Volkswagen au CES de Las Vegas

Volkswagen au CES de Las Vegas

Des innovations, encore des innovations...

Dimanche 11 janvier 2015 — Volkswagen au CES 2015 de Las Vegas

 

  • La commande gestuelle est une technologie-clé pour l’avenir

  • CarPlay (Apple) et Android Auto (Google) font leur apparition à bord des voitures

  • Stationnement automatisé

  • Recharge inductive des voitures électriques

Communiqué de presse

8 janvier 2015

V15-01F

 

 

 

 

Volkswagen au CES 2015 de Las Vegas

 

  • La commande gestuelle est une technologie-clé pour l’avenir

  • CarPlay (Apple) et Android Auto (Google) font leur apparition à bord des voitures

  • Stationnement automatisé

  • Recharge inductive des voitures électriques

     

    L’avenir appartient aux voitures caractérisées par une mise en réseau systématique et par des systèmes de commande intuitifs. C’est dans ce contexte que Volkswagen présente au Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas, accessible au public du 6 au 9 janvier 2015, la Golf R Touch, premier modèle compact au monde dont les organes de commande obéissent à des injonctions gestuelles. Si la Golf R Touch donne un aperçu de ce qui sera disponible à moyen terme, cette Golf « connectée » dévoile des solutions fascinantes bien ancrées dans le présent : elle permet ainsi l’intégration des différentes interfaces pour smartphone que sont MirrorLinkTM, Android Auto (Google) et CarPlay (Apple) via le système « App Connect ». Un lancement avec les derniers systèmes d’infodivertissement est prévu pour cette année encore en Europe et aux États-Unis.

     

    Avec son concept-car Golf R Touch, Volkswagen présente à Las Vegas un véhicule capable de comprendre exactement les gestes de la main et de les transformer en injonctions. Il est donc désormais possible de commander des écrans et des fonctions d’un geste de la main sans devoir toucher un écran tactile. Par exemple, un mouvement de balayage en direction du pare-brise entraîne la fermeture du toit ouvrant, le même mouvement dans le sens opposé se traduisant par l’ouverture du toit. Le dispositif de réglage des sièges s’avère tout aussi « intelligent ». Le résultat est un véhicule dans lequel l’homme et la machine fusionnent pour devenir une unité interactive.

     

    La Golf « connectée » illustre l’étendue maximale des possibilités de connexion qui peuvent être appliquées à une voiture à l’heure actuelle. Équipé d’un système d’infodivertissement de dernière génération (MIB II), ce modèle se caractérise par une gestion avancée de l’interface qui permet l’intégration d’un choix énorme d’applications, de smartphones, de tablettes et de smartwatches dans le système d’infodivertissement. La Golf « connectée » présente également de nombreuses autres innovations, à l’instar de son système de navigation, qui « reconnaît » automatiquement les trajets fréquemment effectués – comme celui menant du domicile au lieu de travail – sans devoir être activé par le conducteur, signale la présence éventuelle d’embarras de circulation et propose un itinéraire de délestage.

     

    Volkswagen dévoile également au CES de Las Vegas une évolution du « Park Assist », baptisée « Trained Parking ». Ce système permet au véhicule de scanner un chemin habituellement emprunté vers une place de stationnement, de mémoriser ces données et de suivre le même itinéraire de manière semi-automatique. Grâce à une version du système disponible ultérieurement, il sera également possible de déclencher cette procédure à distance. Dans ce cas, le conducteur pourra quitter son véhicule sur le trajet menant à l’emplacement mémorisé par le système, laisser la voiture rouler en mode semi-automatique et surveiller sa progression à l’aide d’une commande à distance ou d’un smartphone. La sortie automatique d’une place de stationnement sur l’itinéraire mémorisé sera également possible.

     

    Volkswagen dévoile encore une quatrième innovation à Las Vegas : la e-Golf Intelligent Charge, qui montre comment les voitures électriques recourront à la charge inductive de leur batterie dans le futur. Il suffira à la voiture de se garer au-dessus d’une station de charge par induction. Cette technique permet de se passer des prises et des câbles.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

Le Groupe Volkswagen

   Le Groupe Volkswagen, dont le siège est à Wolfsburg, compte parmi les plus importants constructeurs automobiles du monde et occupe la tête du marché en Europe. En 2013, ses livraisons ont augmenté pour atteindre 9,731 millions d’exemplaires (2012 : 9,276  millions), ce qui correspond à une part de 12,8% du marché mondial des voitures particulières.

   Presque un quart de toutes les voitures neuves (24,8%) immatriculées en Europe de l’Ouest provient du Groupe Volkswagen. En 2013, le chiffre d’affaires du Groupe était de 197 milliards d’euros (2012 : 193 milliards). Pour -l’exercice 2013, le bénéfice après impôts a progressé pour s’établir à 9,3 milliards d’euros (2011 : 21,9 milliards).

   Le Groupe compte douze marques, produites dans sept pays européens : Volkswagen, Audi, SEAT, ŠKODA, Bentley, Bugatti, Lamborghini, Porsche, Ducati, Volkswagen Nutzfahrzeuge (véhicules utilitaires), Scania et MAN.

   Chaque marque a son propre caractère et agit en tant qu’acteur indépendant sur le marché. L’offre de véhicules va des motos aux voitures de prestige en passant par les citadines à vocation économique. Dans le secteur des utilitaires, la gamme s’étend des pick-up aux bus et poids lourds.

   Le Groupe Volkswagen est également actif dans d’autres domaines industriels avec la production de gros moteurs diesel destinés à des applications marines ou stationnaires (centrales prêtes à l’usage), de turbocompresseurs, de turbomachines (turbines à vapeur et à gaz), de compresseurs et de réacteurs chimiques. Par ailleurs, le Groupe produit des systèmes de transmission spéciaux pour véhicules et pour turbines, notamment.

   A côté de cela, le Groupe Volkswagen propose un large éventail de services financiers parmi lesquels les formules de financement pour les commerçants et les clients, le leasing, les opérations bancaires et d’assurance, ainsi que la gestion de flottes.

   Le Groupe exploite 106 sites de production dans 19 pays européens et dans 8 pays d’Amérique, d’Asie et d’Afrique. Chaque jour, 572.800 personnes travaillent à la production de quelque 39.350 véhicules ou sont actives dans le domaine de la prestation de services liés à l’automobile, voire dans d’autres branches d’activité. Le Groupe Volkswagen vend ses véhicules dans 153 pays.

   L’objectif du Groupe est de proposer des voitures attrayantes, sûres et respectueuses de l’environnement, concurrentielles dans un marché toujours plus exigeant et qui s’imposent en tant que références dans leurs classes respectives.