Volkswagen fait son retour sur le marché iranien

 

Dès le mois d’août, Volkswagen débutera la commercialisation des Tiguan et Passat sur le marché iranien, en partenariat avec l’entreprise Mammut Khodro. Un retour pour la marque Volkswagen après 17 ans d’absence qui lui permet d’élargir son marché mondial potentiel.

Les Volkswagen Tiguan et Passat seront commercialisées en Iran par l’intermédiaire de l’entreprise Mammut Khodro, déjà en charge de l’importation de la marque de camions Scania dans le pays. Mammut Group est l’un des plus grands employeurs privés d’Iran, actif dans tout le Moyen-Orient dans des secteurs très variés tels que la construction, les télécommunications, la logistique, l’IT, les services financiers et bien sûr, l’automobile. Dans un premier temps, la distribution sera assurée par huit concessionnaires situés dans les alentours de Téhéran.

 

Les Tiguan et Passat marquent la continuité d’une longue lignée de véhicules Volkswagen vendus en Iran. Dès les années 1950, la Coccinelle était vendue sur place, suivie du Combi puis de la citadine familiale Gol. « Nous sommes heureux de proposer nos derniers modèles avec des équipements très Premium à nos clients iraniens » a souligné Anders Sundt Jensen, chef de projet du marché iranien. Selon le gouvernement, 3 millions de nouvelles immatriculations pourraient être enregistrées chaque année à court ou moyen terme dans le pays.

A propos de Volkswagen Belgium

Press room Volkswagen Import (Belgique) réservée à l'usage des journalistes.

Copyright: textes et photos libres de droits pour utilisation rédactionnelle. Toute autre utilisation des textes et des photos n'est pas autorisée


Fondé en 1805, le groupe D’Ieteren vise, à travers plusieurs générations familiales, la croissance et la création de valeur en poursuivant une stratégie à long terme pour ses activités et en soutenant leur développement en tant que leader de leur secteur ou dans leurs géographies. Le groupe possède actuellement trois activités articulées autour de marques fortes :

  • D’Ieteren Auto distribue en Belgique les véhicules des marques Volkswagen, Audi, SEAT, Škoda, Bentley, Lamborghini, Bugatti, Porsche et Yamaha. Il est le premier distributeur de voitures en Belgique avec une part de marché d’environ 21% et 1,2 million de véhicules en circulation. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 3,4 milliards d’euros et 113,0 millions d’euros en 2018.
  • Belron (détenu à 54,10 %) a un objectif clair : « faire la différence en s’impliquant avec un soin réel dans la résolution des problèmes des clients ». Leader mondial dans le domaine de la réparation et du remplacement de vitrage de véhicules, Belron opère dans 35 pays par l'intermédiaire d'entreprises détenues à 100 % et de franchises, avec des marques numéro un sur le marché – notamment Carglass®, Safelite® et Autoglass®. De plus, l'entreprise gère les demandes d’indemnisation concernant les vitres de véhicules et autres pour le compte des clients des assurances. Elle a également étendu ses services aux marchés de la réparation et du remplacement automobiles et en cas de dommage immobilier. Le chiffre d'affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 3,8 milliards EUR et 225,7 millions EUR en 2018.
  • Moleskine (détenu à 100%) est une marque aspirationnelle invitant à l’exploration et l’expression d’un style de vie, qui regroupe toute une famille d'objets iconiques tels que le légendaire carnet Moleskine et des accessoires d’écriture, de voyage et de lecture, à travers une stratégie de distribution multicanal dans plus de 115 pays. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ont atteint respectivement 174,1 millions d’euros et 28,6 millions d’euros en 2018.



Information relative aux données personnelles et à leurs traitements:  www.dieteren.be/fr/privacypolicy