70 ans d’importation Volkswagen en Belgique

70 ans d’importation Volkswagen en Belgique

 

La Société D’Ieteren célèbre aujourd’hui le septantième anniversaire de la signature du contrat d’importation de la marque Volkswagen pour la Belgique. Un accord historique qui va progressivement amener l’entreprise déjà plus que centenaire à se positionner à la première place des importateurs sur le marché belge.

 

Le contrat entre les Anciens Etablissements D’Ieteren Frères et l’usine Volkswagen, alors encore sous administration anglaise, est signé le 17 mars 1948 sous l’impulsion de Pierre D’Ieteren. Ce dernier, à la tête de l’entreprise familiale, pressent la demande à venir pour une voiture accessible, fiable et économique. Il voit en la petite Volkswagen la manière par excellence de démocratiser la mobilité automobile. C’est un grand pas dans l’histoire pour la Maison D’Ieteren déjà active dans le domaine de l’automobile avec l’importation des voitures américaines Studebaker.

Les livraisons des premières Coccinelles arriveront chez nous, par la route, la même année. Le prix du véhicule en version standard s’élève alors à cinquante mille francs belges. Avant-gardiste dans sa conception et ses méthodes de production, le modèle connaîtra un succès retentissant, chez nous comme ailleurs. Le premier modèle, imaginé par Ferdinand Porsche, est équipé d’un moteur à 4 cylindres 1.131 cc de 25 chevaux refroidi par air et pèse moins de 700 kilos. Il est capable d’atteindre les 100 km/h tout en ne consommant que 7 ou 8 litres d’essence aux 100 km.

De 1954 à 1975, la Coccinelle sera aussi produite aux cotés des Studebaker dans l’usine bruxelloise de D’Ieteren Forest. Au total, ce sont 1.143.664 exemplaires qui sortiront des chaînes de montage belges.

Après un retour sympathique de deux générations successives de la New Beetle, 2018 marquera pour l’importateur la fin de la commercialisation de ce modèle, digne descendant du modèle emblématique.

Aujourd’hui et depuis de nombreuses années, c’est la Golf, digne héritière de la Coccinelle, qui assume le rôle de locomotive et de bestseller Volkswagen en Belgique.

Dès à présent, les regards sont tournés vers 2020 avec l’arrivée de la révolutionnaire I.D. Ce modèle électrique accessible, fiable et économique, et surtout novateur dans sa conception et sa production, ouvrira une nouvelle ère de la mobilité pour la Maison D'Ieteren.

A propos de Volkswagen Belgium

Press room Volkswagen Import (Belgique) réservée à l'usage des journalistes.

Copyright: textes et photos libres de droits pour utilisation rédactionnelle. Toute autre utilisation des textes et des photos n'est pas autorisée

Profil du groupe:

Fondé en 1805, le groupe D’Ieteren vise, à travers plusieurs générations familiales, la croissance et la création de valeur en poursuivant une stratégie à long terme pour ses activités et en soutenant leur développement en tant que leader de leur secteur ou dans leurs géographies. Le groupe possède actuellement les activités suivantes :

  • D'Ieteren Auto distribue en Belgique les véhicules de marques Volkswagen, Audi, SEAT, Škoda, Bentley, Lamborghini, Bugatti, Porsche et Yamaha. La société a une part de marché d’environ 22 % et 1,2 million de véhicules en circulation. Le modèle économique de D'Ieteren Auto est en train d'évoluer pour offrir des solutions de mobilité plus fluides, plus accessibles et plus durables afin d'améliorer la vie des citoyens au quotidien. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ont atteint respectivement 3,6 milliards d’euros et 119,0 millions d’euros en 2019.
  • Belron (54,85% des droits de vote) a un objectif clair : « faire la différence en s’impliquant avec un soin réel dans la résolution des problèmes des clients ». Leader mondial dans le domaine de la réparation et du remplacement de vitrage de véhicules, Belron opère dans 39 pays par l'intermédiaire d'entreprises détenues à 100 % et de franchises, avec des marques numéro un sur le marché – notamment Carglass®, Safelite® et Autoglass®. De plus, l'entreprise gère les demandes d’indemnisation concernant les vitres de véhicules et autres pour le compte des assureurs. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 4,2 milliards d’euros et 400,5 millions d’euros en 2019.
  • Moleskine (détenu à 100%) est une marque aspirationnelle invitant à l’exploration et l’expression d’un style de vie, qui regroupe toute une famille d'objets iconiques tels que le légendaire carnet Moleskine et des accessoires d’écriture, de voyage et de lecture, à travers une stratégie de distribution multicanal dans plus de 100 pays. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 163,9 millions d’euros et 18,6 millions d’euros en 2019.
  • D’Ieteren Immo gère les intérêts immobiliers du groupe D’Ieteren en Belgique. Elle possède et gère quelque 30 biens immobiliers qui ont généré des revenus locatifs nets de 19,7 millions d’euros en 2019. Elle est également chargée de projets d'investissement et d'étudier la possibilité de rénover certains sites. 



Information relative aux données personnelles et à leurs traitements:  www.dieteren.be/fr/privacypolicy