Golf R : la nouvelle version phare

Golf R : la nouvelle version phare

Mercredi 21 août 2013 — C’est l’année de la Golf : les nouvelles Golf GTI, Golf GTD, Golf Variant et Golf TDI BlueMotion ont déjà fait leur apparition au cours des six premiers mois de 2013. Et ce n’est pas fini ! Volkswagen poursuit son extension de la gamme Golf en lançant aujourd’hui la version phare de la série : la nouvelle Golf R.

La version supersportive de la Golf est propulsée par un nouveau moteur TSI de 221 kW (300 ch) qui s’avère plus puissant de 30 ch que son prédécesseur et plus sobre dans une mesure qui peut atteindre 18%. Comme les trois Golf R qui l’ont précédée, la nouvelle venue transfère à la route la puissance de son moteur suralimenté par turbo via une transmission intégrale permanente. Dans le cas présent, il s’agit de la dernière version du système 4motion avec embrayage Haldex de la cinquième génération. Un châssis sport (surbaissé de 20 mm) à la mise au point modifiée, la nouvelle direction dynamique et un programme électronique de stabilisation « ESC Sport » entièrement désactivable conçu pour être utilisé sur les circuits sont également à l’origine d’un dynamisme à l’état pur. La version peaufinée de la régulation adaptative du châssis DCC avec sélection du profil de conduite et le nouveau mode « Race » fait cependant partie des options principales.

 

La Golf R à boîte manuelle ne met que 5,1 s (contre 5,7 s pour sa devancière) pour atteindre la vitesse de 100 km/h. Et il ne faut que 4,9 s à la sportive dotée de la boîte automatisée DSG pour effectuer cet exercice d’accélération traditionnel. La vitesse de pointe (limitée électroniquement) est de 250 km/h. Malgré ces performances, synonymes d’une vivacité exceptionnelle, et une puissance accrue de 30 ch, la consommation moyenne de la Golf R a pu être ramenée de 8,5 l/100 km (pour sa devancière) à 7,1 l/100 km (pour la version actuelle). Les émissions de CO2 suivent le même chemin et passent de 199 à 165 g/km.

 

Toujours équipée du système « Stop-Start » et de la récupération d’énergie au freinage, la Golf R s’avère encore moins gourmande en carburant lorsqu’elle est dotée de la boîte DSG à 6 rapports, disponible en option. Dans ce cas, elle affiche une consommation moyenne de 6,9 l/100 km (à quoi correspondent des émissions de CO2 de 159 g/km). Si l’on sait que sa devancière à boîte DSG réclamait en moyenne 8,4 l/100 km, on constate une différence de 1,5 l/100 km qui traduit une baisse de la consommation de 18%.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Groupe Volkswagen

   Le Groupe Volkswagen, dont le siège est à Wolfsburg, compte parmi les plus importants constructeurs automobiles du monde et occupe la tête du marché en Europe. En 2011, ses livraisons ont augmenté pour atteindre 8,265 millions d’exemplaires (2010 : 7,203 millions), ce qui correspond à une part de 12,3% du marché mondial des voitures particulières.

   Plus d’une voiture neuve sur cinq (23%) immatriculées en Europe de l’Ouest provient du Groupe Volkswagen. En 2011, le chiffre d’affaires du Groupe était de 159 milliards d’euros (2010 : 126,9 milliards). Pour l’exercice 2011, le bénéfice après impôts a progressé pour s’établir à 15,8 milliards d’euros (2010 : 7,2 milliards).

   Le Groupe compte douze marques, produites dans sept pays européens : Volkswagen, Audi, SEAT, ŠKODA, Bentley, Bugatti, Lamborghini, Porsche, Ducati, Volkswagen Nutzfahrzeuge (véhicules utilitaires), Scania et MAN.

   Chaque marque a son propre caractère et agit en tant qu’acteur indépendant sur le marché. L’offre de véhicules va des citadines à vocation économique aux voitures de prestige. Dans le secteur des utilitaires, la gamme s’étend des pick-up aux bus et poids lourds.

   Le Groupe Volkswagen est également actif dans d’autres domaines industriels avec la production de gros moteurs diesel destinés à des applications marines ou stationnaires (centrales prêtes à l’usage), de turbocompresseurs, de turbomachines (turbines à vapeur et à gaz), de compresseurs et de réacteurs chimiques. Par ailleurs, le Groupe produit des systèmes de transmission spéciaux pour véhicules et pour turbines, notamment.

   Le Groupe exploite 99 sites de production dans 18 pays européens et dans 9 pays d’Amérique, d’Asie et d’Afrique. Chaque jour, 501.956 personnes travaillent à la production de quelque 34.500 véhicules ou sont actives dans le domaine de la prestation de services liés à l’automobile, voire dans d’autres branches d’activité. Le Groupe Volkswagen vend ses véhicules dans 153 pays.

   L’objectif du Groupe est de proposer des voitures attrayantes, sûres et respectueuses de l’environnement, concurrentielles dans un marché toujours plus exigeant et qui s’imposent en tant que références dans leurs classes respectives.