégorie « Utilitaires et voitures de livraison ».

 

Une autonomie conforme aux distances parcourues dans la pratique

Le e-Crafter a été conçu pour toutes les entreprises travaillant à l’intérieur des villes : les distributeurs du secteur logistique et messagerie opérant sur les derniers kilomètres, les artisans, les petits commerçants, les représentants du secteur de l’énergie ou encore les entreprises de taxi ou de navette. Avec une autonomie maximale de 173 km (NEDC) et une vitesse de pointe volontairement limitée à 90 km/h, le e-Crafter répond précisément aux besoins réels des conducteurs d’utilitaires en milieu urbain.

Le choix de cette configuration repose sur des enquêtes de mobilité extrêmement poussées : avant de concevoir le e-Crafter, Volkswagen Véhicules Utilitaires a analysé plus de 210 000 profils de conduite auprès de plus de 1 500 clients. Il ressort de cette enquête que la plupart des conducteurs parcourent entre 70 et 100 km par jour au volant de leur utilitaire. C’est exactement pour ces trajets – souvent ponctués d’arrêts et de redémarrages – que Volkswagen Véhicules Utilitaires a conçu le nouveau e-Crafter. Autrement dit, les ingénieurs ont abordé le développement du e-Crafter non pas avec une autonomie maximale en tête, mais avec une autonomie réaliste. Cette approche a permis de proposer une tarification au niveau de la concurrence grâce à un format de batterie plus compact : le nouveau e-Crafter sera vendu en Allemagne à un tarif net commençant à  69 500 euros. Comme tous les Crafter, le châssis du nouveau modèle sera produit dans l’usine de Września, en Pologne. L’assemblage des composantes électriques aura lieu dans l’usine-mère de la marque Volkswagen Véhicules Utilitaires à Hanovre.

 

Le fourgon zéro émission est basé sur le Crafter de deuxième génération

Le e-Crafter a été conçu parallèlement aux modèles équipés de moteurs diesels Euro 6 (TDI) à émissions optimisées. Avec des avantages décisifs à la clé : étant donné que le e-Crafter n’est pas un véhicule électrique transformé après coup, mais un modèle du Crafter de deuxième génération conçu comme un fourgon zéro émission, Volkswagen Véhicules Utilitaires a pu utiliser au mieux l’architecture du grand fourgon pour intégrer les composants électriques. Ainsi, la batterie au lithium-ion est placée dans le soubassement du e-Crafter pour un minimum d’encombrement. Cela permet d’exploiter la totalité du volume de chargement du fourgon tôlé à pavillon surélevé (2 590 mm de hauteur), soit 10,7 m3. Il en va de même pour d’autres valeurs de référence comme la largeur de chargement (1 380 mm) ou la hauteur de chargement (1 861 mm). Selon les versions, la charge utile autorisée varie entre 0,975 et 1,72 t.

 

Le moteur électrique, la boîte de vitesses et le différentiel réunis dans un module compact

Le moteur électrique, un moteur synchrone de type EEM85, est intégré à l’avant du e-Crafter et fournit une puissance de crête de 100 kW. Le couple maximum de 290 Nm est transmis aux roues avant par l’intermédiaire d’une boîte automatique 1 vitesse (EQ 290) conçue spécialement pour les véhicules utilitaires. Le moteur, la boîte et le différentiel sont regroupés dans un module compact. Ce bloc provient de l’usine de production de composants de Kassel (Allemagne). Parmi les autres composants techniques de la motorisation figurent le calculateur de moteur et l’électronique de puissance et de commande pour transmission électrique. Celle-ci régule le flux d’énergie haute tension entre le moteur électrique et la batterie. Le courant continu (DC) stocké dans la batterie au lithium-ion est converti en courant alternatif (AC) par l’électronique de puissance. Un convertisseur CC/CC produit le courant 12 V destiné au réseau de bord.

 

Le moteur électrique à couple élevé est taillé pour le grand Crafter

Un moteur électrique délivre son couple maximum dès le démarrage. Le e-Crafter en témoigne avec des accélérations magistrales. De plus, qu’il évolue dans le quartier Montmartre à Paris ou dans le quartier Treppenviertel de Hambourg, le e-Crafter est à son aise dans les rues en pente grâce à une capacité de franchissement de 20 %. Le fourgon zéro émission n’en reste pas moins très économe, puisque la consommation électrique s’établit à 21,54 kW aux 100 km en cycle combiné avec une charge utile de 0,975 t.

 

Sur une borne de recharge CCS, la batterie est rechargée à 80 % en 45 min

Raccordée à une borne de recharge CCS de 40 kW (courant continu), la batterie, d’une capacité énergétique de 35,8 kWh, se recharge à 80 % en seulement 45 minutes. Le sigle CCS recouvre le système de charge combiné (Combined Charging System), un standard international de recharge en courant continu, de série sur le e-Crafter. Branchée sur une station de recharge domestique AC de 7,2 kW (courant alternatif), la batterie se recharge à 100 % en 5 heures et 20 minutes – typiquement pendant la nuit, sur le site de l’entreprise.

 

Systèmes innovants d’aide à la conduite, de confort et d’infodivertissement

Comme indiqué, le nouveau e-Crafter est basé sur la deuxième génération du Crafter, arrivée sur le marché en 2017. Techniquement innovant et visuellement marquant, le Crafter fait toujours partie des modèles clés de la marque en 2018 : pour la seule période de janvier et juin, Volkswagen Véhicules Utilitaires a augmenté les livraisons du modèle Crafter de 24,5 %, atteignant les 26 800 véhicules livrés.

Le e-Crafter arrive sur le marché avec les systèmes d’aide à la conduite, de confort et d’infodivertissement les plus récents. Parmi les équipements de série à bord figurent le système d’aide au stationnement avec protection latérale (réduit le risque d’endommagement du Crafter ou d’autres véhicules lors des manœuvres, grâce à 16 capteurs à ultrasons répartis autour du véhicule), une caméra multifonction (à l’avant) et une caméra de recul. Par ailleurs, le Crafter est le premier utilitaire de sa catégorie à embarquer de série un freinage anti-multicollisions (aide pour éviter les sur-accidents).

L’assistant par vent latéral est également inclus par défaut. La dotation de série du nouveau e-Crafter comprend d’autres équipements : projecteurs à LED (pour feux de croisement, feux de route et feux de jour), climatisation automatique (Climatronic), siège chauffant, pompe à chaleur et pare-brise chauffant, sièges confort et système de navigation « Discover Media » avec « App-Connect » (intégration des applications de smartphone), commande vocale et interface de téléphonie mobile. Il est possible d’utiliser en option des services mobiles en ligne grâce à « Car-Net Guide & Inform ».

 

Testé à l’épreuve du quotidien par des professionnels en Europe

Volkswagen Véhicules Utilitaires a associé de grands clients européens au développement de son fourgon moderne. Les retours d’expérience et les suggestions remontées par les gestionnaires de flotte ont été analysés en vue de préparer parfaitement le e-Crafter, tel qu’il se présente dans sa version de série actuelle, à un usage quotidien. Vingt-cinq entreprises d’Allemagne, des Pays-Bas, de Grande-Bretagne et de Suède ont participé aux derniers essais pratiques du e-Crafter. Ils ont ainsi intégré une flotte de 38 véhicules de pré-série à leur parc. L’utilitaire zéro émission a maîtrisé avec brio cette mise à l’épreuve. Il est particulièrement important de noter que, même dans des conditions parfois extrêmement exigeantes, l’autonomie moyenne constatée en conditions réelles était de 100 km.

 

* e-Crafter, charge utile de 0,975 t – consommation électrique en kWh/100 km : 21,54 (en cycle mixte), émissions CO2 en g/km : 0 (en cycle mixte)

 

À propos de la marque Volkswagen Véhicules Utilitaires :

Marque indépendante au sein du groupe Volkswagen, Volkswagen Véhicules Utilitaires (VVU) assure dans le monde entier le développement, la construction et la distribution de véhicules utilitaires légers. Elle produit les gammes Transporter, Caddy, Crafter et Amarok. VVU entretient le dialogue avec ses clients pour imaginer les meilleurs concepts de véhicule et les meilleures solutions de télématique et de logistique en vue d’une utilisation raisonnable des ressources et une efficacité maximale. La marque a livré quelque 498 000 utilitaires légers, produits sur les sites de Hanovre (ALL), Poznań (POL), Września (POL) et Pacheco (ARG). VVU emploie plus de 21 000 personnes à travers le monde, dont 14 000 sur le site de Hanovre.

A propos de Volkswagen Belgium

Press room Volkswagen Import (Belgique) réservée à l'usage des journalistes.

Copyright: textes et photos libres de droits pour utilisation rédactionnelle. Toute autre utilisation des textes et des photos n'est pas autorisée


Fondé en 1805, le groupe D’Ieteren vise, à travers plusieurs générations familiales, la croissance et la création de valeur en poursuivant une stratégie à long terme pour ses activités et en soutenant leur développement en tant que leader de leur secteur ou dans leurs géographies. Le groupe possède actuellement trois activités articulées autour de marques fortes :

- D’Ieteren Auto distribue en Belgique les véhicules des marques Volkswagen, Audi, SEAT, Škoda, Bentley, Lamborghini, Bugatti, Porsche et Yamaha. Il est le premier distributeur de voitures en Belgique avec une part de marché d’environ 21% et 1,2 million de véhicules en circulation fin 2017. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ont atteint respectivement 3,3 milliards d’euros et 85,9 millions d’euros en 2017.

- Belron (détenu à 54,85%) fait la différence pour ses clients en prenant en charge leurs problèmes quotidiens avec soin et professionnalisme. Il est le leader mondial de la réparation et du remplacement de vitrage de véhicules à travers plus de dix marques principales, dont Carglass®, Safelite® AutoGlass et Autoglass®. De plus, il gère les demandes d’indemnisation concernant les vitres de véhicules et autres pour le compte des clients des assurances. Belron étend actuellement son offre de services à la résolution des problèmes de personnes ayant besoin d’assistance pour réparer leur véhicule ou leur habitation. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 3,5 milliards d’euros et 189,8 millions d’euros en 2017.

- Moleskine (détenu à 100%) est une marque aspirationnelle invitant à l’exploration et l’expression d’un style de vie, qui regroupe toute une famille d'objets iconiques tels que le légendaire carnet Moleskine et des accessoires d’écriture, de voyage et de lecture, à travers une stratégie de distribution multicanal dans plus de 115 pays. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ont atteint respectivement 155 millions d’euros et 25 millions d’euros en 2017.

Information relative aux données personnelles et à leurs traitements:  www.dieteren.be/fr/privacypolicy