Première mondiale du Cross Coupé GTE au North American International Auto Show

Première mondiale du Cross Coupé GTE au North American International Auto Show

Le Cross Coupé dispose d’une propulsion hybride « plug-in » affichant une puissance systémique de 265 kW (360 ch) et d’une transmission intégrale

Mardi 13 janvier 2015 — À l’occasion du North American International Auto Show (NAIAS) qui se tiendra à Detroit, la vedette incontestée du stand Volkswagen sera l’impressionnant Cross Coupé GTE. La première mondiale de cette étude de SUV cinq places permet au constructeur de Wolfsburg de lever un nouveau pan du voile sur sa plus récente série de SUV, qui se voit pour la première fois dotée d’une propulsion hybride V6 à la fois sportive et économique.

Communiqué de presse

12 janvier 2015

V15-02F

 

 

 

Première mondiale du Cross Coupé GTE au North American International Auto Show

 

  • Volkswagen présente une impressionnante étude de SUV au langage stylistique inédit destiné au marché américain
  • Conçu pour cinq personnes, ce Cross Coupé dispose d’une propulsion hybride « plug-in » affichant une puissance systémique de 265 kW (360 ch) et d’une transmission intégrale

 

À l’occasion du North American International Auto Show (NAIAS) qui se tiendra à Detroit, la vedette incontestée du stand Volkswagen sera l’impressionnant Cross Coupé GTE. La première mondiale de cette étude de SUV cinq places permet au constructeur de Wolfsburg de lever un nouveau pan du voile sur sa plus récente série de SUV, qui se voit pour la première fois dotée d’une propulsion hybride V6 à la fois sportive et économique.

 

Le Cross Coupé GTE, paré de bleu « Grand Pacific Glacier », marie efficacité énergétique marquée et design puissant. Ceci est particulièrement mis en évidence par une partie frontale très haute et le modelé du capot. La silhouette révèle une sportivité exclusive, avec un montant A très en retrait et un montant C fortement incliné, tout en soulignant la robustesse du grand SUV. Les grandes jantes en alliage léger de 22 pouces à dix rayons « polis-miroir » peaufinent le look de l’étude.

 

Le nouveau langage stylistique se prolonge dans l’habitacle. Ainsi, la structure horizontale du tableau de bord génère une atmosphère inédite qui favorise la clarté et l’impression d’espace. Les afficheurs et éléments chromés sont intégrés en affleurement. La commande interactive par injonction gestuelle donne une nouvelle dimension à la qualité d’information et de commande.

 

Les sièges sport confortables sont exécutés dans un cuir Nappa biton élégant. Leur bandeau central arbore une finition en cuir perforé. L’arrière des appuie-tête avant est doté d’un support pour tablette. Ces tablettes accèdent à diverses fonctions du système d’infodivertissement de la voiture via le réseau WLAN de l’application Volkswagen « Media Control ».

 

La voiture est mue par un moteur à essence V6 de 3,6 l et par deux moteurs électriques. Le 6 cylindres à injection directe FSI développe 206 kW (280 ch) et un couple maximal de 350 Nm. Les moteurs électriques affichent quant à eux respectivement 40 kW/220 Nm et 85 kW/270 Nm. La puissance systémique est de 265 kW (360 ch). Lorsque le potentiel maximum du véhicule est sollicité, il accélère de 0 à 60 mph (97 km/h) en 6 s et peut atteindre 209 km/h. La batterie lithium-ion d’une capacité de 14,1 kWh intégrée dans le tunnel central du véhicule lui permet de parcourir jusqu’à 32 km en mode purement électrique.

 

Une touche permet de passer en mode « GTE » afin d’exploiter le potentiel particulièrement sportif de l’étude, avec des courbes caractéristiques encore plus sportives pour l’accélérateur, la boîte de vitesses et la direction. Par ailleurs, lorsqu’on sollicite la fonction « Boost », tous les moteurs s’associent, permettant d’exploiter les puissance et couple systémiques maximum.

 

À l’instar de l’étude Cross Blue dévoilée précédemment à Detroit, le Cross Coupé GTE donne un avant-goût supplémentaire de ce que Volkswagen pourrait nous réserver avec son nouveau « Midsize SUV » basé sur la plateforme modulaire pour véhicules à moteur transversal (MQB). Le véhicule de série dérivé du Cross Blue sera construit l’année prochaine dans l’usine Volkswagen de Chattanooga.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Groupe Volkswagen

   Le Groupe Volkswagen, dont le siège est à Wolfsburg, compte parmi les plus importants constructeurs automobiles du monde et occupe la tête du marché en Europe. En 2013, ses livraisons ont augmenté pour atteindre 9,731 millions d’exemplaires (2012 : 9,276  millions), ce qui correspond à une part de 12,8% du marché mondial des voitures particulières.

   Presque un quart de toutes les voitures neuves (24,8%) immatriculées en Europe de l’Ouest provient du Groupe Volkswagen. En 2013, le chiffre d’affaires du Groupe était de 197 milliards d’euros (2012 : 193 milliards). Pour -l’exercice 2013, le bénéfice après impôts a progressé pour s’établir à 9,3 milliards d’euros (2011 : 21,9 milliards).

   Le Groupe compte douze marques, produites dans sept pays européens : Volkswagen, Audi, SEAT, ŠKODA, Bentley, Bugatti, Lamborghini, Porsche, Ducati, Volkswagen Nutzfahrzeuge (véhicules utilitaires), Scania et MAN.

   Chaque marque a son propre caractère et agit en tant qu’acteur indépendant sur le marché. L’offre de véhicules va des motos aux voitures de prestige en passant par les citadines à vocation économique. Dans le secteur des utilitaires, la gamme s’étend des pick-up aux bus et poids lourds.

   Le Groupe Volkswagen est également actif dans d’autres domaines industriels avec la production de gros moteurs diesel destinés à des applications marines ou stationnaires (centrales prêtes à l’usage), de turbocompresseurs, de turbomachines (turbines à vapeur et à gaz), de compresseurs et de réacteurs chimiques. Par ailleurs, le Groupe produit des systèmes de transmission spéciaux pour véhicules et pour turbines, notamment.

   A côté de cela, le Groupe Volkswagen propose un large éventail de services financiers parmi lesquels les formules de financement pour les commerçants et les clients, le leasing, les opérations bancaires et d’assurance, ainsi que la gestion de flottes.

   Le Groupe exploite 106 sites de production dans 19 pays européens et dans 8 pays d’Amérique, d’Asie et d’Afrique. Chaque jour, 572.800 personnes travaillent à la production de quelque 39.350 véhicules ou sont actives dans le domaine de la prestation de services liés à l’automobile, voire dans d’autres branches d’activité. Le Groupe Volkswagen vend ses véhicules dans 153 pays.

   L’objectif du Groupe est de proposer des voitures attrayantes, sûres et respectueuses de l’environnement, concurrentielles dans un marché toujours plus exigeant et qui s’imposent en tant que références dans leurs classes respectives.