Le Groupe Volkswagen vise l’utilisation du modèle des plates-formes pour faire face aux enjeux du futur

Le Groupe Volkswagen vise l’utilisation du modèle des plates-formes pour faire face aux enjeux du futur

 

  • À l’avenir, le matériel, les logiciels, les batteries et la recharge, ainsi que les services de mobilité de toutes les marques du Groupe s’appuieront sur des bases techniques largement standardisées
  • Le nouveau directeur financier, Arno Antlitz, présente son programme pour les années à venir
  • Herbert Diess, président du conseil d’administration : « En unissant les forces de nos marques, nous pourrons accélérer le développement de nos futures technologies et maximiser le nombre de personnes qui en bénéficient. Nos bonnes performances de 2020, année dominée par la crise, donneront un élan à l’accélération de notre transformation. »

 

Le Groupe Volkswagen accélère le rythme de sa transformation pour devenir le chef de file de la mobilité individuelle à l’ère de l’électrique et du tout connecté. À cette fin, le Groupe renforcera systématiquement son efficace stratégie de plates-formes. À l’avenir, les véhicules et les services de toutes les marques du Groupe s’appuieront sur des bases techniques largement unifiées. La nouvelle feuille de route du Groupe en matière de plates-formes est composée de quatre éléments : matériel, logiciels, batteries et recharge, et services de mobilité. Ils permettront au Groupe Volkswagen de réduire la complexité, d’exploiter les économies d’échelle et les synergies entre les marques et d’accélérer la transformation, déjà commencée, du Groupe. Pour garantir les investissements dans les futures technologies, le Groupe va continuer à mettre l’accent sur son cœur de métier et à consolider sa base financière.

 

« L’électrification et la numérisation changent le véhicule automobile de manière plus rapide et plus radicale que jamais », a indiqué Herbert Diess, président du conseil d’administration du Groupe Volkswagen, lors de la présentation des résultats financiers 2020. « Dans les deux cas, les économies d’échelle sont absolument essentielles. Notre feuille de route axée sur les plates-formes nous permettra d’exploiter encore plus pleinement le potentiel de l’alliance du Groupe. En unissant les forces de nos excellentes marques, nous pourrons accélérer le développement de nos futures technologies et maximiser le nombre de personnes qui en bénéficient. »

 

Avec la plate-forme modulaire électrique (MEB), Volkswagen possède déjà l’une des plates-formes 100 % électriques les plus performantes de l’industrie. La MEB est maintenant produite à grande échelle dans le monde entier avec des usines en Europe, en Chine et aux États-Unis. D’ici 2022, 27 modèles basés sur la MEB seront proposés dans l’ensemble du Groupe. En outre, dès l’année prochaine, le Groupe lancera ses premiers véhicules basés sur la plate-forme électrique premium (Premium Platform Electric, PPE), qui permettra une accélération plus rapide, une autonomie accrue et un temps de charge plus court. D’ici le milieu de la décennie, le Groupe veut développer la plate-forme systèmes évolutive (Scalable Systems Platform, SSP), la prochaine génération d’une plate-forme 100 % électrique entièrement numérique et hautement évolutive, sur laquelle il sera possible de construire des modèles de toutes les marques et de tous les segments.

 

Concernant la connectivité et les logiciels embarqués, Volkswagen espère, dans les années à venir, obtenir des effets de synergie entre toutes les marques. Cette évolution sera basée sur le système d’exploitation VW.OS fourni par la division Car.Software créée en 2020. La version 1.2 devrait suivre sur la PPE. La version 2.0 sera ensuite déployée dans l’ensemble du Groupe avec la SSP. D’ici là, la part des logiciels automobiles développés en interne devrait passer de 10 % actuellement à 60 %. La division Car.Software travaille, en outre, au développement des bases techniques de la conduite autonome, de modèles d’entreprise fondés sur les données et de nouveaux services de mobilité.

 

Volkswagen poursuit également une stratégie de plates-formes pour les batteries et la recharge : à compter de 2023, le Groupe introduira une cellule unifiée qui sera progressivement étendue au monde entier. D’ici 2030, la cellule unifiée équipera environ 80 % de l’ensemble des véhicules électriques du Groupe, toutes marques confondues. Volkswagen réduira ainsi le coût des cellules de batterie de près de 50 % pour le segment d’entrée de gamme et de près de 30 % pour le segment à grands volumes. Pour pouvoir répondre à la demande de cellules de batterie, Volkswagen et ses partenaires prévoient de construire six usines de cellules d’une capacité totale de 240 GWh en Europe avant la fin de la décennie. Le Groupe œuvre également à l’expansion du réseau public de recharge rapide en Europe, en Chine et aux États-Unis.

 

Le quatrième élément de la nouvelle feuille de route axée sur les plates-formes englobe les services de mobilité et les autres services. Ceux-ci comprennent, entre autres, le service de covoiturage MOIA, l’offre d’autopartage WeShare et les services à abonnement flexible de Volkswagen Bank. En faisant évoluer ses offres de services, Volkswagen acquiert une expertise des systèmes que l’entreprise développe, le cas échéant, avec des partenaires.

 

« Volkswagen sera également le chef de file des plates-formes dans le nouveau monde de la mobilité, note Herbert Diess. Notre feuille de route montre clairement comment nous y parviendrons. Nous accélérons ainsi notre transformation en un Groupe de mobilité axé sur les logiciels. Nous nous lancerons dans cette aventure avec un conseil d’administration nouvellement constitué et une base financière solide. Nos bonnes performances de 2020, année dominée par la crise, nous apporteront un élan supplémentaire. »

 

Bilan : l’exercice 2020 s’est terminé avec succès malgré les difficultés associées à la COVID-19

Volkswagen a déjà annoncé les principaux résultats 2020 du Groupe et une prévision pour 2021 fin février. Le rapport annuel publié ces jours-ci présente le détail des performances commerciales des marques et des régions.

 

« Le Groupe Volkswagen a, une fois encore, prouvé sa solidité en 2020, malgré les nombreuses difficultés liées à la pandémie de COVID-19 », note Frank Witter, membre du conseil d’administration du Groupe responsable des finances et de l’IT. Avec plus de 10 milliards d’euros de bénéfice d’exploitation avant éléments exceptionnels, nous avons largement dépassé les prévisions établies au premier pic de la pandémie au printemps 2020. Nous sommes très satisfaits que le Groupe Volkswagen ait réussi, malgré la pandémie, à atteindre son objectif stratégique qui consistait à générer un cash-flow net de plus de 10 milliards d’euros en 2020. »

 

La Chine, le plus grand marché, a rapidement pris le chemin de la reprise et s’est révélée être un ancrage de stabilité au milieu de la crise. Toutes les marques du Groupe présentes dans ce pays affichent des résultats positifs. En Amérique du Sud, la part de marché de l’entreprise a atteint un nouveau sommet à plus de 14 %. Le Groupe prévoit un retour à la rentabilité dans cette région cette année. Cinq ans après la question du diesel, Volkswagen a fait son retour en Amérique du Nord avec un grand nombre de nouveaux modèles spécifiquement conçus pour le marché nord-américain. En Europe, Le nombre de véhicules électriques vendus a fortement augmenté à la suite du lancement de l’ID.31). La part de marché des véhicules électriques en Europe de l’Ouest a atteint 10,5 % de l’ensemble des livraisons (2019 : 1,9 %). Le Groupe Volkswagen est donc en tête du marché sur le segment des véhicules 100 % électriques en Europe de l’Ouest, avec une part de marché d’environ 25 %.

 

Malgré les progrès significatifs en découlant en matière de réduction des émissions de CO2 de ses véhicules en Europe, le Groupe a manqué d’à peine 0,8 g/km environ son objectif pour le pool exploité avec d’autres partenaires. Cette valeur est basée sur des calculs actualisés par rapport aux résultats provisoires communiqués en janvier. Les résultats définitifs seront publiés par l’Union européenne dans le courant de l’année. Cette année, le Groupe prévoit d’atteindre l’objectif de CO2 en Europe grâce à la part de marché de plus en plus importante des véhicules électriques.

 

Livraison d’un million de véhicules électrifiés prévue cette année

La grande campagne électrique de Volkswagen fonctionne. En 2020, le Groupe a plus que triplé ses ventes de véhicules 100 % électriques. Le Groupe a pour objectif de devenir le numéro un mondial de l’électromobilité au plus tard en 2025. Pour cela, l’entreprise prévoit d’investir environ 46 milliards d’euros dans l’électromobilité et l’hybridation de sa flotte au cours des cinq prochaines années. D’ici 2030, la part de marché des véhicules purement électriques en Europe devrait atteindre 60 %. Le Groupe a refusé de s’engager sur une date précise pour l’arrêt de la technologie des moteurs à combustion en raison des différences qui existent par région dans l’utilisation des énergies primaires et les conditions réglementaires.

 

Le nouveau directeur financier, Arno Antlitz, présente son programme pour les années à venir

Dans ses prévisions 2021, qui ont déjà été publiées, le Groupe Volkswagen prévoit une reprise significative de ses activités par rapport à 2020, en partant de l’hypothèse que la pandémie de COVID-19 pourra être contenue. Pour les années suivantes, le Groupe Volkswagen vise à améliorer encore sa rentabilité, l’objectif étant de positionner la marge d’exploitation dans la plage ciblée, à savoir entre 7 % et 8 %. La reprise progressive des ventes et la discipline financière renforcée devraient y contribuer. Les frais fixes (à l’exclusion de la R&D et des dépenses d'investissement) devraient baisser d’environ 2 milliards d’euros, soit 5 %, d’ici 2023 par rapport au niveau de 2020. L’objectif est de réduire, dans le même temps, les coûts de matériel de 7 %. Le Groupe prévoit de réduire le ratio de R&D et le ratio d’investissement de la division automobile à environ 6 % chacun. Les synergies seront, en outre, exploitées plus largement dans l’ensemble du Groupe et la gestion financière intragroupe sera, à l’avenir, basée sur une matrice de marques ainsi que sur des plates-formes électriques, logicielles et de mobilité.

 

« Nous souhaitons appuyer la transformation ambitieuse du Groupe Volkswagen sur une base financière solide », explique Arno Antlitz, qui est actuellement membre du conseil d’entreprise d’AUDI AG responsable des finances et des affaires juridiques et qui succédera à Frank Witter en tant que directeur financier du Groupe le 1er avril. « Il s’agit de commencer par allouer et réorienter les ressources et le capital vers l’électrification, la numérisation et les services de mobilité. Dans un deuxième temps, nous sécuriserons et nous renforcerons notre base financière en prenant des mesures au niveau des recettes et des coûts afin de pouvoir investir dans les futures technologies. »

 

  1. ID.3 - consommation d’énergie en kWh/100 km (cycle mixte) : 17,7-14,5 (NEDC)  ; émissions de CO2 en g/km : 0 (cycle mixte) ; classe d’efficacité : A +
A propos de Volkswagen Belgium

Press room Volkswagen Import (Belgique) réservée à l'usage des journalistes.

Copyright: textes et photos libres de droits pour utilisation rédactionnelle. Toute autre utilisation des textes et des photos n'est pas autorisée. Les informations relatives aux prix et aux équipements sont données à titre indicatif seulement. Les informations pour le marché belge se retrouvent sur le site:  www.volkswagen.be 


D'Ieteren Group:

Notre mission est de bâtir une famille d’entreprises qui réinventent leur industrie, en recherche d’excellence et d'un impact significatif.

Plus d'informations au sujet du Groupe D'Ieteren:  https://www.dieterengroup.com/...


D'Ieteren :

Moving people forward

D’Ieteren est un acteur clé dans les changements de société liés à votre mobilité. Dans un monde en pleine mutation, nous préparons l’avenir. La mobilité de demain, nous la voulons fluide et durable pour tous.

Depuis 215 ans, D’Ieteren, entreprise familiale et citoyenne s’investit sans cesse dans la recherche et la mise en place de solutions adaptées pour transformer la mobilité de chacun au quotidien.

Plus d'informations au sujet de D'Ieteren Automotive:  https://www.dieteren.be/fr/



Information relative aux données personnelles et à leurs traitements:  www.dieteren.be/fr/privacypolicy