Volkswagen avance comme prévu sur la première vague de mesures techniques pour les moteurs diesel

Volkswagen avance comme prévu sur la première vague de mesures techniques pour les moteurs diesel

Lundi 22 février 2016 —  

Seulement trois semaines après le début de la mise en œuvre des mesures techniques pour les moteurs EA 189 concernés par la question des NOx, le Groupe Volkswagen a déjà réalisé la modification sur plus de 50% des véhicules de la première vague en Allemagne. À ce jour, le nouveau logiciel de contrôle moteur a été installé sur quelque 4.300 Amarok. Le véhicule respecte désormais les limites requises par la norme antipollution Euro 5

 

  • Après trois semaines, la mise en œuvre des mesures sur plus de la moitié des Amarok concernés est déjà terminée
  • La Volkswagen Passat suivra en mars
  • La mise en œuvre se déroule bien

 

En décembre 2015, le Groupe Volkswagen a présenté à l’Office fédéral allemand pour la Circulation des Véhicules à Moteur (Kraftfahrt-Bundesamt, ou KBA) les mesures techniques spécifiques aux moteurs de type EA 189 concernés par la question des NOx. Comme convenu, Volkswagen a commencé à mettre en œuvre, à la fin du mois de janvier, les mesures prévues pour les motorisations d’une cylindrée de 2 l.

 

Au cours des prochains mois, les mesures seront également mises en œuvre sur les moteurs de 1,2 l et 1,6 l. Volkswagen a débuté avec l’Amarok à la fin du mois de janvier. La Volkswagen Passat dotée du moteur de 2 l concerné suivra en mars. La modification des moteurs de 1,2 l est prévue pour la fin du deuxième trimestre de 2016. Pour terminer l’action de rappel, les mesures prévues pour les véhicules dotés d’un moteur de 1,6 l seront appliquées à partir du troisième trimestre de 2016.

 

Une mise à jour logicielle est prévue pour les moteurs de type EA 189 de 1,2 l, 1,6 l et 2 l. Le temps d’intervention pour cette opération sera de moins d’une demi-heure, comme cela s’est confirmé par les mesures menées jusqu’à présent sur l’Amarok. Pour les moteurs de 1,6 l, un régulateur de flux sera ajouté dans le conduit d’admission avec un temps d’intervention prévu, incluant la mise à jour logicielle, d’un peu moins de 45 minutes.