Volkswagen renforce sa présence aux États-Unis avec une variante 5 places de l'Atlas (Version Fr)

Volkswagen renforce sa présence aux États-Unis avec une variante 5 places de l'Atlas (Version Fr)

Mardi 20 mars 2018 —

Après le lancement couronné de succès du SUV Atlas, Volkswagen renforce sa présence sur le marché nord-américain avec une version cinq places de son grand SUV. Un concept proche de la future version de série sera présenté la semaine prochaine au salon de New York.

Ce tout nouveau modèle conçu et développé aux États-Unis est basé sur le SUV Atlas, lancé en 2017. Le modèle s’y est déjà écoulé à plus de 36 000 exemplaires, contribuant à faire passer la part des SUV dans les ventes de Volkswagen à plus de 50 % sur ce marché.

 

Construit sur la plate-forme MQB comme l’Atlas, le nouveau SUV s’en distingue par une partie arrière dynamique et une ligne de toit inspirée des coupés sportifs. Il sera construit dans l’usine américaine de Chattanooga (Tennessee) aux côtés de la version 7 places. Le concept, dévoilé au Salon de l’Automobile de New York, démontrera le potentiel pour de futures déclinaisons du modèle.

 

Ce nouveau modèle s’inscrit dans la stratégie TRANSFORM 2025+ de Volkswagen. Ce plan prévoit notamment l’élargissement de l’offre de SUV comme vecteur de croissance pour répondre à la demande toujours plus forte pour ce type de carrosserie. Au total, ce sont 19 SUV qui seront proposés par Volkswagen à travers le monde en 2020, depuis un petit SUV au format de la Polo jusqu’au grand Atlas.

 

Volkswagen investira environ 340 millions de dollars en lancement de produits, en plus des 900 millions d'euros déjà investis pour l'agrandissement de l'usine de Chattanooga. L'Atlas 5 places sera la troisième modèle produit sur place, après la Passat (depuis 2011) et l'Atlas 7 places (depuis 2017).