La sixième génération de la famille des utilitaires Transporter

La sixième génération de la famille des utilitaires Transporter

Mardi 5 mai 2015 —  

De nouveaux moteurs TDI et TSI : consommation en baisse et système « Stop-Start » de sérieDes systèmes d’assistance garants d’une sécurité plus élevée grâce notamment au « Front Assist » et à l’ACC
Un infodivertissement basé sur une électronique embarquée connectée

Un confort accru grâce au réglage électrique des sièges et du hayon et à une visibilité inégalée
 

En Allemagne, la série Transporter occupe la tête de son segment depuis des décennies. La cinquième génération du Transporter s’est vendue à près de 2 millions d’exemplaires dans le monde en treize ans. Et, toutes générations confondues, le total des ventes est de quelque 12 millions d’exemplaires en 65 ans. La sixième génération du Transporter s’apprête à écrire la suite de cette histoire à succès. La famille Transporter est toujours divisée en trois grandes catégories : les véhicules utilitaires (Fourgon, Pick-up, Châssis double cabine et Combi), les monovolumes destinés à un usage professionnel et privé (Multivan et Caravelle) et le camping-car (California). De plus, la modularité et la fonctionnalité élevées de la gamme sont encore renforcées par les deux empattements et les trois hauteurs de toit disponibles. Si l’on ajoute à cela les nombreuses combinaisons moteur-transmission, on obtient plus de 500 variantes possibles.

 

La sixième et nouvelle génération se reconnaît surtout à sa partie avant remaniée. Son design allie à l’élégante sobriété des lignes horizontales une impression de puissance élevée. Les lignes tracées avec soin confèrent à la série de modèles un look contemporain et pourtant intemporel, donc toujours moderne. Avec un bouclier avant qui descend à la verticale juste au-dessus du niveau de la route, la nouvelle génération a gagné en charisme, en exclusivité et en dynamisme. La partie arrière du Transporter revendique elle aussi un nouveau look avec un pli horizontal qui souligne la largeur du véhicule. Cet effet est encore renforcé par la très large lunette arrière et par le renfoncement dans le hayon destiné à accueillir la plaque d’immatriculation ; caractérisé par une structure géométrique clairement définie, ce renfoncement bénéficie en outre d’un éclairage par DEL de la plaque minéralogique. On remarque aussi les rétroviseurs extérieurs ancrés plus bas et les clignotants latéraux intégrés dynamiquement à la ligne d’épaule. La silhouette est également caractérisée par de nouvelles jantes disponibles dans une multitude de versions.

 

Comme toujours dans la famille Transporter, le poste de conduite offre un grand agrément d’utilisation au quotidien grâce à une ergonomie bien pensée, à de nombreux espaces et compartiments de rangement et à une visibilité exceptionnelle. Le conducteur dispose ainsi d’une vue panoramique inégalée qui augmente encore la sécurité. Certaines versions peuvent être dotées en option d’un siège conducteur et d’un siège passager réglables électriquement. Beaucoup parmi les nombreuses possibilités de réglage offertes s’opèrent via un bouton ou un interrupteur à bascule. Avantage : les réglages du siège conducteur peuvent être mémorisés. De plus, les sièges réglables électriquement disposent de série d’un chauffage individuel. Un pare-brise à dégivrage électrique fait désormais partie de la liste des options. Il vient à bout du givre et de la glace en un rien de temps et évite aux balais d’essuie-glace d’être bloqués par le gel.

 

Moteurs

 

La gamme de motorisations se compose de six moteurs au total, quatre nouveaux TDI et deux TSI. Selon leur niveau de puissance, ils sont associés soit à une boîte de vitesses manuelle à 5 ou 6 rapports, soit à une boîte automatisée DSG à deux embrayages et 7 rapports. De nombreuses versions peuvent également être combinées avec la transmission intégrale 4motion, indépendamment du type de boîte de vitesses. Tous les moteurs se caractérisent par une sobriété extrême et disposent de série d’un système « Stop-Start ». Dans toute la série de modèles, les nouveaux moteurs consomment environ 1 l/100 m de moins que ceux de la génération précédente.

 

La famille Transporter inaugure pour les marchés Euro 6 une toute nouvelle génération de moteurs TDI répondant à l’appellation interne EA288. Ce type de moteur a été conçu spécialement pour satisfaire aux exigences élevées inhérentes à l’utilisation d’un véhicule utilitaire. La longévité et la robustesse ont naturellement été privilégiées. Les moteurs TDI (1.968 cm3), implantés transversalement et inclinés de 8 degrés vers l’avant, développent 62 kW (84 ch), 75 kW (102 ch), 110 kW (150 ch) ou 150 kW (204 ch). Du côté des moteurs à essence, on trouve également un 4 cylindres de 2 l. Il développe soit 110 kW (150 ch), soit 150 kW (204 ch). Le couple maximal est disponible dès 1.500 tr/min et s’élève à 280 ou 350 Nm.

 

Le châssis du Transporter a toujours suscité l’enthousiasme. La régulation adaptative du châssis DCC agit de manière encore plus individuelle pour ce que l’on appelle les « versions fermées ». Elle permet d’adapter le véhicule selon trois profils de conduite : « Confort », « Normal » et « Sport ». Dans ces cas, l’amortissement réglable électriquement s’adapte au style de conduite choisi par l’intermédiaire du programme présélectionné. Le système intelligent DCC contribue ce faisant à améliorer encore le comportement routier et les capacités de freinage.

 

Équipements de sécurité et systèmes d’assistance

 

En plus des multiples systèmes standard, il existe une multitude d’outils électroniques destinés à simplifier la vie à bord des voitures et à rendre ces dernières plus sûres sur des routes toujours plus fréquentées.

 

Disponible en option pour le Transporter, le « Front Assist » recourt à un radar pour détecter les distances insuffisantes par rapport au véhicule qui précède et aide à raccourcir la distance d’arrêt. En situation de danger, le système avertit le conducteur par un signal visuel et sonore, ainsi que par une légère impulsion de freinage. Si le conducteur ne réagit pas, cette impulsion de freinage est suivie automatiquement d’une forte décélération qui vise à éviter un accident ou à en réduire la gravité.

 

Dans le cas du régulateur de vitesse adaptatif « Adaptive Cruise Control » (ACC en abrégé), un capteur mesure la distance et la vitesse relative entre le Transporter et le véhicule qui le précède. Le conducteur sélectionne l’espace et la vitesse souhaités via les touches adéquates sur le volant multifonction. Un capteur radar contrôle en permanence, dans les limites de sa portée, la distance inter-véhicules. Utilisé avec la boîte DSG, l’ACC peut également ralentir le véhicule jusqu’à l’arrêt, par exemple dans les files ou les embouteillages. Selon la situation, le système ACC pourra même redémarrer le véhicule automatiquement dans un laps de temps donné.

 

Le freinage d’urgence en ville fait partie intégrante du « Front Assist » et de l’ACC. Actif en permanence à des vitesses inférieures à 30 km/h, le système sollicite automatiquement les freins si le conducteur ignore un obstacle, réduisant ainsi la vitesse d’impact.

 

Environ 22% de tous les accidents avec dommages corporels sont des collisions multiples, autrement dit avec plusieurs obstacles. C’est là qu’intervient le système de freinage « anti-multi-collision », de série sur le Transporter en vue de minimiser le risque impliqué par ce scénario.

 

Grâce à un dispositif qui recourt à une caméra, le système d’éclairage « Light Assist » (en option) assure automatiquement la commutation entre les feux de croisement et les feux de route. Le détecteur de somnolence est lui aussi fourni en option. Ce système reconnaît tout changement dans le comportement au volant du conducteur et recommande à ce dernier de faire une pause lorsque cela semble nécessaire. Autre équipement disponible en option, le système d’amplification électronique de la voix aide le conducteur à garder les yeux rivés sur la route pendant le trajet. La voix du conducteur ou de la personne qui parle est automatiquement amplifiée par l’intermédiaire des haut-parleurs de l’installation audio, sans que le conducteur n’ait à tourner la tête vers son interlocuteur ou son interlocutrice.

 

En combinaison avec les installations audio « Composition Colour » et « Composition Media », ainsi qu’avec les systèmes de radionavigation « Discover Media » et « Discover Media Plus », il est possible de commander une caméra de recul (« Rear View ») en option. Celle-ci s’active dès que la marche arrière est engagée et affiche à l’écran du système d’infodivertissement une image parfaite de la zone située à l’arrière du véhicule. La trajectoire est représentée à l’aide de lignes de guidage en couleur intégrées à l’image. Le système d’aide au stationnement « ParkPilot » assiste également le conducteur en lui indiquant la distance qui le sépare d’obstacles au moyen de signaux acoustiques et d’une représentation graphique.

 

Toutes les versions à transmission intégrale 4motion du Transporter peuvent être équipées en option de l’assistant à la descente. Ce dernier assure une descente contrôlée et sécurisée en bridant le régime moteur et en procédant à un freinage ciblé des roues qui ont un bon contact avec le sol, ce que ne pourrait pas faire le conducteur en appuyant sur la pédale de frein.

 

Sur les véhicules dotés d’un crochet d’attelage, le système électronique de stabilisation de la remorque utilise les composants de l’ESP pour améliorer la sécurité sur les trajets parcourus avec une remorque. Le dégivrage électrique du pare-brise est particulièrement recommandé dans les régions froides et souvent enneigées. Il assiste la soufflerie en éliminant la glace et le givre résistant. Des phares et feux arrière à technologie DEL sont disponibles en option.

 

Infodivertissement

 

Volkswagen Commercial Vehicles a doté le Transporter d’une toute nouvelle génération de systèmes audio et de radionavigation. Gage de sécurité au volant, tous les appareils sont dotés d’un kit mains-libres qui fonctionne via Bluetooth. L’écran de 6,33 pouces est le premier à utiliser des détecteurs d’approche : dès que le conducteur ou le passager avant approche la main de l’écran tactile, le système passe automatiquement du mode affichage au mode commande. Les écrans bénéficient en outre d’une fonction qui permet de faire défiler les listes ou de feuilleter les pochettes de CD de sa propre médiathèque (stockée par exemple sur une carte SD) par simple balayage du doigt. Par ailleurs, une interface « Comfort » pour téléphone portable est disponible en fonction du niveau de finition retenu. Elle inclut le couplage par induction à l’antenne extérieure du véhicule dès que le téléphone portable est déposé dans le support de la console centrale ou au-dessus de la boîte à gants.

 

Disponible en option, l’interface « App Connect » permet d’afficher et d’utiliser certaines applications pour smartphone directement via l’écran tactile. Cela vaut également pour le « Volkswagen Media Control », grâce auquel il est possible de commander l’installation audio depuis une tablette reliée au système d’infodivertissement par réseau local sans fil (WLAN). Au sommet de la gamme de systèmes de radionavigation se trouve le « Discover Media Plus ». L’utilisation d’Internet sur les terminaux mobiles tels que les smartphones et les tablettes a fortement progressé ces dernières années, reflétant le besoin croissant d’être informé en tout lieu et en tout temps. Pour répondre à cette tendance, les systèmes de navigation « Discover Media » et « Discover Media Plus » recourent aux services « Guide & Inform » de Car-Net.

 

Fourgon

 

L’espace de chargement du Fourgon est accessible aussi bien par l’arrière que par la porte latérale droite. La surface de chargement s’élève à 4,3 m2. De série, le Fourgon à toit normal est doté d’un hayon, qui peut être remplacé en option par deux portes à vantaux symétriques. Dans cette configuration, les deux portes arrière ont un angle d’ouverture de 90 degrés avec l’arrêt de porte bloqué et de 180 ou 270 degrés sans l’arrêt de porte bloqué. Située sur le côté droit de la voiture, la porte coulissante montée de série offre un accès pratique aux colis qui se trouvent au fond de l’espace de chargement. Si cela ne suffit pas, le nouveau Transporter peut être commandé avec une deuxième porte coulissante sur le côté gauche. Des cloisons de séparation sont disponibles en plusieurs versions : avec ou sans fenêtre, à mi-hauteur, avec ou sans profilé rembourré.

 

Dès la version de base, la zone de chargement est appréciable avec une surface utile de 4,3 m2 et un volume de stockage de 5,8 m3. Celui-ci s’élève même à 6,7 m3 dans le cas du « toit moyen », plus haut de 27,6 cm. Mais le Fourgon peut également être commandé avec un empattement allongé de 40 cm, portant la longueur totale à 5,29 m et la surface de chargement à 5 m2. Cela correspond à un volume de chargement de 6,7 m3 sur la version à « toit normal » et de 7,8 m3 sur la version à « toit moyen ». La version à « toit haut », quant à elle, est disponible uniquement avec un empattement long et affiche un volume de 9,3 m3. Une porte coulissante supplémentaire est disponible en option. De série, les vantaux débordent sur le toit.

 

Combi

 

La gamme de la version Combi est structurée de la même manière que celle de la version Fourgon. Le Combi entièrement vitré peut être commandé dans toutes les versions et accueillir jusqu’à neuf personnes. Les sièges peuvent être répartis sur trois ou quatre rangées, au choix, en fonction de l’empattement choisi. En outre, les sièges individuels de l’arrière du véhicule sont également dotés d’une fonction « Easy-Entry » qui les rend plus accessibles. Le dossier peut ainsi être rabattu vers l’avant pour faciliter l’accès aux places arrière. Les sièges individuels avec fonction « Easy-Entry » sont disponibles aussi bien pour le côté gauche que pour le côté droit du véhicule, ce qui est une nouveauté dans le segment du Transporter.

 

Le Transporter Combi double cabine Plus constitue une version spéciale, à mi-chemin entre le véhicule utilitaire pur et le véhicule particulier destiné au transport de (jusqu’à six) personnes dans de bonnes conditions de confort. Il possède une banquette à trois places à l’arrière et une cloison de séparation fixe avec fenêtre au niveau du montant C. Le véhicule est ainsi idéalement compartimenté : la zone de chargement n’est accessible que par l’arrière et les portes coulissantes (maximum deux) sont réservées aux passagers. Le volume de chargement maximal s’élève à 3,5 ou 4,4 m3 selon l’empattement. Enfin, deux niveaux de finition sont disponibles au choix, ainsi que deux sièges individuels ou un seul en combinaison avec la banquette double pour les passagers avant sur la première rangée de sièges.

 

Pick-up & Châssis

 

À la multiplicité des modèles proposés sur les versions Combi ou Fourgon s’ajoutent les versions Pick-up, Pick-up surbaissé et Châssis-cabine. Le Transporter Pick-up et le Châssis-cabine peuvent être équipés d’une cabine simple ou double selon l’empattement.