Volkswagen avance comme prévu sur la première vague de mesures techniques pour les moteurs diesel

Volkswagen avance comme prévu sur la première vague de mesures techniques pour les moteurs diesel

 

Seulement trois semaines après le début de la mise en œuvre des mesures techniques pour les moteurs EA 189 concernés par la question des NOx, le Groupe Volkswagen a déjà réalisé la modification sur plus de 50% des véhicules de la première vague en Allemagne. À ce jour, le nouveau logiciel de contrôle moteur a été installé sur quelque 4.300 Amarok. Le véhicule respecte désormais les limites requises par la norme antipollution Euro 5

 

  • Après trois semaines, la mise en œuvre des mesures sur plus de la moitié des Amarok concernés est déjà terminée
  • La Volkswagen Passat suivra en mars
  • La mise en œuvre se déroule bien

 

En décembre 2015, le Groupe Volkswagen a présenté à l’Office fédéral allemand pour la Circulation des Véhicules à Moteur (Kraftfahrt-Bundesamt, ou KBA) les mesures techniques spécifiques aux moteurs de type EA 189 concernés par la question des NOx. Comme convenu, Volkswagen a commencé à mettre en œuvre, à la fin du mois de janvier, les mesures prévues pour les motorisations d’une cylindrée de 2 l.

 

Au cours des prochains mois, les mesures seront également mises en œuvre sur les moteurs de 1,2 l et 1,6 l. Volkswagen a débuté avec l’Amarok à la fin du mois de janvier. La Volkswagen Passat dotée du moteur de 2 l concerné suivra en mars. La modification des moteurs de 1,2 l est prévue pour la fin du deuxième trimestre de 2016. Pour terminer l’action de rappel, les mesures prévues pour les véhicules dotés d’un moteur de 1,6 l seront appliquées à partir du troisième trimestre de 2016.

 

Une mise à jour logicielle est prévue pour les moteurs de type EA 189 de 1,2 l, 1,6 l et 2 l. Le temps d’intervention pour cette opération sera de moins d’une demi-heure, comme cela s’est confirmé par les mesures menées jusqu’à présent sur l’Amarok. Pour les moteurs de 1,6 l, un régulateur de flux sera ajouté dans le conduit d’admission avec un temps d’intervention prévu, incluant la mise à jour logicielle, d’un peu moins de 45 minutes.

 

A propos de Volkswagen Belgium

Press room Volkswagen Import (Belgique) réservée à l'usage des journalistes.

Copyright: textes et photos libres de droits pour utilisation rédactionnelle. Toute autre utilisation des textes et des photos n'est pas autorisée


Fondé en 1805, le groupe D’Ieteren vise, à travers plusieurs générations familiales, la croissance et la création de valeur en poursuivant une stratégie à long terme pour ses activités et en soutenant leur développement en tant que leader de leur secteur ou dans leurs géographies. Le groupe possède actuellement trois activités articulées autour de marques fortes :

- D’Ieteren Auto distribue en Belgique les véhicules des marques Volkswagen, Audi, SEAT, Škoda, Bentley, Lamborghini, Bugatti, Porsche et Yamaha. Il est le premier distributeur de voitures en Belgique avec une part de marché d’environ 21% et 1,2 million de véhicules en circulation fin 2017. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ont atteint respectivement 3,3 milliards d’euros et 85,9 millions d’euros en 2017.

- Belron (détenu à 54,85%) fait la différence pour ses clients en prenant en charge leurs problèmes quotidiens avec soin et professionnalisme. Il est le leader mondial de la réparation et du remplacement de vitrage de véhicules à travers plus de dix marques principales, dont Carglass®, Safelite® AutoGlass et Autoglass®. De plus, il gère les demandes d’indemnisation concernant les vitres de véhicules et autres pour le compte des clients des assurances. Belron étend actuellement son offre de services à la résolution des problèmes de personnes ayant besoin d’assistance pour réparer leur véhicule ou leur habitation. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 3,5 milliards d’euros et 189,8 millions d’euros en 2017.

- Moleskine (détenu à 100%) est une marque aspirationnelle invitant à l’exploration et l’expression d’un style de vie, qui regroupe toute une famille d'objets iconiques tels que le légendaire carnet Moleskine et des accessoires d’écriture, de voyage et de lecture, à travers une stratégie de distribution multicanal dans plus de 115 pays. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ont atteint respectivement 155 millions d’euros et 25 millions d’euros en 2017.

Information relative aux données personnelles et à leurs traitements:  www.dieteren.be/fr/privacypolicy