Volkswagen fait son retour sur le marché iranien

Mardi 4 juillet 2017 —  

Dès le mois d’août, Volkswagen débutera la commercialisation des Tiguan et Passat sur le marché iranien, en partenariat avec l’entreprise Mammut Khodro. Un retour pour la marque Volkswagen après 17 ans d’absence qui lui permet d’élargir son marché mondial potentiel.

Les Volkswagen Tiguan et Passat seront commercialisées en Iran par l’intermédiaire de l’entreprise Mammut Khodro, déjà en charge de l’importation de la marque de camions Scania dans le pays. Mammut Group est l’un des plus grands employeurs privés d’Iran, actif dans tout le Moyen-Orient dans des secteurs très variés tels que la construction, les télécommunications, la logistique, l’IT, les services financiers et bien sûr, l’automobile. Dans un premier temps, la distribution sera assurée par huit concessionnaires situés dans les alentours de Téhéran.

 

Les Tiguan et Passat marquent la continuité d’une longue lignée de véhicules Volkswagen vendus en Iran. Dès les années 1950, la Coccinelle était vendue sur place, suivie du Combi puis de la citadine familiale Gol. « Nous sommes heureux de proposer nos derniers modèles avec des équipements très Premium à nos clients iraniens » a souligné Anders Sundt Jensen, chef de projet du marché iranien. Selon le gouvernement, 3 millions de nouvelles immatriculations pourraient être enregistrées chaque année à court ou moyen terme dans le pays.