« China Challenge » : la Volkswagen ID. R sur la « Route vers le ciel »

« China Challenge » : la Volkswagen ID. R sur la « Route vers le ciel »

  • Romain Dumas (France) pilotera la Volkswagen ID. R sur la Tianmen Shan Big Gate Road
  • Un parcours unique avec 99 virages et une ascension de 1 200 mètres
  • Une compétition de jeu vidéo organisée pour déterminer un record virtuel

En septembre 2019, la Volkswagen ID. R entièrement électrique relèvera un nouveau défi. À l’occasion du « China Challenge », le pilote français Romain Dumas reprendra le volant de cette voiture de course électrique de 500 kW pour s’attaquer aux 99 virages de la Tianmen Shan Big Gate Road, un tronçon de route unique qui gravit le mont Tianmen situé à environ 1 500 kilomètres au sud-ouest de Pékin. Étant donné qu’il n’existe pas de record officiel pour cette route de montagne de onze kilomètres, inaccessible en transports publics, Volkswagen Chine organisera une compétition de jeu vidéo avant la tentative de record. Les participants pourront à cette occasion établir leur propre temps record virtuel sur la Tianmen Shan Big Gate Road et, en septembre, Romain Dumas tentera de battre le chrono du participant le plus rapide dans les conditions réelles.

 

« La Volkswagen ID. R est une icône qui incarne parfaitement notre passion pour la mobilité électrique et notre expertise dans le développement de la technologie de propulsion électrique. Nous pouvons tirer profit de l’expérience acquise dans le sport automobile pour encore l’améliorer et l’intégrer dans l’assemblage de modèles de série électriques », indique Stephan Wöllenstein, membre du conseil d’administration de la marque Volkswagen Véhicules Particuliers et président de Volkswagen Chine.

 

Sven Smeets, directeur de Volkswagen Motorsport explique que « le mont Tianmen a un statut mythique en Chine, où il est connu sous le nom de “Porte du Ciel”. Le tronçon compte parmi les routes les plus extraordinaires et les plus difficiles au monde, c’est donc un autre défi majeur pour l’ID. R. Notre objectif est de faire franchir un nouveau cap aux véhicules électriques et, ce faisant, de soutenir la stratégie électrique de Volkswagen en Chine, en plein essor cette année. »

 

Le « China Challenge » sur le Tianmen sera un voyage vers l’inconnu, y compris pour le vainqueur de Pikes Peak, Romain Dumas. « Pour l’instant, je ne connais la route que d’après des photos et quelques vidéos », indique le Français de 41 ans. « Le paysage est phénoménal, on dirait un décor de cinéma. La route est très sinueuse, extrêmement étroite par endroits et très irrégulière. Ce sera sans aucun doute une expérience particulière. J’attends impatiemment ce nouveau défi. »

 

La Route vers le ciel : une attraction touristique

L’étroite Tianmen Shan Big Gate Road est une attraction touristique prisée. Elle serpente à travers l’un des paysages de montagne les plus sauvages et naturels au monde et ne présente pratiquement pas de tronçon en ligne droite de plus de 50 mètres. Cette route bien connue, également appelée Tongtian Avenue (Route vers le ciel), est empruntée par les bus pour conduire les visiteurs en haut du mont Tianmen. Elle démarre dans la vallée à environ 200 mètres au-dessus du niveau de la mer et se termine à environ 1 300 mètres d’altitude. Le sommet de la montagne culmine à 1 519 mètres au-dessus du niveau de la mer.

 

Prochain objectif : le record du tour sur la célèbre Nordschleife du Nürburgring

La Volkswagen ID. R, avec laquelle Romain Dumas a établi des records lors de deux ascensions célèbres en juin 2018, à savoir lors de la course de côte du Pic Pikes et du festival de vitesse de Goodwood, est dotée de deux moteurs électriques générant une puissance totale de 500 kW (680 ch) et passe de 0 à 100 km/h en seulement 2,25 secondes. Avant de se rendre en Chine en septembre, Romain Dumas et l’ID. R tenteront d’abord d’établir un nouveau record du tour pour les voitures électriques sur la célèbre Nordschleife du Nürburgring.

A propos de Volkswagen Belgium

Press room Volkswagen Import (Belgique) réservée à l'usage des journalistes.

Copyright: textes et photos libres de droits pour utilisation rédactionnelle. Toute autre utilisation des textes et des photos n'est pas autorisée

Profil du groupe:

Fondé en 1805, le groupe D’Ieteren vise, à travers plusieurs générations familiales, la croissance et la création de valeur en poursuivant une stratégie à long terme pour ses activités et en soutenant leur développement en tant que leader de leur secteur ou dans leurs géographies. Le groupe possède actuellement les activités suivantes :

  • D'Ieteren Auto distribue en Belgique les véhicules de marques Volkswagen, Audi, SEAT, Škoda, Bentley, Lamborghini, Bugatti, Porsche et Yamaha. La société a une part de marché d’environ 22 % et 1,2 million de véhicules en circulation. Le modèle économique de D'Ieteren Auto est en train d'évoluer pour offrir des solutions de mobilité plus fluides, plus accessibles et plus durables afin d'améliorer la vie des citoyens au quotidien. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ont atteint respectivement 3,6 milliards d’euros et 119,0 millions d’euros en 2019.
  • Belron (54,85% des droits de vote) a un objectif clair : « faire la différence en s’impliquant avec un soin réel dans la résolution des problèmes des clients ». Leader mondial dans le domaine de la réparation et du remplacement de vitrage de véhicules, Belron opère dans 39 pays par l'intermédiaire d'entreprises détenues à 100 % et de franchises, avec des marques numéro un sur le marché – notamment Carglass®, Safelite® et Autoglass®. De plus, l'entreprise gère les demandes d’indemnisation concernant les vitres de véhicules et autres pour le compte des assureurs. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 4,2 milliards d’euros et 400,5 millions d’euros en 2019.
  • Moleskine (détenu à 100%) est une marque aspirationnelle invitant à l’exploration et l’expression d’un style de vie, qui regroupe toute une famille d'objets iconiques tels que le légendaire carnet Moleskine et des accessoires d’écriture, de voyage et de lecture, à travers une stratégie de distribution multicanal dans plus de 100 pays. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 163,9 millions d’euros et 18,6 millions d’euros en 2019.
  • D’Ieteren Immo gère les intérêts immobiliers du groupe D’Ieteren en Belgique. Elle possède et gère quelque 30 biens immobiliers qui ont généré des revenus locatifs nets de 19,7 millions d’euros en 2019. Elle est également chargée de projets d'investissement et d'étudier la possibilité de rénover certains sites. 



Information relative aux données personnelles et à leurs traitements:  www.dieteren.be/fr/privacypolicy