La production du futur au sein du Volkswagen Group : numérique, en réseau et durable

La production du futur au sein du Volkswagen Group : numérique, en réseau et durable

 

Au sein du Volkswagen Group, la production est toujours pensée en fonction de ce que sera demain. C’est dans cet objectif que s’est tenue la 18e conférence du Group Digital Factory, avec plus de 400 experts de 10 marques différentes, qui échangent des informations autour de la planification de la production numérique. 

En plus de transformer la voiture, la numérisation, la conduite autonome et l’e-mobility vont également modifier les systèmes de production des véhicules. Les nouvelles technologies et nouvelles tendances ouvrent la voie à d’autres horizons : tout va devenir plus digital et de plus en plus connecté. Le Volkswagen Group ne compte pas passer à côté de ces grands défis ! Ainsi, sur base des stratégies de production du groupe, les différentes marques et les usines d’assemblage se préparent conjointement à cette transformation en échangeant le savoir-faire et les innovations de VW, lors de la conférence du Group Digital Factory.

« Nous voulons intelligemment mettre les gens, les marques et les machines en réseau pour dessiner ensemble la production du futur. » Voilà ce qu’a déclaré le Dr. Holger Heyn, Directeur des Technologies Futures du Volkswagen Group Production. Dans ce cadre, le chemin à prendre sera défini en fonction des quatre piliers de la stratégie de production du groupe, à savoir : des structures de travail orientées vers l’avenir, un haut niveau de rendement, des procédures intelligentes et un réseau de production polyvalent.

En accord avec les principes de « TOGETHER – Strategy 2025 », la coopération va bien-sûr se faire entre les différentes marques du Volkswagen Group, mais aussi au-delà. En effet, en collaboration avec Siemens PLM, VW a lancé un Startup Challenge durant lequel six startup ont dû réfléchir à 3 projets de numérisation actuels. Ceci permet d’intégrer les solutions d’une petite société à une entreprise globale comme le Volkswagen Group et ce, pour préparer au mieux l’avenir. 

A propos de Volkswagen Belgium

Press room Volkswagen Import (Belgique) réservée à l'usage des journalistes.

Copyright: textes et photos libres de droits pour utilisation rédactionnelle. Toute autre utilisation des textes et des photos n'est pas autorisée


Fondé en 1805, le groupe D’Ieteren vise, à travers plusieurs générations familiales, la croissance et la création de valeur en poursuivant une stratégie à long terme pour ses activités et en soutenant leur développement en tant que leader de leur secteur ou dans leurs géographies. Le groupe possède actuellement trois activités articulées autour de marques fortes :

- D’Ieteren Auto distribue en Belgique les véhicules des marques Volkswagen, Audi, SEAT, Škoda, Bentley, Lamborghini, Bugatti, Porsche et Yamaha. Il est le premier distributeur de voitures en Belgique avec une part de marché d’environ 21% et 1,2 million de véhicules en circulation fin 2017. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ont atteint respectivement 3,3 milliards d’euros et 85,9 millions d’euros en 2017.

- Belron (détenu à 54,85%) fait la différence pour ses clients en prenant en charge leurs problèmes quotidiens avec soin et professionnalisme. Il est le leader mondial de la réparation et du remplacement de vitrage de véhicules à travers plus de dix marques principales, dont Carglass®, Safelite® AutoGlass et Autoglass®. De plus, il gère les demandes d’indemnisation concernant les vitres de véhicules et autres pour le compte des clients des assurances. Belron étend actuellement son offre de services à la résolution des problèmes de personnes ayant besoin d’assistance pour réparer leur véhicule ou leur habitation. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 3,5 milliards d’euros et 189,8 millions d’euros en 2017.

- Moleskine (détenu à 100%) est une marque aspirationnelle invitant à l’exploration et l’expression d’un style de vie, qui regroupe toute une famille d'objets iconiques tels que le légendaire carnet Moleskine et des accessoires d’écriture, de voyage et de lecture, à travers une stratégie de distribution multicanal dans plus de 115 pays. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ont atteint respectivement 155 millions d’euros et 25 millions d’euros en 2017.

Information relative aux données personnelles et à leurs traitements:  www.dieteren.be/fr/privacypolicy