Le Tiguan GTE : une étude à propulsion hybride « plug-in »

Le Tiguan GTE : une étude à propulsion hybride « plug-in »

Samedi 26 septembre 2015 — Volkswagen a dévoilé au Salon de Francfort ce que pourrait être l’avenir du Tiguan avec le premier SUV hybride « plug-in » de la marque : le Tiguan GTE. Cette étude présentée par Volkswagen développe une puissance systémique de 160 kW (218 ch) et peut parcourir en « E-Mode » – autrement dit en mode purement électrique (à zéro émission) – une distance allant jusqu’à 50 km. La consommation moyenne (mesurée selon le cycle NCCE pour véhicules hybrides) n’est que de 1,9 l/100 km, à quoi correspondent des émissions de CO2 de 42 g/km. Cette autonomie électrique relativement élevée n’est pas seulement le fruit de la batterie lithium-ion de 13 kWh, aussi rechargeable en externe. Dans des conditions idéales, l’énergie solaire accumulée via le panneau solaire intégré au toit (une exclusivité mondiale) permet de rouler jusqu’à 1.000 km par an. Cette performance est fonction de l’intensité locale du rayonnement solaire (500 km en Allemagne, de 800 km à 1.000 km dans le sud de l’Europe).

  • Le Tiguan GTE : un nouveau toit doté de panneaux solaires permet de rouler plus longtemps tout en respectant l’environnement
  • Le Tiguan GTE de 160 kW (218 ch) ne consomme en moyenne que 1,9 l/100 km
  • L’innovant module de toit solaire génère suffisamment d’énergie pour parcourir jusqu’à 1.000 km par an

 

Volkswagen a dévoilé au Salon de Francfort ce que pourrait être l’avenir du Tiguan avec le premier SUV hybride « plug-in » de la marque : le Tiguan GTE. Cette étude présentée par Volkswagen développe une puissance systémique de 160 kW (218 ch) et peut parcourir en « E-Mode » – autrement dit en mode purement électrique (à zéro émission) – une distance allant jusqu’à 50 km. La consommation moyenne (mesurée selon le cycle NCCE pour véhicules hybrides) n’est que de 1,9 l/100 km, à quoi correspondent des émissions de CO2 de 42 g/km. Cette autonomie électrique relativement élevée n’est pas seulement le fruit de la batterie lithium-ion de 13 kWh, aussi rechargeable en externe. Dans des conditions idéales, l’énergie solaire accumulée via le panneau solaire intégré au toit (une exclusivité mondiale) permet de rouler jusqu’à 1.000 km par an. Cette performance est fonction de l’intensité locale du rayonnement solaire (500 km en Allemagne, de 800 km à 1.000 km dans le sud de l’Europe).

 

TSI plus E plus DSG. L’étude est animée par un moteur turbo à injection directe d’essence (1.4 TSI de 115 kW/156 ch) et un moteur électrique qui entraînent les roues avant. Le moteur électrique est alimenté par une batterie lithium-ion à haute tension. Volkswagen a fait le choix d’une boîte DSG à double embrayage et 6 rapports, spécialement conçue pour la propulsion hybride. Le moteur électrique est intégré dans le carter de la boîte. Les autres composants du système hybride incluent notamment l’électronique de puissance (qui transforme le courant continu de la batterie en courant alternatif pour le moteur électrique) et un chargeur. Le Tiguan GTE peut être piloté en « E-Mode », mais aussi dans trois autres modes : « Hybride », « Battery Charge » et « GTE ». Au démarrage, la voiture engage automatiquement le « E-Mode ». Propulsé à la seule force de l’électricité, le Tiguan atteint 130 km/h en vitesse de pointe. Lorsque la batterie atteint un seuil de charge minimum ou si les besoins de puissance sont élevés, le système commute automatiquement en mode « Hybrid ». Autrement dit, le « E-Mode » est désactivé. Le Tiguan GTE se comporte alors comme une hybride intégrale classique : la voiture utilise automatiquement le TSI et/ou le moteur électrique en fonction des situations. La touche « E-Mode » permet au conducteur de passer manuellement en mode « zéro émission ».

 

Le mode « GTE » pour une fonction « boost ». La touche « GTE » permet au conducteur de passer dans le mode du même nom et donc d’activer le profil plus sportif de la voiture. Ce mode « GTE » est une caractéristique propre aux modèles Volkswagen à système hybride « plug-in ». Les courbes caractéristiques de la pédale d’accélérateur, de la boîte de vitesses et de la direction présentent une configuration encore plus sportive et le TSI est réglé pour donner le meilleur de sa puissance. En mode « GTE », le TSI et le moteur électrique fonctionnent de concert en « boost » pour développer la puissance systémique maximale et le couple moteur maximum. Dans ce cas, le nouveau Tiguan GTE peut rouler jusqu’à 200 km/h et atteint les 100 km/h, départ arrêté, en 8,1 s.