La nouvelle Golf GTI Clubsport : première mondiale du modèle phare GTI de 300 ch

La nouvelle Golf GTI Clubsport : première mondiale du modèle phare GTI de 300 ch

(Traduction)

  • Avec une puissance de 221 kW (300 ch), la nouvelle Golf GTI Clubsport1 est dorénavant le modèle le plus puissant de la nouvelle génération de GTI
  • Le nouveau modèle impressionne par ses performances de conduite exceptionnelles grâce à l’innovant « Vehicle Dynamics Manager »
  • Le nouveau profil de conduite Nürburgring est configuré selon les caractéristiques du légendaire circuit de la Nordschleife et offre des caractéristiques dynamiques impressionnantes

La nouvelle Golf 8 prend encore plus de vitesse. Après les versions GTI2, GTE3 et GTD4, Volkswagen présente la dernière-née de la famille sportive des modèles Golf : la nouvelle Golf GTI Clubsport. Ce véhicule ouvre un nouveau chapitre dans l’histoire des GTI hautes performances de la marque : la première Golf GTI Clubsport a été lancée en 2016 pour le 40e anniversaire de la célèbre voiture de sport. C’est à présent à la nouvelle Golf GTI Clubsport de reprendre le flambeau, une voiture de sport moderne et compacte qui impressionne non seulement par sa puissance moteur élevée, mais aussi par ses caractéristiques dynamiques inédites.

Avec la première mondiale de la nouvelle Golf GTI Clubsport, Volkswagen ouvre un nouveau chapitre dans l’histoire de la Golf. Délivrant une puissance de 221 kW (300 ch), la Clubsport est le nouveau modèle phare de la huitième génération de Golf GTI. Avec son moteur turbo amélioré, un nouveau train roulant entièrement connecté et le tout nouveau profil de conduite Nürburgring conçu pour la légendaire Nordschleife en Allemagne, la Golf GTI Clubsport franchit une nouvelle étape en matière de dynamique de conduite parmi les voitures de sport à traction.

Dynamique de conduite exceptionnelle. De nombreux détails de la Golf GTI Clubsport ont été améliorés, notamment le moteur turbo, encore plus agile (EA888 evo4), qui délivre dorénavant 221 kW (300 ch) et 400 Nm de couple, ainsi que le châssis sport équipé du nouveau Vehicle Dynamics Manager. Dans la nouvelle Golf GTI, le nouveau Vehicle Dynamics Manager intègre déjà étroitement la régulation du différentiel autobloquant électronique (XDS) et les paramètres de dynamique transversale du système de régulation adaptative du châssis DCC en option. Déjà à ce niveau, la fonction offre des avantages de performances notables. Dans la nouvelle Golf GTI Clubsport, le différentiel autobloquant électromécanique sur l’essieu avant de série est désormais intégré, pour la première fois, dans le réseau du Vehicle Dynamics Manager.

« La mise en réseau de tous les systèmes de dynamique de conduite signifie que la nouvelle Golf GTI Clubsport se manie de manière encore plus neutre et précise que la Golf GTI classique », explique Karsten Schebsdat, responsable du département Dynamique de conduite, systèmes de direction et de contrôle. « Pour le légendaire circuit de la Nordschleife, nous avons également programmé un nouveau profil, baptisé Nürburgring, qui adapte spécifiquement les composantes du train roulant de la nouvelle Golf GTI Clubsport à ce circuit. »

Une véritable Clubsport. Dès le premier coup d’œil, la nouvelle Golf GTI Clubsport montre qu’elle a toute sa place sur un circuit : sa face avant personnalisée est particulièrement remarquable. Le pare-chocs semble pratiquement ouvert en bas : seuls l’insert de calandre au design en nid d’abeilles typique des modèles GTI et les grands déflecteurs aérodynamiques offrent une certaine résistance au vent de face. À l’arrière, le becquet de toit en deux parties, élément distinctif réservé exclusivement à la Golf GTI Clubsport, attire le regard. Le spoiler avant et l’aileron arrière sont bien plus que de simples caractéristiques de design : ils augmentent considérablement l’appui de la voiture de sport. La Golf GTI Clubsport sort des lignes de production de Wolfsburg équipée de jantes en alliage de 18 pouces de série. Un diffuseur spécial, un châssis abaissé de 10 mm et des bas de caisse plus larges renforcent également l’impression globale de sportivité. Autre nouveauté, les sorties d'échappement ovales remplacent la version ronde du système d’échappement sport, lesdites sortie étant positionnées à gauche et à droite.

Des éléments spécifiques au modèle GTI viennent également personnaliser l’habitacle, à l’exemple des sièges sport haut de gamme en ArtVelours qui offrent un soutien accru dans les virages pris à grande vitesse, et d’un volant sport avec zones de préhension en cuir perforé et palettes commandant la boîte à double embrayage et 7 rapports (DSG) de série. Un pédalier en aluminium et d’autres détails luxueux viennent compléter un design intérieur exclusif.

Bref retour en arrière. Volkswagen poursuit la tradition des modèles GTI haute performance avec la nouvelle Golf GTI Clubsport. La première Golf GTI Clubsport5 a été lancée en 2016 à l’’occasion du 40e anniversaire de l’emblématique voiture de sport. La première-née de la série Clubsport délivrait 195 kW (265 ch) et temporairement 213 kW (290 ch) grâce à une fonction boost. Cette voiture a été suivie, la même année, de la Golf GTI Clubsport S5 dans une version en édition limitée à 400 unités affichant une puissance disponible en continu de 228 kW (310 ch). En mai 2016, le pilote professionnel Benjamin Leuchter a établi un nouveau record du tour des véhicules à traction sur la Nordschleife du Nürburgring au volant de la Golf GTI Clubsport S. Son temps était de 07’49”21.

 

  1. Le véhicule est un prototype proche de la version de série.
  2. Golf GTI 2.0 TSI DSG 241 ch (180 kW), consommation de carburant (NEDC) en I/100 km : 8,6 (cycle urbain)/5,3 (cycle extra-urbain)/6,5 (cycle mixte) ; émissions de CO₂ en g/km : 149 (cycle mixte), classe d’efficacité : C.
  3. Golf GTE, consommation de carburant en l/100 km (NEDC) : cycle mixte 1,5 ; consommation d’électricité en kW/h/100 km : cycle mixte 11,4 ; émissions de CO2 en g/km (cycle mixte) : 34 ; classe d’efficacité : A+
  4. Golf GTD (147 kW/200 ch, avec boîte de vitesses à double embrayage DSG à 7 rapports), consommation de carburant (NEDC) en l/100 km : cycle urbain 5,4, cycle extra-urbain 3,9, cycle mixte 4,4 ; émissions de CO₂ en g/km (cycle mixte) : 117 ; classe d’efficacité : A

Ces modèles ne sont plus commercialisés.

A propos de Volkswagen Belgium

Press room Volkswagen Import (Belgique) réservée à l'usage des journalistes.

Copyright: textes et photos libres de droits pour utilisation rédactionnelle. Toute autre utilisation des textes et des photos n'est pas autorisée. Les informations relatives aux prix et aux équipements sont données à titre indicatif seulement. Les informations pour le marché belge se retrouvent sur le site:  www.volkswagen.be 

Profil du groupe:

Fondé en 1805, le groupe D’Ieteren vise, à travers plusieurs générations familiales, la croissance et la création de valeur en poursuivant une stratégie à long terme pour ses activités et en soutenant leur développement en tant que leader de leur secteur ou dans leurs géographies. Le groupe possède actuellement les activités suivantes :

  • D'Ieteren Auto distribue en Belgique les véhicules de marques Volkswagen, Audi, SEAT, Škoda, Bentley, Lamborghini, Bugatti, Porsche et Yamaha. La société a une part de marché d’environ 22 % et 1,2 million de véhicules en circulation. Le modèle économique de D'Ieteren Auto est en train d'évoluer pour offrir des solutions de mobilité plus fluides, plus accessibles et plus durables afin d'améliorer la vie des citoyens au quotidien. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ont atteint respectivement 3,6 milliards d’euros et 119,0 millions d’euros en 2019.
  • Belron (54,85% des droits de vote) a un objectif clair : « faire la différence en s’impliquant avec un soin réel dans la résolution des problèmes des clients ». Leader mondial dans le domaine de la réparation et du remplacement de vitrage de véhicules, Belron opère dans 39 pays par l'intermédiaire d'entreprises détenues à 100 % et de franchises, avec des marques numéro un sur le marché – notamment Carglass®, Safelite® et Autoglass®. De plus, l'entreprise gère les demandes d’indemnisation concernant les vitres de véhicules et autres pour le compte des assureurs. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 4,2 milliards d’euros et 400,5 millions d’euros en 2019.
  • Moleskine (détenu à 100%) est une marque aspirationnelle invitant à l’exploration et l’expression d’un style de vie, qui regroupe toute une famille d'objets iconiques tels que le légendaire carnet Moleskine et des accessoires d’écriture, de voyage et de lecture, à travers une stratégie de distribution multicanal dans plus de 100 pays. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 163,9 millions d’euros et 18,6 millions d’euros en 2019.
  • D’Ieteren Immo gère les intérêts immobiliers du groupe D’Ieteren en Belgique. Elle possède et gère quelque 30 biens immobiliers qui ont généré des revenus locatifs nets de 19,7 millions d’euros en 2019. Elle est également chargée de projets d'investissement et d'étudier la possibilité de rénover certains sites. 



Information relative aux données personnelles et à leurs traitements:  www.dieteren.be/fr/privacypolicy