Volkswagen Beetle GRC

Volkswagen Beetle GRC

Vendredi 27 juin 2014 — Volkswagen of America et son partenaire Andretti Autosport ont dévoilé la Volkswagen Beetle GRC à l’occasion du Chicago Auto Show. Prêts à en découdre dans le cadre du Global Rallycross Championship (GRC) américain, deux de ces bolides de 400 kW (544 ch) à transmission intégrale feront leurs débuts plus tard dans l’année, pilotés par Tanner Foust et Scott Speed.

La Volkswagen Beetle GRC est la plus radicale déclinaison de la Beetle. Elle a été développée à partir d’une feuille blanche en tant que voiture destinée au rallycross. Son 4 cylindres turbo à injection directe (TSI) monté transversalement devant les roues avant est secondé par une transmission séquentielle de course à 6 rapports et un embrayage à lamelles à glissement limité sur les trains avant et arrière. La liaison entre les trains avant et arrière est rigide. La puissance maximale de 400 kW (544 ch), tirée d’une cylindrée de 1.600 cm3, est atteinte à 7.800 tr/min, tandis que le couple culmine à 5.000 tr/min avec 525 Nm. La suspension est confiée à des jambes de force McPherson et à des amortisseurs ZF.

 

La Beetle GRC, qui affiche un poids minimum de 1.210 kg, abat le sprint de 0 à 100 km/h en 2,2 s et poursuit sur sa lancée jusqu’à 200 km/h. Un potentiel reflété par son look. Ses élargisseurs d’aile, un spoiler spectaculaire, son surbaissement et sa partie frontale carénée lui confèrent une allure sportive et agressive.

 

 

Le Groupe Volkswagen

   Le Groupe Volkswagen, dont le siège est à Wolfsburg, compte parmi les plus importants constructeurs automobiles du monde et occupe la tête du marché en Europe. En 2013, ses livraisons ont augmenté pour atteindre 9,731 millions d’exemplaires (2012 : 9,276  millions), ce qui correspond à une part de 12,8% du marché mondial des voitures particulières.

   Presque un quart de toutes les voitures neuves (24,8%) immatriculées en Europe de l’Ouest provient du Groupe Volkswagen. En 2013, le chiffre d’affaires du Groupe était de 197 milliards d’euros (2012 : 193 milliards). Pour -l’exercice 2013, le bénéfice après impôts a progressé pour s’établir à 9,3 milliards d’euros (2011 : 21,9 milliards).

   Le Groupe compte douze marques, produites dans sept pays européens : Volkswagen, Audi, SEAT, ŠKODA, Bentley, Bugatti, Lamborghini, Porsche, Ducati, Volkswagen Nutzfahrzeuge (véhicules utilitaires), Scania et MAN.

   Chaque marque a son propre caractère et agit en tant qu’acteur indépendant sur le marché. L’offre de véhicules va des motos aux voitures de prestige en passant par les citadines à vocation économique. Dans le secteur des utilitaires, la gamme s’étend des pick-up aux bus et poids lourds.

   Le Groupe Volkswagen est également actif dans d’autres domaines industriels avec la production de gros moteurs diesel destinés à des applications marines ou stationnaires (centrales prêtes à l’usage), de turbocompresseurs, de turbomachines (turbines à vapeur et à gaz), de compresseurs et de réacteurs chimiques. Par ailleurs, le Groupe produit des systèmes de transmission spéciaux pour véhicules et pour turbines, notamment.

   A côté de cela, le Groupe Volkswagen propose un large éventail de services financiers parmi lesquels les formules de financement pour les commerçants et les clients, le leasing, les opérations bancaires et d’assurance, ainsi que la gestion de flottes.

   Le Groupe exploite 106 sites de production dans 19 pays européens et dans 8 pays d’Amérique, d’Asie et d’Afrique. Chaque jour, 572.800 personnes travaillent à la production de quelque 39.350 véhicules ou sont actives dans le domaine de la prestation de services liés à l’automobile, voire dans d’autres branches d’activité. Le Groupe Volkswagen vend ses véhicules dans 153 pays.

   L’objectif du Groupe est de proposer des voitures attrayantes, sûres et respectueuses de l’environnement, concurrentielles dans un marché toujours plus exigeant et qui s’imposent en tant que références dans leurs classes respectives.