Volkswagen investit dans le futur

Volkswagen investit dans le futur

Volkswagen consacrera près de 44 milliards d'euros à l’électro-mobilité, à la conduite autonome, aux nouveaux services de mobilité et à la digitalisation des véhicules et des usines jusqu'en 2023

Le Groupe Volkswagen investit dans son avenir. Au cours des cinq prochaines années, la société consacrera près de 44 milliards d'euros aux futurs enjeux liés à l’électro-mobilité, à la conduite autonome, aux nouveaux services de mobilité et de digitalisation dans ses véhicules et ses usines. « L’un des objectifs de la stratégie du Groupe Volkswagen est d’accélérer le rythme de l’innovation. Nous concentrons nos investissements sur les futurs domaines de la mobilité et mettons systématiquement en œuvre notre stratégie », a déclaré Herbert Diess, Président du Directoire du Groupe Volkswagen. Dans cette optique, le société s’emploie sans relâche à améliorer les résultats de toutes les marques et de toutes les sociétés afin de pouvoir financer les énormes défis du futur avec ses propres ressources.

Partenariat

En plus de la planification des investissements, le Conseil de Surveillance réunit à cette occasion a également discuté de futurs projets novateurs. Les discussions avec Ford concernant la coopération industrielle annoncée précédemment progressent de manière positive. Les deux sociétés sont très complémentaires en termes de produits et de régions. Le développement et la fabrication en commun d’une gamme de véhicules utilitaires légers sont au cœur de la coopération envisagée.

Synergie

Volkswagen s'attend à des effets de synergie significatifs liés au potentiel de réduction des coûts ou d’amélioration des performances via des économies d’échelle. Ford et Volkswagen resteront néanmoins des concurrents, la coopération proposée ne concernant en aucun cas des stratégies commerciales, de marketing ou de prix. En dehors du segment des véhicules utilitaires légers, des domaines de coopération supplémentaires, offrant un potentiel de collaboration accrue, ont également été identifiés.

A propos de Volkswagen Belgium

Press room Volkswagen Import (Belgique) réservée à l'usage des journalistes.

Copyright: textes et photos libres de droits pour utilisation rédactionnelle. Toute autre utilisation des textes et des photos n'est pas autorisée


Fondé en 1805, le groupe D’Ieteren vise, à travers plusieurs générations familiales, la croissance et la création de valeur en poursuivant une stratégie à long terme pour ses activités et en soutenant leur développement en tant que leader de leur secteur ou dans leurs géographies. Le groupe possède actuellement trois activités articulées autour de marques fortes :

- D’Ieteren Auto distribue en Belgique les véhicules des marques Volkswagen, Audi, SEAT, Škoda, Bentley, Lamborghini, Bugatti, Porsche et Yamaha. Il est le premier distributeur de voitures en Belgique avec une part de marché d’environ 21% et 1,2 million de véhicules en circulation fin 2017. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ont atteint respectivement 3,3 milliards d’euros et 85,9 millions d’euros en 2017.

- Belron (détenu à 54,85%) fait la différence pour ses clients en prenant en charge leurs problèmes quotidiens avec soin et professionnalisme. Il est le leader mondial de la réparation et du remplacement de vitrage de véhicules à travers plus de dix marques principales, dont Carglass®, Safelite® AutoGlass et Autoglass®. De plus, il gère les demandes d’indemnisation concernant les vitres de véhicules et autres pour le compte des clients des assurances. Belron étend actuellement son offre de services à la résolution des problèmes de personnes ayant besoin d’assistance pour réparer leur véhicule ou leur habitation. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 3,5 milliards d’euros et 189,8 millions d’euros en 2017.

- Moleskine (détenu à 100%) est une marque aspirationnelle invitant à l’exploration et l’expression d’un style de vie, qui regroupe toute une famille d'objets iconiques tels que le légendaire carnet Moleskine et des accessoires d’écriture, de voyage et de lecture, à travers une stratégie de distribution multicanal dans plus de 115 pays. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ont atteint respectivement 155 millions d’euros et 25 millions d’euros en 2017.

Information relative aux données personnelles et à leurs traitements:  www.dieteren.be/fr/privacypolicy