Première des nouvelles Golf GTI, GTE et GTD : Volkswagen numérise les icônes sportives

Première des nouvelles Golf GTI, GTE et GTD : Volkswagen numérise les icônes sportives

Trois nouvelles Golf, trois caractères:


• Essence, hybride et diesel. La Golf GTI et la Golf GTE partiellement électrique affichent désormais la même puissance. La Golf GTD est plus efficace sur de longues distances
• « Innovision Cockpit ». Les Golf GTI, GTE et GTD sont systématiquement munies de cadrans numériques et d’un système d’infodivertissement de 10 pouces.
• Toujours connecté. Les services « We Connect » font passer le streaming, la radio Internet et d’autres fonctions en ligne à bord des Golf GTI, GTE et GTD
• Pouls du monde numérique. La nouvelle touche start-stop clignote en rouge avant le démarrage du moteur
• Design charismatique. Nouveaux pare-chocs, nouveau becquet arrière de pavillon, nouveau diffuseur et nouveaux monogrammes
• La lumière remplace le chrome. Les Golf GTI, GTE et GTD sont équipées pour la première fois d’une grille de calandre éclairée (de série)
• LED en formation en X. Cinq LED agencées de manière prononcée constituent les projecteurs antibrouillard dans les pare-chocs (en option).

Golf GTI


• L’icône : huitième génération. La nouvelle Golf GTI est une pure compacte sportive de l’ère numérique, pourvue d’efficacité
• Moteur turbo essence. Le moteur GTI d’une puissance de 180 kW (245 ch) propulse l’originale et l’inimitable compacte sportive.
• Passage de vitesses plus rapide. La boîte DSG à double embrayage dotée d’une commande shift-by-wire offre des caractéristiques spécifiques à la Golf GTI
• Éclairage élégant. Projecteurs à LED et blocs de feux arrière à LED, éclairage d’ambiance extérieur et intérieur

Charisme GTI. Pare-chocs avant ouverts munis d’ailes GTI et de grilles alvéolées, diffuseur GTI avec des sorties d’échappement à gauche et à droite
• Fonctionnalités issues des sports automobiles. Les bas de caisse noirs aux traits acérés forment une ligne avec le séparateur avant et le diffuseur arrière
• Volant GTI. Nouveau volant sport multifonction gainé de cuir perforé assorti de commandes tactiles et d’un logo GTI en chrome/rouge
• La GTI d’une nouvelle époque. Le « Digital Cockpit » et un éclairage d’ambiance à 30 couleurs comprenant un mode GTI spécifique

Golf GTE


• La sportive électrifiée. La nouvelle hybride rechargeable hautes performances allie durabilité électrique et dynamisme généreux.
• Moteur essence turbo plus moteur électrique. La Golf GTE de 180 kW (245 ch) a atteint le niveau de puissance de la Golf GTI
• Zéro émissions localement. La batterie, dont la capacité énergétique est de 50 % plus élevée (13 kWh), augmente l’autonomie électrique à environ 60 km
• Démarrage électrique permanent. La propulsion hybride rechargeable hautes performances de la Golf GTE démarre toujours en mode électrique, donc sans générer d’émissions
• Commande hybride prédictive. L’intelligence de l’électronique à bord de la GTE utilise des données GPS et de l’itinéraire pour régler la propulsion
• IQ.DRIVE (en option). Le « Travel Assist » aide le conducteur avec des interventions de braquage, accélérations et freinages (jusqu’à 210 km/h) à bord de la Golf GTE
• Trait distinctif GTE. La GTE sans sorties d’échappement visibles (GTI avec une sortie d’échappement à droite et une à gauche, GTD avec une double sortie d’échappement à gauche)
• Instruments GTE. Le « Digital Cockpit » et le système d’infodivertissement affichent l’efficacité et l’autonomie spécifiques à la GTE

Golf GTD


• La sportive endurante. L’excellent rendement du nouveau moteur GTD donne lieu à d’excellentes autonomies
• Turbo diesel. Une puissance de 147 kW (200 ch) et un couple de 400 Nm caractérisent la Golf la plus puissante munie d’un moteur TDI
• Double catalyseur SCR. Le Twindosing réduit significativement les émissions d’oxyde d’azote (NOx) du TDI par rapport au moteur du prédécesseur
• Toujours automatique. La nouvelle Golf GTD est lancée sur le marché de série avec une boîte DSG à double embrayage et 7 rapports
• Projecteurs à LED de série. En option, la GTD est équipée d’une ailette de grille de calandre éclairée qui se prolonge jusque dans les projecteurs à LED
• Insignes GTD. Grille de ventilation alvéolée, étriers de frein rouges, grille de calandre éclairée et bouton de démarrage clignotant en rouge
• Intérieur GTD. L’éclairage d’ambiance à 30 couleurs et le nouveau « Digital Cockpit » confèrent à la voiture une atmosphère GTD supplémentaire.
• GTD numérisée. Nouvelles surfaces tactiles à curseur, écrans et shift-by-wire

LA NOUVELLE GOLF GTI, GOLF GTE et GOLF GTD
Wolfsburg, mars 2020. Une voiture devient une icône lorsque l’ADN de son design et son caractère sont identifiables sur plusieurs décennies. Une icône se doit de dégager sans cesse de fortes impulsions et donc de délivrer de nouvelles réponses aux défis de l’époque. Comme la Golf GTI. Depuis 44 ans, Volkswagen réinvente de génération en génération cette icône des voitures de sport compactes malgré la continuité du concept. La huitième réinterprétation de la Golf GTI fait ses débuts. Nouveau design, nouvelle conception, numérisation et interconnexion résolues. Une Golf GTI dans l’ère du temps. La Golf 1 sortie en 1976 a donné naissance à une famille de véhicules depuis longtemps. La première Golf GTD lui emboîte le pas en 1982 avec un moteur turbo diesel suralimenté et la première Golf GTE munie d’une propulsion hybride rechargeable sort en 2014. C’est en toute logique que la première mondiale de la nouvelle Golf GTI s’accompagne également du lancement des nouvelles Golf GTD et GTE. Trois Golf, trois caractères, trois systèmes de propulsion efficaces et propres, mais un seul design et une seule philosophie d’équipement.
GTI. La nouvelle Golf GTI est arrivée : une compacte sportive high-tech, à la fois agile, pure et efficace, s’inscrivant dans l’ère numérique avec 180 kW (245 ch).
GTE. Avec un système d’une puissance de 180 kW, la Golf GTE est désormais aussi puissante que la Golf GTE. Sa propulsion hybride, conçue pour réaliser des performances sportives, associe un dynamisme généreux à la durabilité électrique ainsi qu’à des distances zéro émission d’environ 60 kilomètres.
GTD. La nouvelle Golf GTD démarre sous forme de sportive endurante. Une puissance de 147 kW (200 ch) et d’excellentes autonomies sont disponibles ici.

 

L’EXTÉRIEUR.


Partie avant dynamique. Le design des nouveaux modèles Golf sportifs reflète un charisme à l’état pur. Les projecteurs à LED de série sont abaissés et forment une barre transversale prononcée avec la grille de calandre. Plus haut, au bout du capot moteur, s’étend un liseré rouge dans le cas de la GTI, bleu pour la GTE et argent sur la GTD. Elles sont toutes munies de l’insigne typique tel que la grille de calandre rouge de la première Golf GTI. Lorsque les feux de jour s’allument, au choix de manière automatique quand le conducteur s’approche de la voiture avec la clé, une bande à LED dans les projecteurs accompagne la ligne rouge, bleue ou argent. Pour la première fois, la grille de calandre est également illuminée de série, sous forme de prolongement de la bande à LED. Il en résulte un design lumineux avant inimitable et complètement innovant sur les modèles GTI, GTE et GTD. Marquante et inimitable : la grande grille d’entrée d’air inférieure non divisée dans un motif alvéolé typique pour ces modèles ; encadrée à l’extérieur par une application noire, réalisée sous forme d’ailes prononcées sur les côtés. Les projecteurs antibrouillard (en option) intégrés à la grille d’entrée d’air font désormais partie des emblèmes GTI.

Silhouette marquante. La partie latérale attire tous les regards grâce aux jantes en alliage léger de 17 pouces du type « Richmond » disponibles de série. Des jantes de 18 ou de 19 pouces sont disponibles sur demande. Les étriers des freins des nouvelles Golf sportives sont peints en rouge. La GTI et la GTD portent en outre un signet assorti des trois lettres en question sur les ailes avant latérales. La GTE s’en passe à cet endroit, mais bénéficie d’une trappe supplémentaire pour la prise de recharge des batteries côté passager avant. Des bas de caisse plus larges en noir, réalisés sous forme de séparateurs comme dans les sports automobiles, identifient les trois modèles. Les spoilers avant se forment vers l’avant et le diffuseur vers l’arrière depuis ces bas de caisse. Un spoiler individualisé prolonge la ligne du toit. L’élément de design particulièrement marquant de la partie latérale est le montant C, caractéristique de la Golf. Celui-ci accélère visuellement la carrosserie vers l’avant et intègre les graphismes emblématiques de la Golf originale et de la GTI dans l’époque actuelle.
Face arrière souveraine. La nouvelle Golf possède un épaulement puissant et une face arrière très vive. Les nouveaux modèles sportifs qui sont équipés de série de blocs de feux arrière à LED en bénéficient aussi. Les monogrammes GTI, GTE et GTD sont désormais agencés au centre sous l’emblème VW plutôt que du côté du conducteur, comme ce fut le cas jusqu’à présent. Du fait du spoiler de toit qui s’étire vers l’arrière et dispose d’un habillage noir de la lunette arrière, les GTI, GTE et GTD paraissent plus basses que les modèles moins puissants. Vers le bas, les nouvelles versions se distinguent des autres versions de la gamme de produits grâce à un diffuseur sportif. Ils se différencient également les uns des autres avec leurs sorties d’échappement. La GTI possède une sortie d’échappement à gauche et une à droite, la GTD est munie d’une double sortie à gauche et aucune sortie d’échappement n’est visible sur la GTE.

 

L’INTÉRIEUR


Les emblèmes du dynamisme. Depuis les débuts de la première Golf GTI, cette voiture se porte comme un jeans bien taillé. Dès le départ, Volkswagen a ajouté des emblèmes du dynamisme inimitables aux nombreux détails de l’habitacle : le volant sport à trois branches argentées et estampillé du symbole Wolfsbourg, le pommeau du levier de vitesses en forme de balle de golf noire, les sièges sport GTI au motif tartan et les parties latérales noires, le tout étant devenu culte depuis bien longtemps.
Un clin d’oeil à l’histoire, un clin d’oeil à l’avenir. Bien que Volkswagen numérise et connecte la Golf 8 et donc la GTI, la GTE et la GTD dans une mesure inédite, si bien qu’elle les propulse loin dans le futur, nombreux sont les insignes originaux qui restent présents à bord. Le volant sport d’antan s’est toutefois transformé en volant sport multifonction gainé de cuir à commandes tactiles et muni d’une touche « Travel Assist » permettant de conduire les puissants modèles Golf jusqu’à 210 km/h de manière assistée. Les trois branches argentées sont maintenues. La branche centrale est affinée par une surface intérieure rouge sur la GTI, cette zone étant bleue sur la GTE et argent sur la GTD. Le motif à carreaux des sièges sport est lui aussi incontournable. Le nouveau design à carreaux s’appelle « Scalepaper ». Il est assorti de surpiqûres rouges dans la GTI, bleues dans la GTE et gris clair dans la GTD dans les carreaux gris-noirs. Toutes les surpiqûres et toutes les barrettes sont également présentes en rouge, en bleu ou en noir selon le modèle.


Le pouls d’une nouvelle époque. L’« Innovision Cockpit » s’allume lorsque les portes des Golf GTI, GTE et GTD s’ouvrent. Il s’agit d’une fusion de la version haut de gamme du « Digital Cockpit » de 10,25 pouces (cadrans numériques) et d’un système de navigation de 10 pouces. Une nouvelle architecture numérique continue prend forme grâce à la fusion visuelle et fonctionnelle des deux écrans. L’éclairage d’ambiance, lui aussi de série, plonge les affichages et toutes les autres zones éclairées de l’habitacle (tableau de bord, revêtements de portes, rangement avec interface pour téléphone mobile et plancher) dans une palette de 30 couleurs librement configurables. La Golf GTI équipée de série d’une boîte de vitesses manuelle à six rapports possède un nouveau pommeau du levier de vitesses GTI. La GTI est disponible en option avec une boîte DSG à double embrayage à sept rapports, la GTD est d’ailleurs uniquement disponible avec cette boîte DSG. Une boîte DSG à double embrayage à six rapports développée pour la propulsion hybride est installée dans la GTE. Les modèles équipés d’une boîte DSG offrent généralement un passage des vitesses « shift by wire » et le levier de vitesses DSG est lui-même muni d’une finition spécifique. La fonctionnalité de la touche start-stop de série a été individualisée pour les systèmes de propulsion des trois Golf sportives. Elle clignote lors de l’ouverture des portes jusqu’au démarrage du moteur.

L’ÉQUIPEMENT DE SÉRIE


L’équipement de base. De manière générale, chaque nouvelle Golf est notamment équipée d’aides à la conduite telles que l’assistant de maintien de voie « Lane Assist », l’assistance au freinage d’urgence autonome « Front Assist » avec système de détection des piétons et des cyclistes, le blocage électronique de différentiel XDS et Car2X (communication locale avec d’autres véhicules et avec l’infrastructure routière). Des cadrans numériques et un système d’infodivertissement avec services et fonctions mobiles en ligne « We Connect » et « We Connect Plus » sont également inclus de série. Un volant multifonction, une climatisation automatique monozone (« Climatronic »), la fonction de démarrage confort sans clé « Keyless-Start », un prééquipement pour téléphone portable Bluetooth, des projecteurs à LED, des blocs de feux arrière, des feux de jour à LED, des lampes de lecture à LED et deux prises USB-C viennent compléter l’équipement de série. Cette palette d’équipements est une nouvelle fois étendue pour la GTI, la GTE et la GTD.
L’équipement étendu. À l’extérieur, l’équipement est étendu comme décrit par les jantes en alliage léger de 17 pouces, une face avant spécifique, un diffuseur arrière grainé, un becquet arrière de pavillon autonome, les logos correspondant aux modèles, des systèmes individuels de sorties d’échappement, des étriers de frein peints en rouge et des élargisseurs de seuils. Un train roulant sport (uniquement GTI et GTD ; abaissé de 15 mm) et les systèmes de démarrage et de verrouillage sans clé « Keyless Access » (et leur mise en scène lumineuse correspondante) font partie des fonctionnalités. À l’intérieur, la version haut de gamme du « Digital Cockpit » (plusieurs configurations d’écran) et le système de navigation de 10 pouces fusionnent pour former l’« Innovision Cockpit ». Le « Digital Cockpit » correspond chromatiquement et graphiquement au modèle en question. Les Golf GTI, GTE et GTD se différencient sur de nombreux autres détails tels que sur l’extérieur grâce aux peintures spécifiques qui sont associées à chaque propulsion : rouge (GTI), bleu (GTE) et argent (GTD). Le pédalier est toujours fini en acier inoxydable.


LES SYSTÈMES DE PROPULSION


GTI avec moteur essence turbo. La nouvelle Golf GTI est propulsée par un moteur essence turbo à injection directe de 2 litres d’une puissance de 180 kW (245 ch), l’EA888 evo4. Le couple maximal est de 370 Nm. Le moteur quatre cylindres est associé de série à une boîte de vitesses manuelle à six rapports (MQ350). Une boîte DSG à double embrayage à sept rapports (DSG sous la forme du DQ381) est disponible en option.
GTE avec une propulsion hybride rechargeable. La propulsion hybride rechargeable de la Golf GTE comprend essentiellement un moteur essence turbo de 1,4 litre (TSI sous la forme de l’EA211) de 110 kW (150 ch), du module hybride combiné au moteur électrique (85 kW), d’une boîte DSG à double embrayage à six rapports (DQ400e) et d’une nouvelle batterie au lithium-ion. La propulsion développe une puissance totale maximale de 180 kW (245 ch) et un couple total maximal de 400 Nm. L’autonomie purement électrique a largement augmenté par rapport au prédécesseur. Elle s’élève désormais à 60 km environ. Les ingénieurs de Volkswagen ont obtenu ce surcroît d’autonomie grâce à l’aérodynamique améliorée de la Golf et à une teneur énergétique de la batterie augmentée de 50 %, passant ainsi à 13 kWh. La nouvelle Golf GTE peut rouler à 130 km/h maximum en mode purement électrique. Si la batterie est suffisamment chargée, la Golf GTE démarre systématique en « E-Mode ». Si la capacité énergétique de la batterie passe en dessous d’un certain niveau ou si la vitesse dépasse les 130 km/h, la propulsion passe en mode « hybride ». En mode « hybride », le conducteur peut par ailleurs maintenir le niveau de charge à l’aide de trois symboles sur l’écran du système d’infodivertissement (avec le signe égal « = »), de l’augmenter (flèche vers le haut « ∧ ») ou de le laisser diminuer jusqu’à un niveau défini (flèche vers le bas « ∨ »). Il est ainsi possible d’entrer dans une zone urbaine visée en mode électrique, et donc sans émissions, même au bout d’un long trajet. Pour garantir la capacité énergétique souhaitée de la batterie à destination, le gestionnaire de batterie tient compte de l’itinéraire prévu lorsque le guidage du système de navigation est activé, mais aussi des données routières et topographiques. L’utilisation de la batterie est ajustée sur la base des données des trajets pour obtenir une autonomie électrique optimale.
GTD munie d’un moteur turbo diesel. La sportive adaptée aux longs trajets est équipée d’un moteur turbo diesel quatre cylindres de 2 litres (TDI) développant une puissance de 147 kW (200 ch). Le moteur de la Golf GTD (ligne de produits EA288 evo) séduit par son couple élevé maximal de 400 Nm que le moteur TDI développe même à bas régime. Comme tous moteurs turbo diesel de la nouvelle Golf, la propulsion de la GTD est également couplée à deux catalyseurs de réduction catalytique sélective situés l’un derrière l’autre. Grâce à ce nouveau système SCR Twindosing doté d’une injection d’AdBlue®, les émissions d’oxydes d’azote enregistrent une baisse considérable par rapport au prédécesseur. Volkswagen propose de série la Golf GTD munie d’une boîte DSG à double embrayage à sept rapports (DQ381).


LES TRAINS ROULANTS


Amélioration du confort et du dynamisme. Volkswagen a développé et perfectionné le train roulant des modèles de Golf GTI, GTE et GTD, la combinaison d’un essieu avant McPherson et d’un essieu arrière multibras. Un nouveau système de régulation du train roulant, la gestion de comportement dynamique du véhicule, est utilisé pour la première fois. Celui-ci permet de commander tant les fonctions XDS que les parties de la dynamique transversale des amortisseurs réglés (DCC en option). L’ouverture de boîte entre un confort maximal et une dynamique maximale a ainsi été considérablement augmentée et les propriétés de comportement dynamique ont été affutées.

La régulation adaptative des trains roulants DCC. La régulation adaptative des trains roulants DCC réagit en permanence à la chaussée et à la situation de conduite, en tenant compte, par exemple, des interventions de direction, de freinage et d’accélération. Le mode de profil de conduite choisi permet au conducteur d’adapter la réduction des mouvements de la carrosserie en fonction de ses préférences. L’amortissement nécessaire pour chaque roue est calculé en quelques fractions de seconde et ajusté sur les quatre amortisseurs. Associée au gestionnaire du comportement dynamique du véhicule, la régulation adaptative des trains roulants offre ainsi un excellent confort de conduite et un comportement dynamique optimal. La nouvelle génération du DCC permet des réglages avancés grâce au mode INDIVIDUAL en plus des précédents modes permanents COMFORT, ECO et SPORT. Un curseur numérique permet au conducteur de régler finement et de sauvegarder son mode de conduite personnel en fonction de ses goûts. Au-delà du mode CONFORT, la carrosserie est isolée au maximum de la route et le confort de conduite est encore amélioré. Une plage de réglage étendue associée à un amortissement maximal pour minimiser les déplacements de la carrosserie et pour un comportement du véhicule particulièrement direct se trouve au-dessus du mode SPORT. Sensations GTI, GTD et GTE à l’état pur garanties.

 

 

 

 

 

 

A propos de Volkswagen Belgium

Press room Volkswagen Import (Belgique) réservée à l'usage des journalistes.

Copyright: textes et photos libres de droits pour utilisation rédactionnelle. Toute autre utilisation des textes et des photos n'est pas autorisée. Les informations relatives aux prix et aux équipements sont données à titre indicatif seulement. Les informations pour le marché belge se retrouvent sur le site:  www.volkswagen.be 

Profil du groupe:

Fondé en 1805, le groupe D’Ieteren vise, à travers plusieurs générations familiales, la croissance et la création de valeur en poursuivant une stratégie à long terme pour ses activités et en soutenant leur développement en tant que leader de leur secteur ou dans leurs géographies. Le groupe possède actuellement les activités suivantes :

  • D'Ieteren Auto distribue en Belgique les véhicules de marques Volkswagen, Audi, SEAT, Škoda, Bentley, Lamborghini, Bugatti, Porsche et Yamaha. La société a une part de marché d’environ 22 % et 1,2 million de véhicules en circulation. Le modèle économique de D'Ieteren Auto est en train d'évoluer pour offrir des solutions de mobilité plus fluides, plus accessibles et plus durables afin d'améliorer la vie des citoyens au quotidien. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ont atteint respectivement 3,6 milliards d’euros et 119,0 millions d’euros en 2019.
  • Belron (54,85% des droits de vote) a un objectif clair : « faire la différence en s’impliquant avec un soin réel dans la résolution des problèmes des clients ». Leader mondial dans le domaine de la réparation et du remplacement de vitrage de véhicules, Belron opère dans 39 pays par l'intermédiaire d'entreprises détenues à 100 % et de franchises, avec des marques numéro un sur le marché – notamment Carglass®, Safelite® et Autoglass®. De plus, l'entreprise gère les demandes d’indemnisation concernant les vitres de véhicules et autres pour le compte des assureurs. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 4,2 milliards d’euros et 400,5 millions d’euros en 2019.
  • Moleskine (détenu à 100%) est une marque aspirationnelle invitant à l’exploration et l’expression d’un style de vie, qui regroupe toute une famille d'objets iconiques tels que le légendaire carnet Moleskine et des accessoires d’écriture, de voyage et de lecture, à travers une stratégie de distribution multicanal dans plus de 100 pays. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 163,9 millions d’euros et 18,6 millions d’euros en 2019.
  • D’Ieteren Immo gère les intérêts immobiliers du groupe D’Ieteren en Belgique. Elle possède et gère quelque 30 biens immobiliers qui ont généré des revenus locatifs nets de 19,7 millions d’euros en 2019. Elle est également chargée de projets d'investissement et d'étudier la possibilité de rénover certains sites. 



Information relative aux données personnelles et à leurs traitements:  www.dieteren.be/fr/privacypolicy