La marque Volkswagen Véhicules Particuliers va nettement au-delà des objectifs européens de CO2 pour 2020

La marque Volkswagen Véhicules Particuliers va nettement au-delà des objectifs européens de CO2 pour 2020

  • En Europe, la valeur moyenne de CO2 de la flotte de véhicules particuliers neufs est environ 6 millions de grammes en dessous des objectifs légaux, soit une diminution de 22 % par rapport à 2019
  • Ralf Brandstätter, CEO de la marque Volkswagen Véhicules Particuliers : « Volkswagen poursuit son chemin dans une industrie en pleine transformation »
  • Volkswagen triple ses ventes de voitures électriques en 2020
  • La campagne électrique continuera de prendre de l’ampleur en 2021 grâce à de nouveaux modèles

 

Sur la base des chiffres provisoires, la marque Volkswagen a été au-delà des ambitieux objectifs européens de CO2 pour 2020 et a généré environ 6 millions de grammes de CO2 de moins qu’imposé par la loi. La flotte de voitures particulières neuves de l’Union européenne a atteint la valeur moyenne d’émission de CO2 de 92 g/km. L’objectif prévu par la loi était de 97 g/km pour la marque. Par rapport à l’année précédente, les émissions de CO2 ont diminué de 22 %.

 

« Volkswagen poursuit son chemin dans une industrie en pleine transformation. En 2015, nous avions lancé la campagne électrique la plus étendue et la plus complète du secteur. Le fait que nous avons très clairement dépassé nos objectifs CO2 prouve que le cap choisi par la marque est cohérent. En 2021, nous accélérons encore la transformation vers la mobilité électrique grâce à de nouveaux modèles », a indiqué Ralf Brandstätter, président du conseil d’administration de la marque Volkswagen.

 

Entre 2020 et 2024, l’entreprise investira plus de 11 milliards d’euros dans la mobilité électrique, adaptera d’autres sites comme ceux d’Emden ou Chattanooga (USA) après les usines de Zwickau et Dresde et lancera 20 nouveaux modèles 100 % électriques sur le marché d’ici 2025. « Nous voulons que Volkswagen devienne une marque très attrayante pour la mobilité durable. C’est pourquoi nous poursuivons cet objectif de manière cohérente avec notre philosophie Way to Zero et continuerons encore plus à électrifier la marque dans le futur », précise Brandstätter. Pendant l’exercice actuel, Volkswagen continuera à étoffer son offre basée sur la plate-forme modulaire pour véhicules électriques (MEB). Les modèles 100 % électriques ID.4, ID.4 GTX et ID.5 seront donc introduits successivement sur les marchés internationaux.

Grâce au lancement de la campagne électrique, Volkswagen a livré 212 000 véhicules électriques l’année passée, ce qui est un record. La part des véhicules électriques a triplé par rapport à l’année précédente avec 134 000 unités, dont 56 500 étaient des ID.3, modèle entièrement électrique. Elle a même été le véhicule électrique à batterie le plus vendu en décembre en Finlande, en Slovénie et en Norvège. Aux Pays-Bas, elle a même été en tête des ventes trois mois d’affilée. En décembre 2020, l’ID.3 a été le best-seller absolu en Suède, indépendamment du type de motorisation. Aux Pays-Bas et en Allemagne, la marque s’est hissée à la place de numéro 1 des ventes de véhicules électriques pour l’ensemble de l’année 2020 : elle représentait 23,8 % sur le marché des véhicules électriques à batterie en Allemagne et 23 % aux Pays-Bas.

 

La Commission européenne confirmera ultérieurement les chiffres de manière définitive.

 

A propos de Volkswagen Belgium

Press room Volkswagen Import (Belgique) réservée à l'usage des journalistes.

Copyright: textes et photos libres de droits pour utilisation rédactionnelle. Toute autre utilisation des textes et des photos n'est pas autorisée. Les informations relatives aux prix et aux équipements sont données à titre indicatif seulement. Les informations pour le marché belge se retrouvent sur le site:  www.volkswagen.be 

Profil du groupe:

Fondé en 1805, le groupe D’Ieteren vise, à travers plusieurs générations familiales, la croissance et la création de valeur en poursuivant une stratégie à long terme pour ses activités et en soutenant leur développement en tant que leader de leur secteur ou dans leurs géographies. Le groupe possède actuellement les activités suivantes :

  • D'Ieteren Automotive distribue en Belgique les véhicules de marques Volkswagen, Audi, SEAT, Škoda, Bentley, Lamborghini, Bugatti, Porsche et Yamaha. La société a une part de marché d’environ 22 % et 1,2 million de véhicules en circulation. Le modèle économique de D'Ieteren Auto est en train d'évoluer pour offrir des solutions de mobilité plus fluides, plus accessibles et plus durables afin d'améliorer la vie des citoyens au quotidien. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ont atteint respectivement 3,6 milliards d’euros et 119,0 millions d’euros en 2019.
  • Belron (54,85% des droits de vote) a un objectif clair : « faire la différence en s’impliquant avec un soin réel dans la résolution des problèmes des clients ». Leader mondial dans le domaine de la réparation et du remplacement de vitrage de véhicules, Belron opère dans 39 pays par l'intermédiaire d'entreprises détenues à 100 % et de franchises, avec des marques numéro un sur le marché – notamment Carglass®, Safelite® et Autoglass®. De plus, l'entreprise gère les demandes d’indemnisation concernant les vitres de véhicules et autres pour le compte des assureurs. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 4,2 milliards d’euros et 400,5 millions d’euros en 2019.
  • Moleskine (détenu à 100%) est une marque aspirationnelle invitant à l’exploration et l’expression d’un style de vie, qui regroupe toute une famille d'objets iconiques tels que le légendaire carnet Moleskine et des accessoires d’écriture, de voyage et de lecture, à travers une stratégie de distribution multicanal dans plus de 100 pays. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 163,9 millions d’euros et 18,6 millions d’euros en 2019.
  • D’Ieteren Immo gère les intérêts immobiliers du groupe D’Ieteren en Belgique. Elle possède et gère quelque 30 biens immobiliers qui ont généré des revenus locatifs nets de 19,7 millions d’euros en 2019. Elle est également chargée de projets d'investissement et d'étudier la possibilité de rénover certains sites. 



Information relative aux données personnelles et à leurs traitements:  www.dieteren.be/fr/privacypolicy