Première mondiale de la Volkswagen Atlas : le nouveau SUV 7 places pour les États-Unis (update)

Première mondiale de la Volkswagen Atlas : le nouveau SUV 7 places pour les États-Unis (update)

Vendredi 28 octobre 2016  

 

  • L’Atlas est fabriqué dans l’usine Volkswagen à Chattanooga et ouvre les portes d’un segment important pour la marque 
  • Le nouveau SUV séduit par son espace intérieur généreux et son nombre impressionnant de systèmes d’aide à la conduite 
  • Deux moteurs : le 2.0 TSI 4 cylindres turbo et le puissant 3.6 VR6, tous deux avec une boîte automatique à 8 rapports 
  • Traction avant ou transmission intégrale 4MOTION en option pour le VR6 

 

 

Première mondiale de la Volkswagen Atlas en Californie ! Le nouveau SUV 7 places destiné au marché américain a été dévoilé le 27 octobre à la fin de la Route 66 sur la jetée de Santa Monica. L’Atlas commence un nouveau chapitre de l’histoire américaine de l’entreprise. Ce nouveau modèle, destiné au marché nord-américain, est construit à Chattanooga (Tennessee) et combine technologies innovantes avec espace de coffre généreux. L’Atlas séduit également par sa dynamique parfaite et son souci du détail, signe distinctif de Volkswagen.

Hinrich J. Woebcken, PDG de Volkswagen pour la région Amérique du Nord, indique : « Avec son design unique et son espace pour sept personnes, il s’agit de la Volkswagen la plus grande et la plus affirmée que nous avons jamais construite aux États-Unis. »

La Volkswagen Atlas ouvre les portes d’un segment important pour la marque : en 2015, le midsize SUV, comme les Américains l’appellent, représentait un dixième des nouvelles immatriculations aux États-Unis. Classé entre le Tiguan et le Touareg, l’Atlas est le premier modèle de Volkswagen dans la catégorie des grands volumes à répondre complètement aux besoins des Américains.

Construit sur la base de la plateforme modulaire MQB de Volkswagen, il revêt le dernier ADN de design de la marque. Ses proportions classiques et ses lignes précises respirent l’intemporalité et la clarté. L’avant du véhicule dispose de série de phares et de feux de jour LED pour une signature visuelle unique. Le look de l’Atlas peut être complété par des feux arrière LED en option.

Avec une longueur de 5 037 mm, une largeur de 1 979 mm et une hauteur de 1 768 mm, l’Atlas est plus volumineux que toutes les autres Volkswagen vendues jusqu’à présent aux États-Unis.

L’espace intérieur est exploité de manière optimale afin d’offrir de la place à sept passagers et à leurs bagages. La troisième rangée est facilement accessible grâce aux sièges rabattables innovants. Des instruments clairs et adaptés au conducteur contribuent à une expérience de conduite améliorée. En outre, l’Active Info Display (appelé Volkswagen Digital Cockpit aux États-Unis), en option, permet de nombreuses possibilités de configuration de l’affichage.

Volkswagen Car-Net propose une kyrielle de services en ligne, dont la technologie App-Connect de série, qui permet l’intégration de smartphone via trois grandes interfaces, à savoir Apple CarPlay™, Android Auto™ et MirrorLink®. Le système audio haut de gamme Fender® est aussi disponible pour ce nouveau modèle et garantit une qualité sonore exceptionnelle grâce aux douze haut-parleurs et à un amplificateur de 480 watts.

L’Atlas est également doté de nombreux systèmes d’aide à la conduite de la catégorie des SUV haut de gamme. Selon l’équipement choisi, ils comprennent le régulateur de vitesse adaptatif (ACC), l’avertissement de collision et le freinage d’urgence (Front Assist) et le capteur d’angle mort avec Rear Traffic Alert, Lane Assist et Park Assist.

L’Atlas est le seul véhicule de sa catégorie à être muni du système de freinage anti-multicollision. Celui-ci initie automatiquement le freinage du véhicule lorsqu’une première collision a été détectée par les capteurs des airbags, ce qui diminue l’énergie cinétique restante et donc le risque de dommages supplémentaires.

Deux moteurs sont proposés pour ce nouveau modèle : le 2.0 TSI 4 cylindres turbo à injection directe d’essence de 175 kW (238 ch) et le 3.6 VR6 de 206 kW (280 ch). Ils disposent tous les deux d’une boîte à 8 rapports.

Le moteur VR6 peut être associé à la traction avant ou à la transmission intégrale 4MOTION. Le système 4MOTION est doté du Driving Mode Selection qui permet au conducteur de choisir certains paramètres sur la base des conditions de conduite. Les estimations de la consommation de carburant par l’Agence américaine de protection de l’environnement EPA seront connues avant la commercialisation du modèle au printemps 2017.

L’Atlas est construit à Chattanooga (Tennessee) ainsi que la Passat destinée au marché nord-américain. Volkswagen a investi 900 millions d’euros supplémentaires dans l’usine de fabrication. Elle est la seule usine automobile au monde à avoir reçu la certification de platine du Leadership in Energy and Environmental Design (LEED) de l’organisme américain Green Building Council pour son attention portée à l’environnement. Ce nouveau grand SUV sera aussi proposé en Russie et au Proche-Orient dès la fin 2017.