Modèles marquants, modèles oubliés : Golf Country (1990-1991)

Modèles marquants, modèles oubliés : Golf Country (1990-1991)

En janvier 1990, Volkswagen commercialise la Golf Country, une curieuse version surélevée à 4 roues motrices de son modèle à succès qui connaîtra une carrière assez brève. Un SUV avant l’heure !

 

Avec sa garde au sol surélevée de 11 cm par rapport à une Golf normale, sa roue de secours sur le hayon et son robuste pare-buffle, la Country ne passe pas inaperçue. Présentée sous la forme d’un prototype au Salon de Genève en 1989, elle a créé la surprise car son concept de berline 4 roues motrices au look baroudeur était inédit pour l’époque. Commercialisée dès le mois de janvier de l’année suivante, la Country était basée sur une Golf Syncro 5 portes. Les voitures étaient envoyées par la suite chez Magna Steyr à Graz, en Autriche, où elles étaient montées sur un châssis spécifiquement conçu. Du coup, l’empattement passait de 2,47 m à 2,48 m. Sous son capot, une seule motorisation : le 1.8L à injection de la GTI légèrement dégonflé à 98 ch. Pesant tout de même 175 kg de plus qu’une Golf Syncro, la Country culmine à 155 km/h et abat le 0 à 100 km/h en 12 secondes. Pas vraiment conçue pour la performance, elle est en revanche douée pour le franchissement avec de nombreux aménagements réalisés en ce sens : on parle d’un total de 438 pièces spécifiques ! Basé sur la finition CL, l’engin est relativement dépouillé au niveau de son équipement et seules cinq teintes sont disponibles au départ. D’autres couleurs seront disponibles plus tard, ainsi que deux séries spéciales : Life Country et Cross Edition. En seulement deux ans de commercialisation, seuls 7735 véhicules ont été construits. La Country n’a pas eu de descendance sur les générations ultérieures de la Golf.

 

Vu d’aujourd’hui

Si la Golf Country peut faire sourire avec son look plutôt « viril », elle a néanmoins jeté les bases des SUV d’aujourd’hui comme le T-Cross, le T-Roc, le Tiguan ou le Touareg ou de modèles surélevés comme la Passat Alltrack et de nombreuses versions à quatre roues motrices.

A propos de Volkswagen Belgium

Press room Volkswagen Import (Belgique) réservée à l'usage des journalistes.

Copyright: textes et photos libres de droits pour utilisation rédactionnelle. Toute autre utilisation des textes et des photos n'est pas autorisée. Les informations relatives aux prix et aux équipements sont données à titre indicatif seulement. Les informations pour le marché belge se retrouvent sur le site:  www.volkswagen.be 

Profil du groupe:

Fondé en 1805, le groupe D’Ieteren vise, à travers plusieurs générations familiales, la croissance et la création de valeur en poursuivant une stratégie à long terme pour ses activités et en soutenant leur développement en tant que leader de leur secteur ou dans leurs géographies. Le groupe possède actuellement les activités suivantes :

  • D'Ieteren Auto distribue en Belgique les véhicules de marques Volkswagen, Audi, SEAT, Škoda, Bentley, Lamborghini, Bugatti, Porsche et Yamaha. La société a une part de marché d’environ 22 % et 1,2 million de véhicules en circulation. Le modèle économique de D'Ieteren Auto est en train d'évoluer pour offrir des solutions de mobilité plus fluides, plus accessibles et plus durables afin d'améliorer la vie des citoyens au quotidien. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ont atteint respectivement 3,6 milliards d’euros et 119,0 millions d’euros en 2019.
  • Belron (54,85% des droits de vote) a un objectif clair : « faire la différence en s’impliquant avec un soin réel dans la résolution des problèmes des clients ». Leader mondial dans le domaine de la réparation et du remplacement de vitrage de véhicules, Belron opère dans 39 pays par l'intermédiaire d'entreprises détenues à 100 % et de franchises, avec des marques numéro un sur le marché – notamment Carglass®, Safelite® et Autoglass®. De plus, l'entreprise gère les demandes d’indemnisation concernant les vitres de véhicules et autres pour le compte des assureurs. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 4,2 milliards d’euros et 400,5 millions d’euros en 2019.
  • Moleskine (détenu à 100%) est une marque aspirationnelle invitant à l’exploration et l’expression d’un style de vie, qui regroupe toute une famille d'objets iconiques tels que le légendaire carnet Moleskine et des accessoires d’écriture, de voyage et de lecture, à travers une stratégie de distribution multicanal dans plus de 100 pays. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 163,9 millions d’euros et 18,6 millions d’euros en 2019.
  • D’Ieteren Immo gère les intérêts immobiliers du groupe D’Ieteren en Belgique. Elle possède et gère quelque 30 biens immobiliers qui ont généré des revenus locatifs nets de 19,7 millions d’euros en 2019. Elle est également chargée de projets d'investissement et d'étudier la possibilité de rénover certains sites. 



Information relative aux données personnelles et à leurs traitements:  www.dieteren.be/fr/privacypolicy