Walter de Silva fait valoir ses droits à la retraite

Walter de Silva fait valoir ses droits à la retraite

Mardi 10 novembre 2015 — Le designer en chef du Groupe Volkswagen a créé une culture stylistique commune à toutes les marques et une identité formelle propre à chaque marque

Walter Maria de Silva (64 ans), le designer en chef du Groupe Volkswagen, fera valoir ses droits à la retraite à la fin du mois de novembre. Walter de Silva était responsable du design de toutes les voitures particulières du Groupe Volkswagen depuis le mois de février 2007. Il restera au service du Groupe via une fonction de consultant.

 

Walter Maria de Silva est né le 27 février 1951 à Lecco, en Italie, et a rejoint le Groupe Volkswagen il y a dix-sept ans. C’est effectivement en 1998 qu’il a été nommé à la tête du SEAT Design Center. En 2002, il s’est vu confier la responsabilité du design du groupe de marques Audi, avec les marques Audi, Lamborghini et SEAT. Son nouveau langage stylistique pour Audi a été incarné par la sixième génération de l’Audi A6 et de l’Audi A5 Coupé. En 2007, il a été nommé designer en chef du groupe Volkswagen Aktiengesellschaft. La mission qui lui a été confiée résidait essentiellement dans la création et le maintien d’une culture stylistique multimarque qui assure à chaque marque une identité formelle propre d’un niveau élevé.

 

Le président du directoire de Volkswagen Aktiengesellschaft, Matthias Müller, a salué avec ces mots le travail accompli par Walter de Silva : « Walter de Silva incarne la créativité et le sens italien de la beauté et de l’élégance tout en représentant la rigueur, l’approche systématique et la discipline. » Et Matthias Müller de décrire les accomplissements exemplaires du designer au service du Groupe Volkswagen : « Walter de Silva est parvenu à créer une culture et une méthodologie stylistiques communes à toutes les marques, ce qui est unique dans notre branche. Dans le même temps, il a fait en sorte que les marques et leurs départements de Design bénéficient toujours d’une grande autonomie créative. »

 

Parmi les voitures exceptionnelles dessinées par Walter de Silva figurent l’Alfa 156 (1997) et l’Alfa 147 (2001), la Volkswagen up!, les Polo et Golf VI et VII, l’Audi R8, ainsi que l’Audi A5, qu’il qualifie lui-même de « plus jolie voiture qu’il ait jamais conçue ».

 

Le travail de Walter de Silva a été récompensé par de nombreux prix de design. Il a ainsi reçu en 2010, pour l’Audi A5, le « Designpreis der Bundesrepublik Deutschland » (« Prix du Design de la République fédérale d’Allemagne »), la plus haute distinction officielle attribuée par l’Allemagne dans le domaine du design. En 2011, il s’est vu décerner le « Compasso d’Oro » (« Compas d’or »), l’un des plus prestigieux prix italiens en matière de design. Un jury international composé d’experts a décrit Walter de Silva comme « le maître incontesté du design italien » et lui a remis ce prix pour couronner sa carrière, longue de plus de quarante ans.

 

Walter de Silva a fait ses débuts en 1972 au Centre de Design de Fiat à Turin. Il a ensuite rejoint le Studio R. Bonetto à Milan en 1975, avant de prendre la direction du département de Design industriel et automobile à l’lnstituto ldea de Turin, poste qu’il a occupé de 1979 à 1986. Après un court passage chez « Trussardi Design Milano », il a rejoint en 1986 Alfa Romeo, où il a été responsable du design jusqu’en 1998. Walter de Silva a créé une nouvelle philosophie du design de la marque avec l’Alfa Romeo 156 (1997).