LAB-BOX lance MYMOVE et veut convaincre les employés belges de troquer leur voiture de société pour plus de mobilité

LAB-BOX lance MYMOVE et veut convaincre les employés belges de troquer leur voiture de société pour plus de mobilité

Lab Box, le startup studio spécialisé en mobilité derrière le projet Poppy à Anvers, introduit un nouveau projet, MyMove, lors du salon #WeAreMobility à Bruxelles. MyMove s’attaque à la voiture de société personnelle et vise à en réduire le nombre en Belgique à l’aide de flottes d’entreprise partagées et composées de voitures de tous types, de vélos électriques, de scooters électriques, de trottinettes électriques et d’une application pour gérer l’accès à ces derniers.

Bruxelles, 18 janvier 2019

En Belgique, de nombreux employés bénéficient d’une voiture de société personnelle faisant partie de leur package salarial. Ce véhicule de société est, de toute évidence, fiscalement avantageux pour l’employeur, mais, pour de nombreux employés, ces véhicules passent une trop grande partie de leur temps à l’arrêt. MyMove est prêt à changer cela.

 

Une app de gestion de flotte partagée en entreprise

S’appuyant sur le budget de mobilité voté hier en commission Finances, MyMove veut encourager les entreprises et les employés intéressés à remplacer leur voiture de société personnelle par l’accès à une flotte flexible de voitures plus petites et plus écologiques, de vélos électriques, de scooters électriques et de trottinettes électriques.

L’application MyMove sert à la fois d’outil de gestion de flotte et de clé digitale permettant de déverrouiller les véhicules. Les employés s’y connectent pour géolocaliser les véhicules et s’assurer du prix de location de ces derniers dans le cadre de leurs trajets privés. L’application sert d’outil de gestion du budget mobilité à travers un tracking clair de l’utilisation et des multiples options disponibles. En introduisant cette solution dédiée aux entreprises, MyMove a l’ambition de rendre obsolète la voiture de société telle qu’on la connaît.

MyMove conseillera les entreprises en vue de composer la flotte idéale pour leurs employés sur base de leur expérience et de données récoltées en cours de route. La jeune pousse aidera également les entreprises clientes à gérer les réparations et à optimiser mensuellement le nombre de véhicules en flotte.

 

Budget mobilité

Dès mars 2019, l’introduction du nouveau budget mobilité permettra aux employeurs qui offrent actuellement des voitures de société à leurs employés de proposer un budget mobilité plus flexible à la place. Si l’employé décide d’échanger sa voiture pour un modèle plus écologique ou tout simplement de s’en séparer, il pourra utiliser le solde restant du budget en transport public, en taxi , en vélo,… ou même en loyer ou en intérêts hypothécaires s’il vit à moins de 5km de son lieu de travail.

A la fin de l’année, l’employé pourra encaisser le solde non utilisé de son budget, mais ce dernier sera soumis à une taxation supplémentaire. Sinon, il pourra toujours utiliser le solde, alors non taxé, en mobilité douce, en achetant par exemple un ticket de train pour lui ou sa famille.

MyMove encourage donc les employeurs à adopter le budget mobilité parallèlement à une flotte de véhicules partagés écologiques, de manière à donner aux employés un large bouquet de solutions de mobilité et à leur rendre la flexibilité qu’ils méritent.

“Les études ont prouvé qu’une amélioration de la mobilité en entreprise augmente le niveau de satisfaction de l’employé et diminue significativement le niveau de stress, c’est donc une situation win-win.”

- Emanuella Piccoli, Chief Human Resource Officer chez D’Ieteren Auto

 

Projet pilote

MyMove est soutenu par D’Ieteren Auto, importateur et distributeur des véhicules du groupe Volkswagen en Belgique, et a récemment lancé un pilote de validation au siège même de l’entreprise. L’équipe lancera d’autres projets pilotes au sein d’entreprises en tout genre au cours des prochains mois afin de perfectionner le service et le produit.

Avec ce premier pilote, la jeune entreprise teste la possibilité de satisfaire à la fois l’employeur et les employés en mettant à disposition une flotte de véhicules partagés, variés et écologiques. MyMove est le premier acteur sur le marché à offrir aux entreprises une solution sur mesure comprenant quatre types de véhicules dans une seule et même application.       

“De nombreux employés perçoivent leur voiture de société comme inappropriée et un gâchis d’argent. MyMove est prêt à leur offrir la solution flexible, avantageuse et écologique qu’ils méritent.”                       

- Valentin Haarscher, Project Leader chez MyMove

 

Le lancement commercial de MyMove est prévu pour le quatrième trimestre de 2019. MyMove invite les parties intéressées à s’enregistrer via le site web, www.mymove.be.

 

                                                                                                                             

Contact presse

                                                                              

Valentin Haarscher

valentin.haarscher@mymove.be

0473/63.08.62                                                   

 

A propos de Volkswagen Belgium

Press room Volkswagen Import (Belgique) réservée à l'usage des journalistes.

Copyright: textes et photos libres de droits pour utilisation rédactionnelle. Toute autre utilisation des textes et des photos n'est pas autorisée


Fondé en 1805, le groupe D’Ieteren vise, à travers plusieurs générations familiales, la croissance et la création de valeur en poursuivant une stratégie à long terme pour ses activités et en soutenant leur développement en tant que leader de leur secteur ou dans leurs géographies. Le groupe possède actuellement trois activités articulées autour de marques fortes :

- D’Ieteren Auto distribue en Belgique les véhicules des marques Volkswagen, Audi, SEAT, Škoda, Bentley, Lamborghini, Bugatti, Porsche et Yamaha. Il est le premier distributeur de voitures en Belgique avec une part de marché d’environ 21% et 1,2 million de véhicules en circulation fin 2017. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ont atteint respectivement 3,3 milliards d’euros et 85,9 millions d’euros en 2017.

- Belron (détenu à 54,85%) fait la différence pour ses clients en prenant en charge leurs problèmes quotidiens avec soin et professionnalisme. Il est le leader mondial de la réparation et du remplacement de vitrage de véhicules à travers plus de dix marques principales, dont Carglass®, Safelite® AutoGlass et Autoglass®. De plus, il gère les demandes d’indemnisation concernant les vitres de véhicules et autres pour le compte des clients des assurances. Belron étend actuellement son offre de services à la résolution des problèmes de personnes ayant besoin d’assistance pour réparer leur véhicule ou leur habitation. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 3,5 milliards d’euros et 189,8 millions d’euros en 2017.

- Moleskine (détenu à 100%) est une marque aspirationnelle invitant à l’exploration et l’expression d’un style de vie, qui regroupe toute une famille d'objets iconiques tels que le légendaire carnet Moleskine et des accessoires d’écriture, de voyage et de lecture, à travers une stratégie de distribution multicanal dans plus de 115 pays. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ont atteint respectivement 155 millions d’euros et 25 millions d’euros en 2017.

Information relative aux données personnelles et à leurs traitements:  www.dieteren.be/fr/privacypolicy