Le Groupe Volkswagen lance le développement et la production de cellules de batterie à Salzgitter

Le Groupe Volkswagen lance le développement et la production de cellules de batterie à Salzgitter

  • Ouverture de la ligne pilote de cellules de batterie au centre d’excellence du Groupe Volkswagen à Salzgitter
  • Volkswagen consolide son savoir-faire en matière de mise au point et de production de cellules de batterie en Allemagne
  • La giga-usine de la coentreprise fondée avec Northvolt commencera la production sur le même site en 2023-2024
  • Le démarrage de la ligne pilote de recyclage des batteries est prévu pour 2020
  • Stefan Sommer, membre du conseil d’administration du Groupe Volkswagen : « Volkswagen progresse rapidement et de manière constante dans la consolidation du savoir-faire en matière de cellules de batterie en Allemagne »
  • Thomas Schmall, CEO de Volkswagen Group Components : « Nous sommes en passe de devenir l'un des principaux fabricants de composants d’électromobilité au monde »

 

Le Groupe Volkswagen est en train de poser les bases du développement, des essais et de la production de technologies de cellules de batterie en Allemagne. Rien qu’à Salzgitter (Basse-Saxe), plus de 1 000 emplois seront créés d’ici à 2023-2024 pour les essais et la production des cellules de batterie : 300 dans le centre de développement et la ligne pilote de Volkswagen, et 700 dans le cadre de la coentreprise fondée par Northvolt et Volkswagen pour la construction et l’exploitation d’une usine de cellules de batterie. Sur la même période, plus d’un milliard d’euros seront investis dans les activités du Groupe Volkswagen liées aux cellules de batterie.

Une ligne pilote destinée à la production de cellules de batterie en petite série a été inaugurée aujourd’hui au centre d’excellence de Salzgitter. Quelque 300 experts participent au développement, aux essais et à l’expérimentation de technologies innovantes pour la production de batteries lithium-ion. Dans un premier temps, Volkswagen va investir plus de 100 millions d’euros dans l’acquisition de savoir-faire en matière de mise au point et de production.

Le constructeur va également investir environ 900 millions d’euros dans des activités conjointes avec le producteur de batteries suédois Northvolt. La construction de l’usine de cellules de batterie de 16 GWh devrait débuter en 2020 à Salzgitter et la mise en production est prévue pour fin 2023-début 2024. À cette fin, Volkswagen a récemment fondé une coentreprise à parts égales avec Northvolt, qui devrait permettre la création de 700 emplois à moyen terme.

« Le regroupement du développement, des essais et de l’expérimentation de la production de cellules de batterie à Salzgitter marque une nouvelle étape dans la vaste campagne électrique du Groupe Volkswagen », note Stefan Sommer, membre du conseil d’administration du Groupe Volkswagen responsable de l’approvisionnement. « En rassemblant tout le savoir-faire sur ce site, nous œuvrons à faire progresser nos propres activités de développement de cellules de batterie en tant que composante clé de l’électrification, et nous assurons l’établissement de nouvelles normes et une évolution rapide vers la production en série. »

C’est pourquoi le Groupe Volkswagen a décidé de créer un secteur d’activité consacré aux cellules de batterie au sein de Volkswagen Group Components. Ce secteur d’activité a pour but d’optimiser, en coopération avec des fournisseurs, les cellules de batterie en vue de leur utilisation future sur les modèles électriques du Groupe. Il englobe l’augmentation des capacités afin d’élargir la gamme, la réduction de l’utilisation de matières premières rares, l’optimisation de processus de production durables et le recyclage des systèmes de batterie. « Nous développons et produisons déjà de l’électronique de puissance, des systèmes de batterie, des moteurs électriques et des systèmes de charge tout en consolidant notre savoir-faire en matière de recyclage des batteries », explique Thomas Schmall, président du conseil d’administration de Volkswagen Group Components. « Avec l’intégration du secteur d’activité des cellules de batterie, Volkswagen Group Components est en passe de devenir l'un des principaux fabricants au monde de composants destinés à l’électromobilité. »

« La mise en service de la ligne pilote est une étape cruciale vers la construction d’une giga-usine sur le site de Salzgitter », commente Frank Blome, responsable du centre d’excellence consacré aux cellules de batterie à Salzgitter. « Nous allons continuer à approfondir rapidement nos connaissances des processus de production, ce qui est indispensable pour planifier les futurs développements et garantir les performances, les coûts ainsi que la qualité. L’expérience acquise nous aidera également à maîtriser la chaîne de valeur des batteries lithium-ion de A à Z, depuis les matières premières jusqu’au recyclage en passant par la production. »

Une ligne pilote de recyclage des batteries est également en construction à Salzgitter. Elle devrait être opérationnelle en 2020.

A propos de Volkswagen Belgium

Press room Volkswagen Import (Belgique) réservée à l'usage des journalistes.

Copyright: textes et photos libres de droits pour utilisation rédactionnelle. Toute autre utilisation des textes et des photos n'est pas autorisée


Fondé en 1805, le groupe D’Ieteren vise, à travers plusieurs générations familiales, la croissance et la création de valeur en poursuivant une stratégie à long terme pour ses activités et en soutenant leur développement en tant que leader de leur secteur ou dans leurs géographies. Le groupe possède actuellement trois activités articulées autour de marques fortes :

  • D’Ieteren Auto distribue en Belgique les véhicules des marques Volkswagen, Audi, SEAT, Škoda, Bentley, Lamborghini, Bugatti, Porsche et Yamaha. Il est le premier distributeur de voitures en Belgique avec une part de marché d’environ 21% et 1,2 million de véhicules en circulation. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 3,4 milliards d’euros et 113,0 millions d’euros en 2018.
  • Belron (détenu à 54,10 %) a un objectif clair : « faire la différence en s’impliquant avec un soin réel dans la résolution des problèmes des clients ». Leader mondial dans le domaine de la réparation et du remplacement de vitrage de véhicules, Belron opère dans 35 pays par l'intermédiaire d'entreprises détenues à 100 % et de franchises, avec des marques numéro un sur le marché – notamment Carglass®, Safelite® et Autoglass®. De plus, l'entreprise gère les demandes d’indemnisation concernant les vitres de véhicules et autres pour le compte des clients des assurances. Elle a également étendu ses services aux marchés de la réparation et du remplacement automobiles et en cas de dommage immobilier. Le chiffre d'affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 3,8 milliards EUR et 225,7 millions EUR en 2018.
  • Moleskine (détenu à 100%) est une marque aspirationnelle invitant à l’exploration et l’expression d’un style de vie, qui regroupe toute une famille d'objets iconiques tels que le légendaire carnet Moleskine et des accessoires d’écriture, de voyage et de lecture, à travers une stratégie de distribution multicanal dans plus de 115 pays. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ont atteint respectivement 174,1 millions d’euros et 28,6 millions d’euros en 2018.



Information relative aux données personnelles et à leurs traitements:  www.dieteren.be/fr/privacypolicy