Volkswagen renforce sa présence aux États-Unis avec une variante 5 places de l'Atlas (Version Fr)

Volkswagen renforce sa présence aux États-Unis avec une variante 5 places de l'Atlas (Version Fr)

Après le lancement couronné de succès du SUV Atlas, Volkswagen renforce sa présence sur le marché nord-américain avec une version cinq places de son grand SUV. Un concept proche de la future version de série sera présenté la semaine prochaine au salon de New York.

Ce tout nouveau modèle conçu et développé aux États-Unis est basé sur le SUV Atlas, lancé en 2017. Le modèle s’y est déjà écoulé à plus de 36 000 exemplaires, contribuant à faire passer la part des SUV dans les ventes de Volkswagen à plus de 50 % sur ce marché.

 

Construit sur la plate-forme MQB comme l’Atlas, le nouveau SUV s’en distingue par une partie arrière dynamique et une ligne de toit inspirée des coupés sportifs. Il sera construit dans l’usine américaine de Chattanooga (Tennessee) aux côtés de la version 7 places. Le concept, dévoilé au Salon de l’Automobile de New York, démontrera le potentiel pour de futures déclinaisons du modèle.

 

Ce nouveau modèle s’inscrit dans la stratégie TRANSFORM 2025+ de Volkswagen. Ce plan prévoit notamment l’élargissement de l’offre de SUV comme vecteur de croissance pour répondre à la demande toujours plus forte pour ce type de carrosserie. Au total, ce sont 19 SUV qui seront proposés par Volkswagen à travers le monde en 2020, depuis un petit SUV au format de la Polo jusqu’au grand Atlas.

 

Volkswagen investira environ 340 millions de dollars en lancement de produits, en plus des 900 millions d'euros déjà investis pour l'agrandissement de l'usine de Chattanooga. L'Atlas 5 places sera la troisième modèle produit sur place, après la Passat (depuis 2011) et l'Atlas 7 places (depuis 2017).

A propos de Volkswagen Belgium

Press room Volkswagen Import (Belgique) réservée à l'usage des journalistes.

Copyright: textes et photos libres de droits pour utilisation rédactionnelle. Toute autre utilisation des textes et des photos n'est pas autorisée

Profil du groupe:

Fondé en 1805, le groupe D’Ieteren vise, à travers plusieurs générations familiales, la croissance et la création de valeur en poursuivant une stratégie à long terme pour ses activités et en soutenant leur développement en tant que leader de leur secteur ou dans leurs géographies. Le groupe possède actuellement les activités suivantes :

  • D'Ieteren Auto distribue en Belgique les véhicules de marques Volkswagen, Audi, SEAT, Škoda, Bentley, Lamborghini, Bugatti, Porsche et Yamaha. La société a une part de marché d’environ 22 % et 1,2 million de véhicules en circulation. Le modèle économique de D'Ieteren Auto est en train d'évoluer pour offrir des solutions de mobilité plus fluides, plus accessibles et plus durables afin d'améliorer la vie des citoyens au quotidien. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ont atteint respectivement 3,6 milliards d’euros et 119,0 millions d’euros en 2019.
  • Belron (54,85% des droits de vote) a un objectif clair : « faire la différence en s’impliquant avec un soin réel dans la résolution des problèmes des clients ». Leader mondial dans le domaine de la réparation et du remplacement de vitrage de véhicules, Belron opère dans 39 pays par l'intermédiaire d'entreprises détenues à 100 % et de franchises, avec des marques numéro un sur le marché – notamment Carglass®, Safelite® et Autoglass®. De plus, l'entreprise gère les demandes d’indemnisation concernant les vitres de véhicules et autres pour le compte des assureurs. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 4,2 milliards d’euros et 400,5 millions d’euros en 2019.
  • Moleskine (détenu à 100%) est une marque aspirationnelle invitant à l’exploration et l’expression d’un style de vie, qui regroupe toute une famille d'objets iconiques tels que le légendaire carnet Moleskine et des accessoires d’écriture, de voyage et de lecture, à travers une stratégie de distribution multicanal dans plus de 100 pays. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 163,9 millions d’euros et 18,6 millions d’euros en 2019.
  • D’Ieteren Immo gère les intérêts immobiliers du groupe D’Ieteren en Belgique. Elle possède et gère quelque 30 biens immobiliers qui ont généré des revenus locatifs nets de 19,7 millions d’euros en 2019. Elle est également chargée de projets d'investissement et d'étudier la possibilité de rénover certains sites. 



Information relative aux données personnelles et à leurs traitements:  www.dieteren.be/fr/privacypolicy