Pick-up à transmission intégrale et équipement high-tech : le nouvel Amarok de Volkswagen Commercial Vehicles prend son envol

Pick-up à transmission intégrale et équipement high-tech : le nouvel Amarok de Volkswagen Commercial Vehicles prend son envol

  • Le couteau suisse des pick-up : l’Amarok arrive sur le marché avec des systèmes d’aide à la conduite et de commande ultramodernes
  • Couple élevé et efficacité énergétique : trois turbodiesels quatre cylindres (TDI), un TDI six cylindres et un quatre cylindres turbo essence
  • 4MOTION pour tous les chemins : transmission intégrale avec modes de transmission réglables individuellement et jusqu’à 3 500 kg de charge tractable
  • Équipement complet : l’Amarok est lancé en Europe avec des phares LED et un turbodiesel de 125 kW (170 ch) de série.
  • Deux versions haut de gamme : PanAmericana (style tout-terrain) et Aventura (style exclusif) avec une face avant spécifique
  • En Belgique, seuls les modèles Style et Aventura sont commercialisés pour le moment.

Le nouvel Amarok monte dans les tours. Un pick-up avec des qualités « de gros porteur », un outil automobile, mûrement réfléchi de la cabine à la benne. Animé par de puissants et efficaces moteurs turbo et deux systèmes de transmission intégrale différents. À bord, plus de 25 systèmes d’assistance selon l’équipement, des écrans d’une diagonale allant jusqu’à 12,3 pouces, un mix pratique d’éléments de commande numériques et analogiques et des matériaux de grande qualité garantissent des progrès évidents par rapport à son prédécesseur, qui s’est écoulé à plus de 830 000 exemplaires.

 

Le couteau suisse des professionnels

Grâce à une charge utile pouvant atteindre 1,19 tonne, une capacité de remorquage de 3,5 tonnes et une benne encore mieux conçue, le nouvel Amarok s’acquitte de toutes les tâches imaginables, au travail comme pendant les loisirs. Fort de ses nouveaux systèmes de propulsion, d’assistance et de commande, de la robustesse typique d’un pick-up et de sa benne polyvalente, l’Amarok de deuxième génération arbore un design charismatique et s’affiche comme un véritable couteau suisse ultramoderne aux professionnels.

Quatre roues motrices et deux versions haut de gamme

Le nouvel Amarok a été conçu par Volkswagen Commercial Vehicles pour emprunter tous les chemins. C’est la raison pour laquelle il est équipé de série d’une transmission intégrale au lieu d’une propulsion en Europe et dans de nombreuses autres régions du monde. Jusqu’à cinq moteurs turbo efficaces à quatre et six cylindres fournissent la force motrice nécessaire aux tâches professionnelles et privées. Le nouvel Amarok est en outre proposé en cinq variantes d’équipement. Il s’agit des lignes Amarok, Life et Style ainsi que des versions haut de gamme PanAmericana (style tout-terrain) et Aventura (style exclusif). Le nouvel Amarok a été conçu comme un pick-up quatre portes avec une double cabine (DoubleCab) et, pour les marchés hors Europe, comme une version deux portes avec une cabine simple (SingleCab).

Plus long et plus spacieux

Avec 5 350 mm, le nouvel Amarok est 96 mm plus long que son prédécesseur. Affichant 3 270 mm, l’empattement s’est allongé de 173 mm et dégage plus d’espace dans la double cabine. L’allongement de l’empattement raccourcit les porte-à-faux. Il en résulte de plus belles proportions et une meilleure aptitude au tout-terrain, car les angles d’approche de l’Amarok DoubleCab ont été augmentés jusqu’à 30 degrés (avant) et 26 degrés (arrière).

Quatre et six cylindres

En fonction du marché, l’Amarok1/2 de nouvelle génération peut être équipé de quatre moteurs turbodiesel (TDI à quatre et six cylindres) et d’un moteur turbo à essence (TSI à quatre cylindres). Les cinq moteurs se distinguent par leur efficacité et leur couple élevé. Sur les marchés africains, par exemple, la motorisation de base est proposée : un TDI de 110 kW (150 ch)1. De nombreux marchés dans le monde, dont l’Europe, disposeront d’un TDI quatre cylindres de 2,0 litres développant 125 kW (170 ch)2. Volkswagen Commercial Vehicles propose un troisième niveau de puissance TDI sous la forme d'un quatre cylindres biturbo fort de 151 kW (205 ch)2 en Europe. Le nouveau TDI haut de gamme sera un moteur V6 qui, dans sa version répondant aux normes d’émission Euro 6, développera 177 kW (240 ch)2. Dans des pays comme l’Australie, la Nouvelle-Zélande ou l’Afrique du Sud, les deux moteurs TDI plus puissants atteignent même une puissance de 155 kW (210 ch)1 et 184 kW (250 ch)1. Pour les marchés où les moteurs à essence sont dominants dans le secteur des pick-up, il existe un TSI quatre cylindres de 222 kW (302 ch)1.

Nouvelle boîte automatique à 10 rapports

L’Amarok de 110 kW est un véhicule à propulsion avec une boîte à 5 rapports. Les TDI de 125 kW et 151 kW sont associés de série à une boîte manuelle à 6 vitesses en Europe et dans de nombreux autres pays. Une boîte automatique à 6 rapports est également disponible en option pour le TDI de 125 kW, en fonction du marché. Le TDI de 2,0 litres de 151 kW peut être configuré en option avec une nouvelle boîte automatique à 10 rapports. Le TDI de 155 kW, le V6 TDI et le turbo essence sont toujours disponibles de série avec la boîte automatique à 10 rapports.

Charge tractable de 3,5 tonnes

En Europe, toutes les versions automatiques de l’Amarok peuvent tracter des remorques d’un poids maximal de 3,5 tonnes. Hors Europe, la charge tractable maximale est également de 3,5 tonnes pour les versions avec boîte manuelle. Par rapport à son prédécesseur, le poids total autorisé de l’attelage a augmenté de 6,0 à 6,5 tonnes dans le monde entier. La charge utile maximale du pick-up à double cabine est passée à 1,19 tonne.

Deux systèmes de transmission intégrale

En Europe et dans de nombreux autres pays, l’Amarok est livré de série avec la transmission intégrale (4MOTION). En fonction de la version du moteur, deux systèmes 4MOTION différents sont utilisés : une transmission intégrale enclenchable avec trois modes de transmission et une version haut de gamme avec quatre modes de transmission. La version haut de gamme offre un quatrième mode supplémentaire (4A), à savoir une répartition variable et donc automatique de la puissance entre les essieux avant et arrière via un embrayage multidisque. Un blocage de différentiel disponible en option et des modes de conduite intelligents améliorent encore les capacités en tout-terrain.

Plus de 20 nouveaux systèmes d’aide à la conduite

Selon l’équipement, plus de 25 systèmes d’aide à la conduite améliorent encore le confort et donc la sécurité. Plus de 20 de ces systèmes sont nouveaux à bord de l’Amarok de deuxième génération, parmi lesquels un régulateur automatique de distance (assistant de contrôle de la vitesse intelligent), un assistant de stationnement pour les manœuvres assistées d’entrée et de sortie de stationnement, une vue panoramique à 360 degrés (Area View) ou un assistant de changement de voie et la reconnaissance des panneaux de signalisation.

Une face avant qui en impose

La carrosserie du pick-up affiche toute sa puissance. « Nous avons modifié de manière substantielle le design archétypal de l’Amarok avec la nouvelle génération. Il est désormais clairement plus expressif et encore plus impressionnant », explique Albert Kirzinger, designer en chef de Volkswagen Commercial Vehicles. Charismatique, la nouvelle face avant ne fait pas mystère de ses ambitions. Un élément particulièrement marquant est le capot moteur aux lignes tendues et très droites affichant clairement l’ADN Volkswagen.

Une signature lumineuse unique

Il en va de même pour les barrettes transversales de la calandre avec les phares LED intégrés de manière marquante et équipant de série toutes les versions. L’Amarok PanAmericana et l’Amarok Aventura ainsi que l’Amarok Style, dans certains pays, sont dotés des phares matriciels LED IQ.LIGHT, une première dans cette gamme. Ils assurent un éclairage interactif de la chaussée et une signature lumineuse unique. Sous les barrettes transversales, l’unité de calandre se transforme, selon les versions, en une structure horizontale de la face avant ou, dans le cas des variante PanAmericana et Aventura, en un design en forme de X. L’inscription Amarok est gravée au-dessus du support de la plaque d’immatriculation des deux modèles haut de gamme, encadré à gauche et à droite par les phares antibrouillard LED (de série à partir de Life).

Une silhouette et une face arrière clairement identifiables

Les passages de roue semi-circulaires sur les côtés sont une caractéristique typique du design de l’Amarok. Contrairement à de nombreux autres pick-up, la partie supérieure des passages de roue forme ici une ligne presque droite au lieu d’être courbe. Les ailes au-dessus des roues avec jantes en alliage léger (jusqu’à 21 pouces) présentent en outre un style distinctif et sont revêtues d’un plastique robuste au niveau des passages de roue. La face arrière porte également une signature claire : l’inscription Amarok est gravée sous le sigle VW sur presque toute la largeur de la ridelle de la benne. Le cadre extérieur de l’arrière accueille les feux arrière qui s’étirent loin dans la silhouette. Dans les versions haut de gamme PanAmericana et Aventura, ils ont un design en forme de C et sont équipés de série de la technologie LED.

Un intérieur conçu pour les pros

L’équipe de design de Volkswagen Commercial Vehicles a conçu l’intérieur en pensant à la fonctionnalité et à la qualité, en l’agrémentant d’éléments de commande et d’écrans numériques pratiques. L’aspect des matériaux jette une passerelle vers les SUV haut de gamme comme le Touareg de Volkswagen. La structure du tableau de bord est clairement organisée et ergonomique. L’environnement d’affichage se compose, dès la version de base, du Digital Cockpit de 8,0 pouces (entièrement numérique en 12,3 pouces à partir de Style) et de l’écran tactile du système d’infodivertissement disposé verticalement (10,1 pouces, 12,0 pouces à partir de Style). En outre, Volkswagen Commercial Vehicles propose dans le nouvel Amarok une combinaison intuitive de fonctions numériques et de boutons ou de molettes ergonomiques. Ainsi, le volume du système d’infodivertissement est réglé au moyen d’un bouton rotatif. Les fonctions de la transmission intégrale ainsi que les menus primaires pour le stationnement, le réglage de la climatisation, les systèmes d’aide à la conduite et les modes de conduite sont commandés par des touches. En fonction de l’équipement, ces commutateurs robustes sont dotés d’un cerclage façon chrome.

Système audio exclusif Harman Kardon et sellerie en cuir

D’autres détails d’équipement, comme le système audio Harman Kardon de 640 watts de série sur l’Amarok PanAmericana et l’Amarok Aventura, s’inscrivent résolument dans la philosophie haut de gamme du modèle. Également de série sur l’Amarok PanAmericana et l’Amarok Aventura : le tableau de bord revêtu de similicuir de haute qualité rehaussé de surpiqûres contrastantes. Les nouveaux sièges correspondent également à ce positionnement premium : le conducteur et le passager avant de l’Amarok prennent place sur des sièges de conception ergonomique, proposant 10 réglages électriques dans les finitions supérieures. L’arrière de la double cabine offre en outre beaucoup d’espace et de confort à trois adultes. Dans la version Style, les bandes centrales des sièges sont habillées de série de microfibre ArtVelours. Dans l’Amarok PanAmericana et l’Amarok Aventura, Volkswagen Commercial Vehicles utilise des garnitures en cuir aussi nobles que robustes.

Grande benne et jusqu’à 1,19 tonne de charge utile

Derrière la double cabine ou la cabine simple, la benne brille aussi par ses grandes dimensions. À l’instar de son prédécesseur, la surface de chargement entre les passages de roue offre, avec ses 1 227 mm, suffisamment de place pour accueillir une europalette en position transversale ou longitudinale. La longueur de la benne avec la ridelle fermée est de 1 624 mm pour la double cabine et de 2 332 mm pour la simple cabine. La version simple cabine peut donc même accueillir deux europalettes en position transversale. Le chargement est arrimé à l’aide de solides œillets sur le plancher de chargement et sur les parois latérales. La hauteur maximale de la ridelle arrière a également été augmentée de 21 mm maximum pour atteindre 529 mm.

La gamme d’accessoires répond à tous les souhaits

Élément intéressant pour les globe-trotters, la charge statique autorisée sur la galerie de toit passe à 350 kg, ce qui est suffisant pour une tente de toit. Des équipements tels que des jantes en alliage léger jusqu’à 21 pouces, des pneus tout-terrain (jusqu’à 18 pouces) et différents dispositifs d’attelage seront disponibles départ usine ou dans la gamme d’accessoires. Pour la benne, des détails utiles tels qu’un porte-vélos, un système de portage multifonctionnel, différents systèmes de couverture et différentes versions de la barre de style (arceau de benne) ainsi qu’une barre sport (cette dernière en exclusivité pour l’Amarok Aventura) seront également disponibles. Un hardtop pour la surface de chargement sera à nouveau disponible, transformant le pick-up en un SUV avec le volume de chargement d’un monospace.

Lancement commercial par étapes

Le nouvel Amarok sera produit en Afrique du Sud. Parallèlement à la multiplication continue du nombre d’unités produites par jour, Volkswagen Commercial Vehicles démarre le lancement sur le marché mondial. Le lancement commencera dans les premiers pays à la fin de l’année. La majorité des marchés suivra en 2023. Au cours de l’été prochain, le nouveau pick-up sera disponible à la commande dans presque tous les pays où la commercialisation de ce modèle est prévue.

Extérieur : dimensions et design

Tout est neuf, et pourtant 100 % Amarok

Aucun doute n’est possible, le design du nouveau pick-up de Volkswagen Commercial Vehicles montre clairement qu’il s’agit d’un Amarok. Et pourtant, chaque millimètre de la deuxième génération de ce véhicule polyvalent a été repensé, redéfini et redessiné par Volkswagen Commercial Vehicles. Les dimensions témoignent déjà que l’Amarok a évolué : avec 5 350 mm, la carrosserie est 96 mm plus longue que celle du modèle précédent (5 362 mm, y compris le support de plaque d’immatriculation avant). Affichant 3 270 mm, l’empattement s’est allongé de 173 mm. Il dégage ainsi plus d’espace. La largeur du nouveau modèle est de 1 910 mm, soit 2 208 mm avec les rétroviseurs extérieurs. En hauteur, l’Amarok mesure entre 1 751 et 1 884 mm selon la combinaison roue/pneu. Avec l’antenne de toit (+205 mm), la hauteur atteint 2 089 mm.

Porte-à-faux courts

L’empattement du pick-up ayant augmenté plus que sa longueur totale, les porte-à-faux de la carrosserie ont été raccourcis : 865 mm à l’avant et 1 215 mm à l’arrière (double cabine). Cette configuration crée de belles proportions et des capacités en tout-terrain encore meilleures, en fonction du chargement, de la taille des roues et du châssis. Concrètement, l’angle d’attaque de l’Amarok DoubleCab atteint une valeur maximale de 30 degrés. À l’arrière, l’angle de fuite est de 26 degrés. L’angle de rampe entre les essieux est de 21 degrés maximum. L’aptitude au tout-terrain a été encore perfectionnée par l’augmentation de la hauteur guéable de 500 à 800 mm pour le franchissement de cours d’eau. Selon l’équipement et les pneus, la garde au sol de l’Amarok double cabine peut atteindre 237 mm. Le diamètre de braquage est de 12,93 mètres.

Design charismatique

L’extérieur du pick-up Volkswagen s’affiche tout en puissance. « Nous avons modifié de manière substantielle le design archétypal de l’Amarok avec la nouvelle génération. Il est désormais clairement plus expressif et encore plus impressionnant », constate Albert Kirzinger, designer en chef de Volkswagen Commercial Vehicles, en décrivant le résultat.

Face avant de l’Amarok

Un élément particulièrement marquant est le design du capot moteur aux lignes tendues et très droites affichant clairement l’ADN Volkswagen. Son charisme s’appuie sur les barrettes transversales supérieures de la calandre et les phares LED superbement intégrés et présents de série sur toutes les versions. L’Amarok PanAmericana, l’Amarok Aventura et l’Amarok Style, selon le pays, sont équipés de série, en plus de la version standard LED, des phares matriciels LED IQ.LIGHT. De nuit, ce système d’éclairage haut de gamme baigne la route d’une lumière aussi claire qu’en plein jour, sans éblouir les véhicules circulant en sens inverse. La caméra frontale détecte le trafic en sens inverse, la circulation qui précède et les panneaux, et les différents éléments LED de la matrice passent des feux de route aux feux de croisement en conséquence. De plus, les phares matriciels LED IQ.LIGHT créent une signature lumineuse unique.

Design en X sur les versions haut de gamme

Sous les barrettes transversales de la calandre, les versions haut de gamme se distinguent par un design original. Les variantes PanAmericana et Aventura y présentent un design spécifique en forme de X. Sur l’Amarok Aventura, l’élément en X est réalisé en Light Grey Metallic clair, alors que l’Amarok PanAmericana mise ici sur la couleur contrastante sombre Wizzard Grey. L’inscription Amarok est apposée en relief au-dessus de la plaque d’immatriculation de ces deux modèles haut de gamme. Elle est encadrée à gauche et à droite par les phares antibrouillard qui utilisent également la technologie LED. La partie inférieure de la face avant (à partir de la version Life) présente deux anneaux de remorquage intégrés, qui peuvent être soumis à des forces plus élevées que les anneaux de remorquage traditionnels (équipement de base Amarok : un anneau de remorquage).

Silhouette de l’Amarok

À l’instar du modèle précédent, les passages de roue semi-circulaires sont particulièrement marquants sur les flancs. Contrairement à de nombreux autres pick-up, la partie supérieure des passages de roue forme ici une ligne presque droite au lieu d’être courbée, une caractéristique typique du design de l’Amarok. Les ailes surmontant des roues avec jantes en alliage léger (jusqu’à 21 pouces) et des pneus tout-terrain disponibles pour la première fois (jusqu’à 18 pouces, de série pour le PanAmericana) dégagent de la puissance et les passages de roue sont habillés d’éléments en plastique noir robustes. Ils constituent également la partie la plus large de la carrosserie de l’Amarok et confèrent au nouveau modèle une apparence plus musculeuse et plus puissante. Et ce n’est pas tout : l’Amarok PanAmericana et l’Amarok Aventura se distinguent facilement l’un de l’autre par leur silhouette. La barre de sport de l’Amarok Aventura, peinte dans la couleur de la carrosserie, forme au-dessus de la surface de chargement un prolongement élégant de la double cabine. Les poignées de porte, les boîtiers des rétroviseurs extérieurs, les baguettes décoratives sous les vitres latérales et les protections des marchepieds sont chromés sur l’Amarok Aventura. Celui-ci se caractérise en outre par des jantes en alliage léger de 20 pouces de série et des jantes exclusives de 21 pouces en option, avec des surfaces brillantes. À l’avant, l’Amarok PanAmericana mise quant à lui sur la couleur Wizzard Grey pour l’élément en X. L’arceau de style de la benne, constituée de profilés tubulaires solides, les marchepieds latéraux et les poignées de porte jouent le contraste en noir. Le noir se retrouve également sur le pare-chocs arrière, les boîtiers des rétroviseurs extérieurs et les jantes en alliage de 18 pouces avec leurs pneus tout-terrain. L’ensemble souligne le look tout-terrain de l’Amarok PanAmericana.

Toit de l’Amarok

Les rails de la galerie de toit sont fabriqués en aluminium. Le système de porte-tout peut supporter une charge maximale de 85 kg pendant la conduite. À l’arrêt, la limite de charge passe toutefois à 350 kg, ce qui permet notamment d’utiliser une tente de toit plus grande.

Face arrière de l’Amarok

Le nouvel Amarok est aussi clairement reconnaissable à l’arrière. La large ridelle est flanquée de grands feux arrière. Dans le cas de l’Amarok PanAmericana et de l’Amarok Aventura, les feux arrière font appel à une technologie LED assombrie et un design en forme de C. L’inscription Amarok est apposée en relief sur presque toute la largeur de la ridelle. Les designers ont intégré une règle (métrique) pratique dans sa face intérieure, en fonction de la variante d’équipement. Au centre, au-dessus du grand sigle VW, se trouve la poignée facilement accessible de la ridelle, qui est bloquée en position ouverte par de solides câbles en acier. Contrairement au modèle précédent, la ridelle est intégrée de série dans le système de verrouillage central à partir de la version d’équipement Life. Pour la première fois, la benne du nouvel Amarok peut également être sécurisée par un volet roulant à ouverture et fermeture électriques. Celui-ci peut être ouvert et fermé au choix par des boutons sur la clé, depuis le siège du conducteur ou directement sur la benne. Le pare-chocs arrière, doté d’un marchepied central, est de couleur noire. Les parties supérieures extérieures du pare-chocs sont embellies par des éléments chromés dans le cas de l’Amarok Style et de l’Amarok Aventura.


Intérieur : technologies et espace

Commandes numériques et analogiques en parfaite harmonie

Dans l’Amarok, Volkswagen Commercial Vehicles a misé sur un mix de commandes intuitives combinant des fonctions numériques ainsi que des touches et des molettes à l’ergonomie optimale. Ainsi, le volume du système d’infodivertissement et les réglages de la transmission intégrale sont commandés par des boutons rotatifs ergonomiques. Disposés sous l’écran d’infodivertissement, à gauche et à droite du bouton de réglage du volume, sous forme de boutons analogiques à cliquer : la commande des feux de détresse ainsi que l’accès primaire aux fonctions de stationnement, aux fonctions de climatisation, aux modes de conduite et aux systèmes d’aide à la conduite. Ces commutateurs robustes sont entourés d’un cerclage chromé dans les finitions supérieures. Toujours de série à bord : le volant multifonction avec des commandes claires. Le frein de stationnement est également actionné électroniquement à partir de la version d’équipement Life, offrant de nouvelles fonctions d’assistance et libérant de l’espace au niveau de la console centrale, par exemple, pour les modes de transmission intégrale, qui peuvent être sélectionnés via un commutateur rotatif et les touches adjacentes. Selon la version de l’Amarok, le conducteur choisit entre la propulsion (2H) et les fonctions de transmission intégrale (4A, 4H, 4L) à l’aide de ce commutateur rotatif. Les modes de conduite sont commandés via l’écran central qui comprend également des informations supplémentaires sur les fonctions respectives. En plus du commutateur rotatif, trois touches séparées permettent au conducteur de commander l’ESC, l’aide au freinage en descente (Hill Descent Assist) et le blocage du différentiel. Dans les versions de l’Amarok équipées du système de verrouillage et de démarrage sans clé Keyless Access (à partir de la version Style), la clé du véhicule peut rester dans la poche ou dans le sac, car, dans ce cas, le moteur est démarré et arrêté par un bouton sur la colonne de direction.

Affichages toujours numériques

L’équipement de série comprend le Digital Cockpit de 8 pouces (instruments numériques d’une diagonale de 20,32 cm). Dès la version Style, l’Amarok dispose d'un Digital Cockpit de 12,3 pouces (diagonale de 31,242 cm). Sont également prévus de série un système d’infodivertissement ultramoderne avec un écran tactile de 10,1 pouces (13,6 cm de large, 21,7 cm de haut) disposé à la verticale. L’Amarok Style, l’Amarok PanAmericana et l’Amarok Aventura sont équipés de série d’un écran tactile de 12 pouces (16,1 cm de large, 25,8 cm de haut). L’Amarok PanAmericana et l’Amarok Aventura sont également équipés d’un système audio haut de gamme exclusif de Harman Kardon avec huit haut-parleurs, caisson de basses inclus, et d’une puissance de 640 watts, de quoi faire de l’Amarok une salle de concert à quatre roues motrices.

Applications embarquées, de série

Les systèmes sont toujours équipés d’Android Auto (Google) et de CarPlay (Apple) pour l’intégration d’applications mobiles (également utilisables sans câble). En Europe, la nouvelle génération de services mobiles en ligne de Volkswagen est également de série : VW Connect. Le pack VW Connect de base comprend, outre le système d’appel d’urgence eCall, la commande vocale en ligne. En Europe, tous les Amarok équipés du système d’infodivertissement 12 pouces avec fonction de navigation sont également dotés de VW Connect Navigation. Cela comprend les informations routières en ligne, le calcul d’itinéraires en ligne, la mise à jour des cartes en ligne, la recherche de points d’intérêt en ligne, les informations sur les parkings et les stations-service ainsi que la météo en temps réel. La fonctionnalité intègre également l’application We Connect ID. pour smartphone. L’Amarok est équipé de série de l’OCU (Online Control Unit) et de la carte eSIM intégrée, ce qui permet d’effectuer des mises à jour à distance (OTA) de l’infodivertissement en Europe.

Sous tension – Ports USB-A et USB-C, prises 12 V et 120 V/230 V

Le nouvel Amarok est toujours équipé d’un port USB-A et d’un port USB-C pour le rechargement des appareils électroniques. Ils sont situés sous le système d’infodivertissement et servent au transfert de données. Les smartphones peuvent également être chargés par induction dans cette zone (en option). En outre, selon l’équipement, il y a une ou plusieurs prises 12 V et 120 V/230 V dans l’habitacle et dans la benne. Parmi les prises 12 V (jusqu’à trois), l’une est située de série dans la première rangée de sièges, dans la console centrale, à côté des ports USB, et une autre est située à l’arrière, au bout de la console centrale. Une prise 12 V est également disponible en option dans la benne. À partir de l’Amarok Style, une prise de 120 V/230 V (150 watts) est en outre intégrée de série à l’arrière.

Sièges à réglages manuels et électriques

Les sièges ont également été repensés. Ils offrent à tous les passagers le confort d’usage de Volkswagen. Selon l’équipement, 4, 6, 8 ou 10 voies de réglages sont possibles pour les sièges du conducteur et du passager avant. Les sièges à commande manuelle disposent déjà d’un soutien lombaire réglable à partir de l’Amarok Life. Le réglage électrique des sièges (soutien lombaire, longueur, hauteur, inclinaison du dossier, inclinaison de la surface d’assise), disponible sur les versions Style, PanAmericana et Aventura, offre un réglage sur un maximum de 10 voies. Avec un espace pour les jambes pouvant atteindre 879 mm et une largeur aux épaules de 1 381 mm, l’arrière de l’Amarok DoubleCab peut accueillir trois adultes. L’assise de la banquette peut être relevée pour créer un espace de transport dans la cabine.

Compartiments et rangements

La nouvelle génération de l’Amarok est aussi un véhicule qui fonctionne comme un outil parfait, conçu sans compromis pour les aventures privées, le quotidien et le travail. Une multitude de compartiments et de rangements facilitent la vie à bord. Tout commence à l’avant de l’Amarok avec une console de pavillon (à partir de la version Life) pour les objets comme les lunettes de soleil. Les pare-soleil accueillent les tickets de péage ou les papiers du véhicule. Un compartiment sur le tableau de bord sert de rangement. Côté passager, il y a deux boîtes à gants fermées. La console centrale avant, sous le système d’infodivertissement, abrite en outre un compartiment avec fonction de recharge par induction en option (de série à partir de Style) pour le smartphone. À l’arrière de la console centrale se trouve deux porte-gobelets, un compartiment de rangement pour les petits objets comme les pièces de monnaie ainsi qu’un spacieux compartiment sous l’accoudoir central pour les objets plus volumineux. Des vide-poches dans les portes avant, comprenant des porte-bouteilles, complètent l’éventail des possibilités de rangement à l’avant. À l’arrière, des poches aumônières pour cartes ou tablette se trouvent sur les dossiers des sièges avant. De petites pochettes pour smartphones y sont ajoutées dans les dossiers des versions en cuir. Un accoudoir central avec deux porte-gobelets, des rangements dans les panneaux de porte et deux compartiments de rangement sous la banquette arrière complètent le tableau. L’un des compartiments de rangement sous la banquette arrière abrite les outils de bord et le triangle de signalisation.

Benne multifonctionnelle

Derrière la double cabine, une surface de chargement de 1 624 mm de long et de 1 227 mm de large entre les passages de roue (dimensions intérieures) peut, comme le modèle précédent, accueillir une europalette (1 200 x 800 mm) en position longitudinale ou transversale. La benne de l’Amarok SingleCab présente une longueur de 2 332 mm et une largeur également de 1 227 mm entre les passages de roue (dimensions intérieures), de quoi accueillir deux europalettes en position transversale. La hauteur de la ridelle peut atteindre 529 mm.

Œillets d’arrimage robustes

Le chargement est arrimé à l’aide d’œillets sur la surface de chargement et dans les parois latérales de la benne. Trois œillets d’arrimage sont solidement ancrés sur chaque paroi latérale de la benne. Les six œillets offrent une charge de traction totale de 400 kg. De plus, dans la partie supérieure de la benne, il y a de chaque côté du véhicule un rail avec des taquets coulissants. Chacun d’eux peut supporter une charge de 250 kg. Le système de rails est équipé de quatre de ces taquets.

1,19 tonne de charge utile

La charge utile maximale de l’Amarok est passée de 1,0 à 1,19 tonne. Pour faciliter le chargement et le déchargement, l’Amarok, qui pèse entre 2 184 et 2 540 kg selon les versions, peut être équipé en option d’un éclairage LED dans chacune des parois latérales de la benne (de série pour PanAmericana et Aventura).

Systèmes de propulsion et de châssis : TDI, TSI, jusqu’à 10 rapports et 4MOTION

Cinq nouveaux moteurs pour l’Amarok

En fonction du marché, le nouvel Amarok1/2 sera lancé avec un maximum de quatre moteurs turbodiesel (TDI) efficaces et d’un moteur turbo à essence (TSI). L’éventail des moteurs diesel débute avec trois quatre cylindres en ligne à injection et rampe commune d’une cylindrée de 1 996 cm³ chacun. Le TDI2 haut de gamme est un nouveau bloc V6 d’une cylindrée de 2 993 cm³. Le moteur essence1 est un quatre cylindres de 2 261 cm³. Dans de nombreux pays, dont les marchés européens, toutes les versions sont livrées de série avec une transmission intégrale enclenchable (trois types de propulsion différents) ou, en version supérieure, avec une transmission intégrale enclenchable étendue (quatre types de propulsion différents). Selon la version de moteur et l’équipement, l’Amarok dispose d’une boîte manuelle à 5 et 6 vitesses ainsi que d’une boîte automatique à 6 et 10 rapports. Les deux motorisations diesel les plus puissantes sont respectivement proposées, en fonction du marché, dans deux niveaux de puissance différents : 151 kW2/155 kW1 et 177 kW2/184 kW1.

2.0 TDI de 110 kW1 (pas disponible en Belgique)

La version de base du TDI, spécialement conçue pour différents marchés africains, développe une puissance de 110 kW (150 ch)1 à partir de 3 500 tr/minute. Le couple maximal de 350 Nm est disponible entre 1 500 et 2 750 tr/min. Le TDI de 110 kW est proposé en propulsion avec une boîte manuelle à 5 vitesses.

2.0 TDI de 125 kW2 (pas disponible en Belgique)

Sur la plupart des marchés du monde, et donc aussi en Europe, un TDI de 125 kW (170 ch)2 est le moteur d’entrée de gamme du nouvel Amarok. Ce bloc fournit sa puissance maximale à partir de 3 500 tr/min. Entre 1 750 et 2 500 tr/min, le quatre cylindres développe son couple maximal de 405 Nm. En Europe, le moteur de 125 kW est proposé de série avec la transmission intégrale 4MOTION enclenchable électroniquement et une boîte manuelle à 6 vitesses. Sur les marchés hors Europe, le TDI de 125 kW sera disponible en option avec une boîte automatique à 6 rapports1 ainsi qu’avec une transmission intégrale ou en propulsion.

2.0 TDI de 151 kW2

Le plus puissant des quatre cylindres TDI est doté d’une suralimentation biturbo et développe 151 kW (205 ch)² dans la version répondant à la norme Euro 6. Dans le reste du monde, il développe 155 kW (210 ch)1. Ce moteur est équipé de deux turbocompresseurs à géométrie variable (TGV). La pleine puissance est disponible dès 3 750 tr/min. Le couple maxi de 500 Nm est disponible entre 1 750 et 2 000 tr/min. L’Amarok de 151 kW dispose d’une boîte à 6 vitesses ou, en option, d’une boîte automatique à 10 rapports. En Europe, le TDI est toujours couplé à la transmission intégrale enclenchable étendue (4MOTION). Une boîte de transfert électromécanique assure la répartition de la puissance entre les essieux avant et arrière.

3.0 TDI de 177 kW2

Le TDI haut de gamme est un bloc V6 de 3,0 litres avec injection à rampe commune et système de suralimentation TGV. Les deux rangées de cylindres sont disposées selon un angle de 60 degrés l’une par rapport à l’autre. Le six cylindres développe 177 kW (240 ch)2 dans la version répondant aux normes d’émission Euro 6 et 184 kW (250 ch)1 dans le reste du monde. La puissance est disponible dès 3 250 tr/min. Le couple maxi de 600 Nm est disponible entre 1 750 et 2 250 tr/min. Cette puissance est transmise de série à une boîte automatique à 10 rapports et à la transmission intégrale 4MOTION enclenchable étendue.

2.3 TSI de 222 kW1 (pas disponible en Belgique)

Sur les marchés où les moteurs essence sont très demandés, même dans le secteur des pick-up, Volkswagen Commercial Vehicles proposera également l’Amarok avec un moteur essence quatre cylindres de 2,3 litres suralimenté. Ce TSI développe une puissance de 222 kW (302 ch)1 à partir de 5 900 tr/min. Son couple maxi est de 452 Nm à un régime de 3 350 tr/min. Une commande continue des soupapes optimise la puissance et le couple, tout en réduisant les émissions et la consommation de carburant. Le moteur turbo à essence est couplé à une boîte automatique à 10 rapports et la transmission intégrale enclenchable étendue.

80 litres de carburant, 19,3 litres d’AdBlue

Toutes les versions de l’Amarok disposent, comme c’était le cas pour son prédécesseur, d’un réservoir de carburant de 80 litres. Le volume du réservoir d’AdBlue des modèles TDI a été augmenté de 6,3 litres, pour désormais atteindre 19,3 litres, soit une hausse de près de 50 pour cent.

Deux systèmes 4MOTION

En Europe et sur d’autres marchés, l’Amarok est livré de série avec la transmission intégrale (4MOTION). En fonction de la version du moteur, deux systèmes 4MOTION différents sont utilisés : une transmission intégrale enclenchable avec trois modes de transmission et une version haut de gamme avec quatre modes de transmission. Le quatrième mode, la transmission intégrale enclenchable étendue, offre en plus une répartition intelligente de la puissance entre les quatre roues via un embrayage multidisque. Selon le mode, la force motrice des deux systèmes de transmission intégrale est répartie entre l’essieu avant (suspension à roues indépendantes McPherson) et l’essieu arrière (essieu rigide à haute capacité de charge). En appuyant sur un bouton, il est possible d’enclencher un différentiel à glissement limité (en option) sur l’essieu arrière pour les deux systèmes afin de répartir la force motrice de manière égale sur les deux roues de l’essieu. Ainsi, sur les terrains non asphaltés, l’Amarok peut continuer à avancer même si une seule des roues arrière est en contact avec le sol. Les versions à quatre roues motrices de l’Amarok sont conçues pour pouvoir gravir des pentes allant jusqu’à 30 degrés. La technologie des quatre roues motrices permet également au nouvel Amarok de remorquer 3,5 tonnes selon la version. Par rapport à son prédécesseur, le poids total autorisé de l’attelage passe à 6,5 tonnes.

Transmission intégrale enclenchable étendue

Le système 4MOTION avec transmission intégrale enclenchable étendue est doté d’un quatrième mode (4A) par rapport à la version standard, dans lequel la force motrice est répartie intelligemment entre les quatre roues grâce à un embrayage multidisque. La transmission intégrale enclenchable étendue rend la conduite en mode 4A, par exemple sur les longs trajets ou en mode remorque, encore plus confortable, car la force est répartie de manière variable par l’embrayage multidisque intégré en plus dans la boîte de transfert. En Europe, le système 4MOTION avec le mode supplémentaire sera disponible à partir de la variante à 151 kW. Le conducteur peut choisir entre quatre modes de transmission via un commutateur rotatif sur la console centrale : le réglage par défaut est le mode 4A décrit. Dans ce mode, le système répartit la force motrice de manière variable et donc automatique entre les quatre roues en fonction de l’adhérence et de l’accélération. Un autre mode de propulsion est 4H. Dans ce cas, la transmission 4MOTION transmet la force du moteur aux roues à un régime réduit, par exemple pour passer de manière optimale sur des routes enneigées (traction élevée à vitesse normale sur des portions de route rectilignes). En outre, un troisième niveau, 4L, est disponible pour le mode tout-terrain (couple élevé à faible vitesse), afin de maîtriser les passages exigeants sur les pistes sans revêtement asphalté. L’Amarok est particulièrement efficace dans le quatrième mode, 2H. Dans ce mode, à utiliser principalement sur routes sèches, seul l’essieu arrière est entraîné. La transmission intégrale enclenchable étendue dispose, comme indiqué, d’une boîte de transfert électromécanique à deux vitesses avec un embrayage multidisque à commande électronique. Selon le réglage, le couple moteur est transmis, comme indiqué, à l’essieu arrière uniquement (2H) ou aux deux essieux en fonction des besoins (4A, 4H, 4L).

4A
Dans le mode de transmission 4A, la boîte de transfert équipée d’un embrayage multidisque transmet la force motrice aux essieux moteurs de manière variable en fonction de l’adhérence et de la vitesse. Pour économiser du carburant, dans les situations normales, le couple transmis à l’essieu arrière est plus élevé, mais l’essieu avant peut être engagé en une fraction de seconde en cas de besoin.

4H
Dans le mode de transmission 4H, l’embrayage multidisque est fermé. Les arbres de transmission avant et arrière sont ainsi reliés entre eux et le véhicule bénéficie toujours d’une traction maximale.

4L
Le mode de transmission 4L fonctionne de manière similaire au mode 4H. Mais en plus, le couple fourni à la boîte de transfert passe par un engrenage planétaire afin de modifier le rapport de transmission de 1:1 à 3,06:1. Le mode 4L optimise ainsi les capacités motrices en tout-terrain et en montagne.

2H
Si un seul essieu est entraîné, l’Amarok est particulièrement économe. C’est le cas en mode 2H où le couple moteur est transmis aux seules roues arrière. Ce mode est à utiliser sur des routes et dans des conditions météorologiques idéales.

Transmission intégrale enclenchable

Le second système 4MOTION est une transmission intégrale enclenchable électroniquement avec trois modes de transmission. Il recourt également à une boîte de transfert électronique qui se connecte à la boîte de vitesses principale et répartit le couple moteur entre les essieux avant et arrière. La propulsion, soit le mode 2H, est le mode par défaut. Les modes 4H (onroad) et 4L (offroad) facilitent la conduite dans des conditions ou sur des passages exigeants. Lors du passage de la propulsion à la transmission intégrale, la boîte de transfert de l’Amarok enclenche l’essieu avant via un embrayage. En mode de transmission intégrale 4L, le rapport de transmission par rapport à 4H passe de 1:1 à 2,73:1.

Six modes de conduite

Le nouvel Amarok est équipé de série d’un système Drive Mode Control. Selon la configuration du pick-up, il existe jusqu’à six de ces modes de conduite : Eco, Normal, Mud/ruts, Sand, Slippery et Load/trailer. Ils facilitent le bon choix du mode de transmission, car leur désignation est facilement reconnaissable et adaptée à des situations de conduite concrètes. La fonctionnalité du blocage de différentiel sur l’essieu arrière (de série sur la PanAmericana, disponible en option sur les autres modèles à transmission intégrale) est également intégrée dans les modes de transmission intégrale. Il suffit d’appuyer sur le bouton Mode situé devant le levier de vitesses pour que le conducteur puisse naviguer parmi les modes. Les modes de conduite peuvent également être activés via l’écran tactile.

Eco
Comme son nom l’indique, le mode Eco aide le conducteur à réduire la consommation de carburant et à augmenter l’autonomie. En fonction de la version de l’Amarok, la transmission intégrale enclenchable automatiquement (4A) ou la propulsion (2H) est activée par défaut. La transmission intégrale tout-terrain (4L) n’est pas disponible en mode Eco.

Mud/ruts
Le mode de conduite Mud/ruts, ou Boue/Ornières, aide à se frayer un chemin dans les terrains boueux, accidentés ou irréguliers. La transmission par défaut est 4H dans ce cas. Le différentiel à glissement limité sur l’essieu arrière est automatiquement actif jusqu’à une vitesse définie en mode Boue/Ornières et à n’importe quelle vitesse en mode 4L.

Normal
L’Amarok démarre toujours en mode Normal. Cette configuration offre l’équilibre idéal entre plaisir de conduite et confort. Selon la version de propulsion, la transmission intégrale à enclenchement automatique (4A) ou la propulsion avec démultiplication routière (2H) sont actives par défaut. Les modes 4H et 4L peuvent être activés.

Sand
Le mode Sand, ou Sable, est recommandé pour les passages tout-terrain sur du sable mou et sec ou dans de la neige profonde. La transmission intégrale avec démultiplication routière (4H) est automatiquement activée. Dans ce cas, le différentiel à glissement limité de l’essieu arrière entre également automatiquement en action. Ce mode permet à l’Amarok de s’extirper plus facilement d’un terrain difficile sans s’enliser.

Slippery
Sur la glace et la neige, le mode Slippery, ou Glissant, est très précieux. Il s’agit ici de routes asphaltées verglacées ou enneigées. Contexte technique : dans ce mode, la réponse de la pédale d’accélérateur est moins directe et les changements de vitesse sont adaptés à la conduite sur des surfaces glissantes. Selon la version de l’Amarok, la transmission intégrale à enclenchement automatique (4A) ou la transmission intégrale enclenchable avec démultiplication routière (4H) sont activées par défaut. La transmission 2L peut également être activée.

Load/trailer
Grâce à la modification des courbes caractéristiques des passages de rapport de la boîte automatique, le mode Load/trailer, ou Chargement/Remorque, aide le conducteur qui conduit un Amarok à pleine charge ou tracte une remorque. Dans ce mode, le passage à la vitesse supérieure ne s’effectue qu’à des régimes moteur plus élevés, afin d’exploiter pleinement la puissance/force des moteurs suralimentés par turbo. Dans ce mode, le frein moteur peut être utilisé de manière encore plus ciblée. L’effet de freinage est d’autant plus intense que le conducteur appuie plus fortement sur la pédale de frein. En général, tous les types de transmission sont disponibles dans ce mode. Il sera intégré à la gamme sur certains marchés à une date ultérieure.

Direction assistée électromécanique

Que ce soit sur ou hors route, la nouvelle direction assistée électromécanique offre une assistance tout en subtilité. Grâce à la régulation électronique, la direction fonctionne de manière plus économique et plus intelligente qu’un système hydraulique. En outre, la direction assistée électromécanique permet d’intégrer des systèmes d’aide à la conduite tels que le Park Assist ou le Lane Assist.

Nouveau système de freinage

Les Amarok à quatre roues motrices sont équipés de freins à disques à ventilation interne aux quatre roues. Le frein de stationnement électrique (à partir de la version Life) est fixé par bride aux étriers flottants des freins à disque arrière. Contrairement à son prédécesseur, le nouvel Amarok est équipé d’un servofrein électrique et non plus d’un servofrein à dépression. Cette évolution se traduit par une réponse plus rapide et plus efficace du système de freinage.

Systèmes d’aide à la conduite : des technologies pour plus de confort et de sécurité

Plus de 20 nouveaux systèmes d’aide à la conduite

Selon l’équipement, les systèmes d’aide à la conduite du nouvel Amarok en augmentent sensiblement le confort. Ils peuvent en outre contribuer à augmenter significativement la sécurité dans les limites du système. La plupart des systèmes d’aide à la conduite, soit plus de 20, sont inédits à bord du pick-up. Il s’agit notamment de technologies telles que l’assistant de vitesse intelligent (Intelligent Speed Assist), les phares matriciels LED IQ.LIGHT ou l’assistant de maintien dans la voie Lane Assist Pro avec guidage adaptatif. De manière générale, il revient toujours au conducteur de surveiller ces systèmes. Tour d’horizon des principaux systèmes d’aide à la conduite du nouvel Amarok :

  • ACC – régulateur adaptatif de la vitesse (Active Cruise Control) utilisant les données d’un capteur radar et de la caméra frontale.
  • Area View – vue panoramique à 360 degrés grâce à quatre caméras.
  • Assistant d’évitement (Swerve Assist) – extension du système Front Assist qui contribue à éviter un obstacle soudain.
  • Auto Hold – activation automatique des freins dès que l’Amarok est à l’arrêt et que la pédale de frein est relâchée.
  • Aide à la descente (Hill Descent Assist) – ce système permet au conducteur de régler et de maintenir automatiquement la vitesse pour descendre des pentes abruptes dans les conditions routières les plus variées.
  • Aide au démarrage en côte (Hill Start Assist) – lorsque le véhicule démarre en pente, le frein est automatiquement maintenu temporairement jusqu’à ce que l’Amarok se mette en mouvement.
  • Blind Spot Detection – l’assistant de changement de voie avertit le conducteur de la présence de véhicules dans l’angle mort. Si le système détecte un autre véhicule lors d’un changement de voie, un avertissement est émis et, le cas échéant, une assistance de direction automatique est fournie.
  • Dynamic Light Assist – le réglage dynamique des feux de route fait partie des phares matriciels LED IQ.LIGHT.
  • eCall – en cas d’accident avec déclenchement des airbags, le système émet un appel d’urgence. Les données du véhicule, y compris sa localisation, sont alors transmises au centre de secours compétent.
  • ESC – contrôle électronique de la stabilité avec assistance au freinage, ABS (y compris ABS offroad), contrôle de traction ASR et EDS.
  • Front Assist – système d’observation périphérique, y compris fonction de freinage d’urgence en ville avec détection des piétons et des cyclistes.
  • Régulateur de vitesse – à partir de 20 km/h, la vitesse souhaitée peut être enregistrée.
  • Assistant de vitesse intelligent (Intelligent Speed Assist) – ACC combiné à l’intégration de la reconnaissance des panneaux de signalisation et des données de navigation.
  • Phares matriciels LED IQ.LIGHT – la commande intelligente de l’éclairage rend la conduite de nuit plus confortable et plus sûre, par exemple grâce aux feux de route permanents à régulation automatique.
  • Light Assist – la régulation automatique des feux de route alterne automatiquement entre les feux de croisement et les feux de route.
  • Détecteur de fatigue – le système avertit le conducteur dès qu’il constate un retard de réaction et donc de la fatigue.
  • Frein anti-multicollision – après une collision, les freins sont automatiquement activés afin d’éviter d’autres collisions.
  • Park Assist – l’assistant de stationnement assiste le conducteur lors des manœuvres de stationnement en créneau et en bataille, ainsi que lors des sorties de stationnement en créneau. Le système activé prend alors le relais de la direction.
  • Park Assist Plus – l’assistant de stationnement Plus gère automatiquement les manœuvres de stationnement en créneau et en bataille, ainsi que les manœuvres de sortie de stationnement en créneau. Le système activé prend en charge la direction, l’accélération, le freinage et le changement de vitesse automatique.
  • ParkPilot avec fonction de freinage en stationnement – si le ParkPilot détecte des obstacles immobiles ou en mouvement lors d’une marche arrière, il active un avertissement sonore. Sans réaction du conducteur, le système active un voyant d’avertissement et freine automatiquement.
  • ParkPilot avant/avant et arrière – grâce à des capteurs situés sur les faces avant et arrière, l’Amarok détecte les obstacles lors des manœuvres. Le conducteur reçoit des signaux d’avertissement acoustiques de l’aide au stationnement. Le système affiche aussi un indicateur visuel de distance.
  • Rear View – la caméra de recul se trouve dans le badge VW de la ridelle de l’Amarok. Des lignes de repère fixes et actives aident le conducteur lors des manœuvres.
  • Contrôle de la pression des pneus – surveillance de la pression des pneus.
  • Limiteur de vitesse –le limiteur de vitesse est activé pour éviter toute dépassement involontaire de la vitesse.
  • Assistant de maintien dans la voie (Lane Assist) – avertit le conducteur par une assistance de direction et/ou des vibrations du volant lorsqu’il déborde de la bande de circulation choisie.
  • Lane Assist Pro avec guidage de voie adaptatif – le radar frontal, la caméra frontale et les capteurs de direction permettent une assistance permanente de la direction afin de maintenir l’Amarok au milieu de la bande de circulation. Si l’assistant de vitesse intelligent et le guidage de voie adaptatif sont activés simultanément, ils prennent en charge le guidage transversal et longitudinal automatique.
  • Reconnaissance des panneaux de signalisation – le système reconnaît, via la caméra frontale, les panneaux de signalisation indiquant la vitesse et les informations sur le dépassement, et les affiche sur le combiné d’instruments.

Lignes d’équipement : Amarok, Life, Style, PanAmericana et Aventura

Selon vos goûts

Le nouvel Amarok sera commercialisé en cinq lignes d’équipement. La version Amarok est l’entrée de gamme. Elle est suivie par les versions Life et Style. Les versions PanAmericana (caractère tout-terrain) et Aventura (caractère routier) constituent le haut de gamme.

L’Amarok se décline en huit couleurs

Le nuancier commence avec la peinture unie de série, Clear White. En outre, sept teintes métallisées sont disponibles : Midnight Black, Bright Blue, Light Grey, Dark Grey, Deep Red, Bright Beige et Mid Blue.

Amarok: la version d’entrée de gamme en détail

À l’extérieur, la version de base Amarok est déjà équipée de phares avant LED, de rétroviseurs extérieurs rabattables électriquement et d’une protection de la paroi arrière de la cabine. En outre, cette version dispose d’un railing sur les côtés extérieurs de la benne. La ligne Amarok est dotée de série de jantes en acier de 16 pouces.

Comme l’extérieur, l’habitacle de l’Amarok présente de nombreux équipements. De série, cette version comprend le Digital Cockpit (instruments numériques avec écran de 8,0 pouces), un système d’infodivertissement avec écran tactile de 10,1 pouces plus (selon le marché) et la réception radio numérique (DAB+), la connexion en ligne, quatre haut-parleurs (deux haut-parleurs pour la simple cabine), le volant multifonction et un réglage à 6 voies pour le siège du conducteur. L’équipement fonctionnel comprend des systèmes tels que la caméra de recul, le Front Assist ou le régulateur de vitesse ainsi que des capteurs de stationnement à l’arrière. Au sein de l’UE, d’autres systèmes électroniques tels que l’ACC et le Lane Assist améliorent encore le confort. En matière de sécurité, l’Amarok enrichit sa panoplie d’airbags (frontaux, latéraux, rideaux et de genoux) d’un airbag central à l’avant, qui empêche le conducteur et le passager de se heurter en cas d’accident. Disponible selon les marchés, l’airbag central se trouve à l’intérieur du dossier du siège conducteur.

Amarok Life : le premier niveau supérieur (pas disponible en Belgique)

L’extérieur de l’Amarok Life s’enrichit de détails tels que des phares antibrouillard LED, des pare-chocs avant peints dans la couleur de la carrosserie et des rétroviseurs extérieurs chauffants avec éclairage périphérique. Cette version se pare en outre de belles jantes Combra en alliage léger de 17 pouces. Les vitres arrière sont surteintées (vitrage Privacy).

À l’intérieur, la version Life se différencie de l’Amarok notamment par le revêtement des sièges. Les deux sièges avant présentent en outre 8 voies de réglage (y compris le soutien lombaire). Le volant multifonction est gainé de cuir.

L’équipement fonctionnel étendu de la version Life comprend le ParkPilot à l’avant, l’intégration de la ridelle dans le verrouillage central, le capteur de pluie, l’allumage automatique des phares et le rétroviseur intérieur à commutation jour/nuit automatique. Le système audio totalise six haut-parleurs pour une meilleure restitution sonore. Deux anneaux de remorquage intégrés à l’avant sont conçus pour une utilisation tout-terrain.

Amarok Style : le deuxième niveau supérieur

L’équipement de l’Amarok Style est encore plus complet. À l’extérieur, il se distingue par les phares matriciels LED IQ.LIGHT de série (en fonction du marché). Le pare-chocs arrière est en outre rehaussé d’éléments chromés et la benne est revêtue de plastique (y compris la prise 12 V). En outre, l’Amarok Style quitte l’usine d’Afrique du Sud avec des jantes Amadora en alliage léger, brillantes, de 18 pouces. En option, l’Amarok Style peut être commandé avec une barre de style chromée.

L’Amarok Style est équipé d’un Digital Cockpit entièrement numérique (12,3 pouces), d’un écran tactile de 12 pouces pour l’affichage de l’infodivertissement et d’une interface téléphonique pour le rechargement par induction des smartphones. Les bandes centrales des sièges sont revêtues de microfibres ArtVelours. Le siège du conducteur est réglable électriquement sur 10 voies, le siège du passager avant sur 8 voies (réglages manuels). Le dos des dossiers des deux sièges avant est en outre équipé, à partir de la version Style, de poches aumônières pour les cartes. Le pommeau du levier de vitesse est revêtu de cuir.

Les sièges avant chauffants, la climatisation automatique à deux zones (gauche/droite), le pare-brise en verre isolant et le système de verrouillage et de démarrage sans clé Keyless Access augmentent encore le confort. Dans la version Style, des systèmes d’aide à la conduite tels que ACC, le Lane Assist, le Side Assist et la reconnaissance des panneaux de signalisation améliorent le confort sur tous les marchés.

Amarok PanAmericana : le globe-trotter(pas disponible en Belgique)

Les Amarok PanAmericana et Amarok Aventura sont les versions haut de gamme du modèle. À l’extérieur, la version PanAmericana se caractérise, entre autres, par un pare-chocs avant central arborant un design en X en Wizzard Grey, des feux arrière LED, des jantes noires de 18 pouces (type Amadora) avec pneus tout-terrain, disponibles pour la première fois départ usine, ainsi qu’une barre de style et des marchepieds en noir. Un film latéral avec l’inscription PanAmericana fait également partie de l’équipement de série.

À l’intérieur, l’Amarok PanAmericana se dote d’un cuir Cricket haute qualité en phase avec le caractère de globe-trotter de cette version haut de gamme. Les deux sièges avant sont chauffants et réglables électriquement sur 10 voies. La version PanAmericana se distingue en outre par le revêtement en similicuir de son tableau de bord particulièrement agréable au toucher et du plus bel effet, et rehaussé de surpiqûres intégrées. Le ciel de toit est noir au lieu d’être gris. Également de série : la fonction de navigation pour l’infodivertissement de 12 pouces, le système sonore Harman Kardon avec huit haut-parleurs et un éclairage d’ambiance. La benne est également équipée d’un éclairage LED. Par rapport à la version Style, l’Amarok PanAmericana s’enrichit, entre autres, de l’assistant de vitesse intelligent, de l’assistant de stationnement ParkAssist et de l’Area View. Dernier élément et non des moindres, la transmission intégrale 4MOTION de l’Amarok PanAmericana dispose de série d’un blocage de différentiel arrière et du régulateur de vitesse offroad supplémentaire.

Amarok Aventura : la version la plus élégante

L’Amarok Aventura présente un équipement particulièrement exclusif. À l’équipement de l’Amarok Style s’ajoutent des jantes Bendigo en alliage léger, brillantes, de 20 pouces. Cette finition peut également être équipée en option de jantes Varberg en alliage léger de 21 pouces. Comme l’Amarok PanAmericana, la version Aventura est équipée des phares matriciels LED IQ.LIGHT et des feux arrière LED. Elle partage en outre avec la PanAmericana le pare-chocs avant au design en X, mais celui-ci arbore une teinte claire, Light Grey Metallic. L’Aventura se distingue en outre de toutes les autres versions par des boîtiers de rétroviseurs extérieurs et des poignées de porte chromés, une barre de sport peinte dans la couleur de la carrosserie et des baguettes décoratives chromées sur les marchepieds. Le pare-chocs arrière est également rehaussé de chrome. Comme la finition Style, la version Aventura peut être configurée en option avec une barre de style chromée.

À l’instar de la version PanAmericana, le tableau de bord de l’Aventura est recouvert d’un similicuir moussé doux au toucher avec des surpiqûres contrastées élégantes. Pour la sellerie et les inserts dans les contre-portes, Volkswagen Commercial Vehicles a utilisé l’élégant cuir Savona. Le ciel de toit est aussi noir au lieu d’être gris. Parmi les autres équipements de confort et fonctionnels figurent, comme sur la PanAmericana, la fonction de navigation pour l’infodivertissement 12 pouces, le système sonore Harman Kardon à huit haut-parleurs, l’éclairage d’ambiance et l’éclairage LED de la benne. L’Aventura se dote aussi de l’assistant de vitesse intelligent (en fonction du marché) et de l’Area View. Un autre système d’assistance de série de l’Amarok Aventura est, selon le marché, l’assistant de stationnement automatique Park Assist Plus. Le blocage du différentiel est disponible en option sur l’Aventura.

Des accessoires pour toutes les aventures

Les acheteurs pourront personnaliser davantage l’Amarok grâce à une large gamme d’accessoires, comme une tente de toit. Un système de tiroirs, une caisse à outils, un support pour vélos et un système de portage multifonctionnel seront également disponibles pour la benne. Par ailleurs, la surface de chargement sera dotée d’un volet roulant manuel et électrique, d’un hardtop vitré, de revêtements pour le sol et les parois intérieures de la benne et d’un système d’éclairage. En outre, les barres de style et de sport pourront se décliner dans les configurations les plus variées. La gamme d’accessoires sera complétée par des treuils électriques et différents dispositifs d’attelage.

 

  1. Cette motorisation n’est pas proposée sur le marché allemand.
  2. Le véhicule n’est pas encore commercialisé. Les données kilométriques et de consommation ne sont pas encore disponibles.
CP Amarok 2022.docx 650 KB

 

Footage Amarok Moods.mp4 448 MB Teaser Amarok HQ.mp4 76 MB Teaser Amarok LQ.mp4 55 MB This is Amarok.mp4 124 MB Footage Amarok Aventure Stills.mp4 980 MB Footage Amarok Gruppe.mp4 231 MB Footage Amarok Alu.mp4 348 MB Amarok Design Opening.mp4 98 MB Footage Amarok white Offroad.mp4 909 MB

 

 

A propos de Volkswagen Belgium

Press room Volkswagen Import (Belgique) réservée à l'usage des journalistes.

Copyright: textes et photos libres de droits pour utilisation rédactionnelle. Toute autre utilisation des textes et des photos n'est pas autorisée. Les informations relatives aux prix et aux équipements sont données à titre indicatif seulement. Les informations pour le marché belge se retrouvent sur le site:  www.volkswagen.be 


D'Ieteren Group:

Notre mission est de bâtir une famille d’entreprises qui réinventent leur industrie, en recherche d’excellence et d'un impact significatif.

Plus d'informations au sujet du Groupe D'Ieteren:  https://www.dieterengroup.com/...


D'Ieteren :

Moving people forward

D’Ieteren est un acteur clé dans les changements de société liés à votre mobilité. Dans un monde en pleine mutation, nous préparons l’avenir. La mobilité de demain, nous la voulons fluide et durable pour tous.

Depuis 215 ans, D’Ieteren, entreprise familiale et citoyenne s’investit sans cesse dans la recherche et la mise en place de solutions adaptées pour transformer la mobilité de chacun au quotidien.

Plus d'informations au sujet de D'Ieteren Automotive:  https://www.dieteren.be/fr/


© 2021 D'Ieteren Automotive SA/NV. Tous droits réservés / Notice légale: https://www.dieteren.be/media/u4sb35jt/informations-l%C3%A9gales.pdf